Qu'est-ce que le trading scalping en cryptomonnaie ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce que le scalping ?
Comment les scalpers gagnent-ils de l'argent ?
Les stratégies de scalping
Dois-je me lancer dans le scalping ?
Pour conclure
Qu'est-ce que le trading scalping en cryptomonnaie ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que le trading scalping en cryptomonnaie ?

Qu'est-ce que le trading scalping en cryptomonnaie ?

Débutant
Published Aug 19, 2020Updated Nov 25, 2021
7m

Résumé

Scalping est un style de trading pour les accros à l'adrénaline. Vous observez des graphiques de période d'une minute ? Aimez-vous entrer et sortir des trades plus rapidement qu'un investisseur ne peut ouvrir un rapport sur les bénéfices ? Le scalping pourrait être la stratégie à envisager.

Les scalpers s'efforcent de réaliser des gains à partir de petits mouvements de prix. Leur objectif n'est pas de générer beaucoup de gains pour chaque transaction, mais de petits gains à maintes reprises. S'ils le font bien, ils feront croître leur portefeuille avec le temps. Les scalpers utilisent souvent l'effet de levier et des Stop-loss serrés.

Voulez-vous savoir comment les scalpers pratiquent leur métier ? Continuez votre lecture.


Table des matières

Introduction

Le scalping (ou scalp trading) est une stratégie de trading à court terme couramment utilisée. En fait, il s'agit de l'une des stratégies de day trading les plus courantes. Elle implique des horizons temporels plus courts, des prises de décision rapides et une bonne dose d'analyse technique et d'outils graphiques. Par conséquent, de nombreux day traders professionnels allouent une partie de leur compte de trading au scalping.
Comme les stratégies de scalp trading peuvent fonctionner sur de nombreux marchés financiers différents, les scalpers sont actifs sur le marché boursier, sur le marché du Forex et sur les cryptomonnaies.
Si vous êtes totalement novice en matière de trading, n'hésitez pas à consulter l'article Un guide du débutant complet au trading de cryptomonnaies. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le trading. Une fois que vous connaitrez les différentes stratégies de trading, vous pouvez revenir à cet article et en savoir plus sur le scalping.

Passons en revue ce que vous devez savoir sur le scalping des cryptomonnaies et découvrons certaines des stratégies de scalping les plus courantes.


Qu'est-ce que le scalping ?

Le scalping est une stratégie de trading qui implique d'essayer de tirer profit de mouvements de prix relativement faibles. Les scalpers ne cherchent pas à réaliser de gros gains. Ils visent plutôt à récolter des gains à partir de petites variations de prix, encore et encore.

Ainsi, les scalp traders peuvent placer de nombreuses transactions sur de courtes périodes, à la recherche de petits mouvements de prix et d'inefficacités du marché. L'idée est qu'en cumulant et réinvestissant ces petits gains, les gains augmenteront au fil du temps, jusqu'à atteindre un montant significatif.

En raison des délais courts impliqués, les scalpers s'appuieront fortement sur l'analyse technique pour détecter des opportunités de trading. Comme la plupart des événements fondamentaux se déroulent sur une période plus longue, les scalpers s'intéresseront rarement à l'analyse fondamentale. Pourtant, les données fondamentales peuvent faire une grande différence lorsqu'il s'agit de décider quel actif trader. Les actions ou les cryptos qui suscitent un intérêt accru en raison d'une nouvelle ou d'un événement fondamental auront généralement un volume élevé et une bonne liquidité, du moins pendant une période. C'est là que les scalpers peuvent intervenir et générer des profits grâce à la volatilité accrue.
En résumé, les scalpers exploitent les explosions de volatilité à court terme plutôt que les fluctuations de prix plus importantes. C'est une stratégie qui n'est probablement pas idéale pour tout le monde, car elle nécessite une compréhension avancée des mécanismes du marché et une prise de décision rapide (souvent sous stress).


Comment les scalpers gagnent-ils de l'argent ?

Quels sont donc les facteurs techniques pris en compte par les scalpers ?Volume d'échange, mouvements du prix, niveaux de soutien et de résistance, modèles de chandeliers sont tous couramment utilisés pour identifier les opportunités de trading. Parmi les indicateurs techniques les plus courants utilisés par les scalpers figurent les moyennes mobiles, le Relative Strength Index (RSI), les bandes de Bollinger, le VWAP, et l'outil de retracement de Fibonacci.
De nombreux scalpers utiliseront également l'analyse du carnet d'ordres en temps réel, le profil de volume, l'intérêt ouvert et d'autres indicateurs complexes. En outre, de nombreux scalpers créent leurs indicateurs personnalisés pour leur donner un avantage sur le marché. Comme pour toute autre stratégie de trading, trouver un avantage unique sur le marché est primordial pour réussir.

Le scalping consiste à trouver de petites opportunités sur le marché et à les exploiter. Comme ces stratégies peuvent facilement devenir non rentables une fois qu'elles sont connues du grand public, les scalpers peuvent être assez discrets sur leur gestion de trading individuelle. C'est pourquoi il est important de créer et de tester votre propre stratégie.

Comme nous l'avons vu, les scalpers tradent généralement sur des horizons temporels inférieurs. Il s'agit de graphiques intraday, qu'il s'agisse d'une période d'une heure, 15 minutes, 5 minutes, ou même 1 minute. Certains scalpers peuvent même regarder des périodes temporelles de moins d'une minute.

Cependant, avec ces cadres temporels, nous commençons à entrer dans le domaine des bots de trading haute fréquence, qui ne sont pas gérables pour des humains. Si les machines peuvent traiter rapidement un grand nombre de données, la plupart des humains ne sont pas vraiment au mieux de leur forme lorsqu'ils regardent des graphiques de 15 secondes.

Voici une autre chose à prendre en compte. Nous savons que les signaux sur des périodes temporelles plus longues sont généralement plus fiables que les signaux de période inférieure. C'est pourquoi la plupart des scalpers continueront à regarder d'abord la structure du marché à horizon plus large. Pourquoi ? Ils analysent d'abord les informations importantes sur des périodes plus longues pour ensuite zoomer sur des horizons plus courts propices au scalping. Cela montre qu'avoir une vue à long terme de la structure du marché peut être très utile, même lorsqu'il s'agit de trades à court terme.

Les stratégies de trading et d'investissement peuvent varier considérablement d'un trader à l'autre. Il n'y a pas de règles strictes qui s'appliquent au scalping, mais vous pouvez définir vos propres règles.



Les stratégies de scalping

Nous pouvons considérer deux types de scalpers, le type discrétionnaire ou le type systématique.

Les traders discrétionnaires prennent leurs décisions de trading au fur et à mesure que le marché évolue devant eux. Ils peuvent ou non avoir un ensemble spécifique d'exigences pour savoir quand entrer ou sortir, mais leurs décisions sont basées sur les conditions actuelles. En d'autres termes, les traders discrétionnaires peuvent prendre en compte de nombreux facteurs différents, mais les règles sont moins rigides et ils se fient davantage à leur intuition et à leur instinct.

Les traders systématiques adoptent une approche différente. Ils disposent d'un système de trading bien défini qui déclenche essentiellement des points d'entrée et de sortie pour eux. Si certaines conditions de leur jeu de règles sont remplies, ils entrent ou sortent d'un trade. Le trading systématique est une approche beaucoup plus axée sur les données que le trading discrétionnaire. Les traders systématiques s'appuient moins sur l'intuition et plus sur les données et les algorithmes.

En fait, cette classification peut également s'appliquer à d'autres types de traders. Toutefois, la distinction est plus nette lorsqu'il s'agit de stratégies à court terme. Après tout, le trading discrétionnaire peut ne pas fonctionner de manière aussi cohérente sur des horizons temporels plus élevés.

Certains scalpers emploient une stratégie appelée trading de range. Ils attendent qu'une fourchette de prix soit établie et tradent dans cette fourchette. L'idée est que, jusqu'à ce que la fourchette soit brisée, le bas de la fourchette se maintiendra comme support, et le haut de la fourchette se maintiendra comme résistance. Bien sûr, ce n'est jamais une garantie, mais il peut encore s'agir d'un système de scalping efficace. Toutefois, les bons scalpers se prépareront à une sortie de la fourchette en définissant un Stop-loss.
Une autre technique de scalping consiste à profiter du spread Bid-Ask. S'il existe une différence considérable entre l'offre la plus élevée et la demande la plus basse, les scalpers peuvent en tirer profit. Cela dit, ce type de stratégie est plus adapté au trading algorithmique ou quantitatif. Pourquoi ? Eh bien, les humains ne sont pas aussi fiables pour trouver de petites inefficacités sur le marché que les machines. Par conséquent, ce domaine est fortement saturé de robots de trading. Ainsi, les humains qui veulent adopter cette stratégie devront généralement faire face à la concurrence des algorithmes.
Le scalping implique généralement l'utilisation d'un effet de levier. Comme les objectifs de gains en pourcentage sont relativement faibles, les scalpers voudront généralement augmenter la taille de leur position avec un effet de levier. C'est pourquoi les scalpers utilisent souvent les plateformes de trading sur marge, les contrat Futures, et d'autres types de produits financiers qui offrent un effet de levier. Cependant, vu que les scalpers visent à tirer profit de mouvements plus petits avec des positions plus importantes, ils doivent être conscients du glissement.


Dois-je me lancer dans le scalping ?

Cela dépend entièrement du style de trading qui vous convient. Certains traders n'aiment pas laisser une position ouverte lorsqu'ils sont endormis, ils choisissent donc des stratégies à court terme. Les day traders et d'autres traders à court terme peuvent entrer dans cette catégorie.

D'autre part, les traders à plus long terme aiment prendre des décisions plus long-terme et n'ont pas peur d'avoir des positions ouvertes pendant des mois. Ils peuvent simplement définir leur niveau entrée, leurs objectifs de profit et leur stop loss, et surveiller le trade de temps à autre.Les swing traders peuvent entrer dans cette catégorie.
Si vous voulez savoir si le scalping est fait pour vous, il faut que vous décidiez de votre style de trading. Vous devrez également trouver une stratégie de trading qui correspond à votre personnalité et à votre profil de risque afin de pouvoir l'appliquer de manière cohérente et rentable.
Naturellement, vous pouvez essayer plusieurs stratégies et voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Le trading sur papier sur le testnet Binance Futures peut être un excellent moyen de les tester. De cette façon, vous pouvez tester les stratégies de scalping sans risquer des fonds réels.


Pour conclure

Le scalping est une stratégie de trading couramment utilisée à court terme qui consiste à tirer profit de petits mouvements de prix. Il s'agit d'une technique de trading qui exige beaucoup de discipline, une bonne connaissance du marché et une prise de décision rapide.
Le scalping est-il une bonne stratégie de trading pour vous ? Si vous êtes débutant, vous pouvez vous tourner vers d'autres stratégies à long terme, telles que le swing trading ou la conservation à long terme. Si vous êtes plus expérimenté, le scalping pourrait vous convenir. Mais indépendamment de ce que vous faites sur les marchés financiers, il est toujours important de prendre en compte les principes de gestion des risques, comme l'utilisation d'un Stop-loss et le calcul de la taille des positions.
Vous souhaitez toujours en savoir plus sur le scalp trading ? Consultez notre plateforme de questions-réponses, Ask Academy, où la communauté Binance répondra à vos questions.