Cinq Indicateurs essentiels utilisĂ©s dans l’analyse technique
Accueil
Articles
Cinq Indicateurs essentiels utilisĂ©s dans l’analyse technique

Cinq Indicateurs essentiels utilisĂ©s dans l’analyse technique

Intermédiaire
Publié le Mar 2, 2020Mis à jour le Jun 4, 2024
9m

Points clés à retenir

  • Les indicateurs d’analyse technique (AT) aident les traders Ă  comprendre les mouvements des prix des actifs, ce qui facilite l’identification des modĂšles et des signaux de trading potentiels.

  • Parmi les nombreux indicateurs d’AT disponibles, certains des choix populaires incluent le RSI, les moyennes mobiles, le MACD, le StochRSI et les bandes de Bollinger.

  • Si les indicateurs d’AT peuvent ĂȘtre trĂšs utiles, l’interprĂ©tation de leurs donnĂ©es peut ĂȘtre subjective. Pour rĂ©duire les risques, de nombreux traders utilisent les indicateurs d’AT en combinaison avec l’analyse fondamentale et d’autres mĂ©thodes.

Introduction

Les indicateurs graphiques sont des armes de choix pour les analystes techniques Ă©prouvĂ©s. Chaque joueur choisira les outils qui correspondent le mieux Ă  son style de jeu unique pour ensuite apprendre Ă  maĂźtriser son mĂ©tier. Certains aiment regarder la dynamique du marchĂ©, tandis que d’autres veulent filtrer le bruit du marchĂ© ou mesurer la volatilitĂ©.

Mais quels sont les meilleurs indicateurs techniques ? Eh bien, chaque trader vous répondra différemment. Cependant, certains indicateurs sont trÚs populaires, comme ceux que nous avons énumérés ci-dessous (RSI, MM, MACD, StochRSI et BB). Intéressé de savoir ce que représentent ces indicateurs et comment les utiliser ? Continuez votre lecture.

Pourquoi des indicateurs d’analyse technique ?

Les traders utilisent les indicateurs techniques pour mieux comprendre l’évolution du cours d’un actif. Ces indicateurs permettent d’identifier plus facilement les modĂšles et de repĂ©rer les signaux d’achat ou de vente dans l’environnement de marchĂ© actuel. 

Il existe de nombreux types d’indicateurs, et ils sont largement utilisĂ©s par les traders journaliers, les traders swing et parfois mĂȘme les investisseurs Ă  plus long terme. Il existe Ă©galement des analystes professionnels et des traders avancĂ©s qui crĂ©ent leurs propres indicateurs personnalisĂ©s. 

Dans cet article, nous vous fournirons une brĂšve description de certains des indicateurs d’analyse technique (AT) les plus populaires qui peuvent ĂȘtre utiles dans la boĂźte Ă  outils d’analyse de marchĂ© de n’importe quel trader.

1. L’indice de force relative (RSI)

L’indice de force relative (RSI)

Le RSI est un indicateur inertiel qui indique si un actif est surachetĂ© ou survendu. Pour ce faire, il mesure l’ampleur des rĂ©cents changements de prix. Le rĂ©glage standard correspond aux 14 pĂ©riodes prĂ©cĂ©dentes (14 jours pour les graphiques journaliers, 14 heures pour les graphiques horaires, etc.). Les donnĂ©es sont ensuite affichĂ©es sous la forme d’un oscillateur dont la valeur est comprise entre 0 et 100.

Comme le RSI est un indicateur inertiel, il montre le taux (l’inertie) auquel le prix change. Cela signifie que si l’inertie augmente pendant que le prix augmente, la tendance est forte et de plus en plus d’acheteurs entrent en jeu. En revanche, si l’inertie diminue pendant que le prix augmente, il se peut que les vendeurs reprennent le contrĂŽle sur le marchĂ©.

Une interprĂ©tation classique du RSI est que lorsqu’il est supĂ©rieur Ă  70, l’actif est probablement surachetĂ© et qu’il est en dessous de 30, il est probablement survendu. Ainsi, des valeurs extrĂȘmes peuvent indiquer un renversement de tendance ou un repli imminent. MalgrĂ© cela, il est prĂ©fĂ©rable de ne pas considĂ©rer ces valeurs comme des signaux directs d’achat ou de vente. Comme pour de nombreuses autres techniques d’analyse technique (AT), le RSI peut fournir des signaux faux ou trompeurs, il est donc toujours utile d’envisager d’autres facteurs avant d’entrer dans un trade.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article sur l’indice de force relative (RSI).

2. La moyenne mobile (MM)

Les moyennes mobiles

L’objectif de l’utilisation d’une moyenne mobile dans les graphiques financiers est de lisser l’action des prix et de mettre en Ă©vidence la direction de la tendance du marchĂ©. Comme elles sont basĂ©es sur des donnĂ©es de prix passĂ©es, les moyennes mobiles sont considĂ©rĂ©es comme des indicateurs diffĂ©rĂ©s.

Les deux moyennes mobiles les plus couramment utilisĂ©es sont la moyenne mobile simple (MMS ou MM) et la moyenne mobile exponentielle (MME). La MMS est tracĂ©e en prenant les donnĂ©es de prix de la pĂ©riode dĂ©finie et en produisant une moyenne. Par exemple, la MMS sur 10 jours est tracĂ©e en calculant le prix moyen sur les 10 derniers jours. La MME, quant Ă  elle, est calculĂ©e d’une maniĂšre qui donne plus de poids aux donnĂ©es rĂ©centes sur les prix. Cela la rend plus rĂ©active aux mouvements du prix plus rĂ©cents.

Comme nous l’avons mentionnĂ©, les moyennes mobiles sont des indicateurs diffĂ©rĂ©s. Plus la pĂ©riode est longue, plus le dĂ©calage est important. Ainsi, la MMS de 200 jours rĂ©agira plus lentement aux mouvements du prix rĂ©cents que la MMS de 50 jours.

Les traders utilisent souvent la relation entre le prix et des moyennes mobiles spĂ©cifiques pour Ă©valuer la tendance actuelle du marchĂ©. Par exemple, si le prix reste au-dessus de la MMS de 200 jours pendant une pĂ©riode prolongĂ©e, l’actif peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme Ă©tant dans un marchĂ© haussier par de nombreux traders.

Les traders peuvent Ă©galement utiliser des croisements de moyenne mobile comme signaux d’achat ou de vente. Par exemple, si la MMS sur 100 jours dĂ©passe la MMS sur 200 jours, cela peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un signal de vente. Mais que signifie exactement ce croisement ? Il indique que le prix moyen des 100 derniers jours est dĂ©sormais infĂ©rieur Ă  celui des 200 derniers jours. L’idĂ©e de vendre ici est que les mouvements de cours Ă  court terme ne suivent plus la tendance Ă  la hausse. La tendance devrait donc s’inverser prochainement.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article sur les Moyennes mobiles.

3. La divergence-convergence de moyennes mobiles (MACD)

Les moyennes mobiles convergence divergence macd

La MACD permet de dĂ©terminer l’élan d’un actif en montrant la relation entre deux moyennes mobiles. La MACD est composĂ©e de deux lignes : la ligne MACD et la ligne de signal. La ligne MACD est calculĂ©e en soustrayant la MME 26 de la MME 12. Ensuite, vous la placez sur la MACD de la MME 9 (la ligne de signal). De nombreux outils graphiques intĂšgrent Ă©galement souvent un histogramme, qui montre la distance entre la ligne MACD et la ligne de signal. 

En recherchant les divergences entre la MACD et les mouvements du prix, les traders peuvent obtenir un aperçu de la force de la tendance actuelle. Par exemple, si le prix dĂ©passe son niveau record, alors que la MACD est sur un point haut local plus bas, le marchĂ© pourrait bientĂŽt s’inverser. Que nous dit la MACD dans ce cas ? Le prix augmente alors que l’inertie diminue, ce qui augmente la probabilitĂ© d’un repli ou d’un retournement.

Les traders peuvent Ă©galement utiliser cet indicateur pour rechercher des croisements entre la ligne MACD et sa ligne de signal. Par exemple, si la ligne MACD dĂ©passe la ligne de signal, cela peut suggĂ©rer un signal d’achat. Inversement, si la ligne MACD passe en dessous de la ligne de signal, cela peut indiquer un signal de vente.

La MACD est souvent utilisĂ© en combinaison avec le RSI, car ils mesurent tous deux l’inertie, mais par des facteurs diffĂ©rents. L’hypothĂšse est qu’ensemble, ils peuvent donner une vision technique plus complĂšte du marchĂ©.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article sur la MACD.

4. Le RSI stochastique (StochRSI)

 RSI stochastique

Le RSI stochastique est un oscillateur d’inertie utilisĂ© pour dĂ©terminer si un actif est surachetĂ© ou survendu. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un dĂ©rivĂ© du RSI, car il est gĂ©nĂ©rĂ© Ă  partir de valeurs RSI plutĂŽt que de donnĂ©es de prix. Il est crĂ©Ă© en appliquant une formule appelĂ©e formule de l’oscillateur stochastique aux valeurs RSI ordinaires. GĂ©nĂ©ralement, les valeurs du RSI stochastique sont comprises entre 0 et 1 (ou 0 et 100).

En raison de sa plus grande vitesse et sensibilitĂ©, le StochRSI peut gĂ©nĂ©rer beaucoup de signaux de trading qui peuvent ĂȘtre dĂ©licats Ă  interprĂ©ter. Le StochRSI a tendance Ă  ĂȘtre le plus utile lorsqu’il est proche des extrĂȘmes supĂ©rieurs ou infĂ©rieurs de sa fourchette. 

Une valeur StochRSI supĂ©rieure Ă  0,8 est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ©e comme surachetĂ©e, tandis qu’une valeur infĂ©rieure Ă  0,2 peut ĂȘtre considĂ©rĂ©e comme survendue. Une valeur de 0 signifie que le RSI est Ă  sa valeur la plus basse dans la pĂ©riode mesurĂ©e (le paramĂštre par dĂ©faut est gĂ©nĂ©ralement 14). À l’inverse, une valeur de 1 signifie que le RSI est Ă  sa valeur la plus Ă©levĂ©e dans la pĂ©riode mesurĂ©e.

De mĂȘme que la façon dont le RSI doit ĂȘtre utilisĂ©, une valeur StochRSI surachetĂ©e ou survendue ne signifie pas qu’il y aura forcĂ©ment une inversion de tendance. Le StochRSI indique simplement que les valeurs RSI (dont les valeurs StochRSI sont dĂ©rivĂ©es) sont proches des extrĂȘmes de leurs valeurs rĂ©centes. Il est Ă©galement important de garder Ă  l’esprit que le StochRSI est plus sensible que l’indicateur RSI, il a donc tendance Ă  gĂ©nĂ©rer plus de signaux faux ou trompeurs.  

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article sur le RSI stochastique.

5. Les bandes de Bollinger (BB)

Les bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger mesurent la volatilitĂ© du marchĂ©, ainsi que les conditions de survente et de surachat. Cet indicateur est composĂ© de trois lignes, ou « bandes » : une MMS (la bande du milieu), une bande supĂ©rieure et une bande infĂ©rieure. Les paramĂštres peuvent varier, mais gĂ©nĂ©ralement, les bandes supĂ©rieure et infĂ©rieure sont deux Ă©carts types par rapport Ă  la bande centrale. À mesure que la volatilitĂ© augmente et diminue, la distance entre les bandes augmente et diminue Ă©galement.

En gĂ©nĂ©ral, plus le prix est proche de la bande supĂ©rieure, plus l’actif reprĂ©sentĂ© sur le graphique est proche des conditions de surachat. Inversement, plus le prix est proche de la bande infĂ©rieure, plus il est proche des conditions de survente. Dans la plupart des cas, le prix restera au sein des bandes, mais dans de rares occasions, il peut passer au-dessus ou en dessous de celles-ci. MĂȘme si cet Ă©vĂ©nement n’est pas forcĂ©ment un signal de trading en lui-mĂȘme, il peut servir d’indicateur de conditions extrĂȘmes du marchĂ©.

Un autre concept important des BB est appelĂ© le squeeze (resserrement des bandes). Il s’agit d’une pĂ©riode de faible volatilitĂ©, oĂč toutes les bandes sont trĂšs proches les unes des autres. Cela peut ĂȘtre utilisĂ© comme une indication d’une volatilitĂ© potentielle future. À l’inverse, si les bandes sont trĂšs Ă©loignĂ©es les unes des autres, une pĂ©riode de volatilitĂ© rĂ©duite peut suivre.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre article sur les bandes de Bollinger.

Conclusion

MĂȘme si les indicateurs prĂ©sentent des donnĂ©es, il est important de considĂ©rer que l’interprĂ©tation de ces donnĂ©es est trĂšs subjective. Il est donc toujours utile de prendre du recul et de se demander si des biais n’influencent pas votre prise de dĂ©cision. Ce qui peut ĂȘtre un signal direct d’achat ou de vente pour un trader peut n’ĂȘtre qu’un bruit de marchĂ© pour un autre. 

Comme pour la plupart des techniques d’analyse de marchĂ©, les indicateurs sont meilleurs lorsqu’ils sont utilisĂ©s les uns avec les autres ou avec d’autres mĂ©thodes, telles que l’analyse fondamentale (AF). La meilleure façon d’apprendre l’analyse technique (AT) est la pratique.

Pour plus d’informations

Avertissement : ce contenu vous est prĂ©sentĂ© « tel quel » Ă  titre d’information gĂ©nĂ©rale et Ă  des fins pĂ©dagogiques uniquement, sans reprĂ©sentation ni garantie d’aucune sorte. Il ne doit pas ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme un conseil financier, juridique ou autre conseil professionnel, ni comme un moyen de recommander l’achat d’un produit ou d’un service spĂ©cifique. Vous devriez demander votre propre conseil Ă  des conseillers professionnels appropriĂ©s. Lorsque l’article est rĂ©digĂ© par un contributeur tiers, veuillez remarquer que les opinions exprimĂ©es appartiennent au contributeur tiers et ne reflĂštent pas nĂ©cessairement celles de Binance Academy. Veuillez lire l’intĂ©gralitĂ© de notre avis de non-responsabilitĂ© ici pour en savoir plus. Le cours des actifs numĂ©riques peut ĂȘtre volatil. La valeur de votre investissement peut diminuer ou augmenter et vous risquez de ne pas rĂ©cupĂ©rer le montant investi. Vous ĂȘtes seul(e) responsable de vos dĂ©cisions d’investissement et Binance Academy n’est pas responsable des pertes que vous pourriez subir. Ce matĂ©riel ne doit pas ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme un conseil financier, juridique ou autre conseil professionnel. Pour en savoir plus, consultez nos Conditions d’utilisation et notre Avertissement concernant les risques.