Le Guide du débutant des stratégies de trading
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce qu'une stratégie de trading ?
Les stratégies de trading actives
Les stratégies d'investissement passives
Pour conclure
Le Guide du débutant des stratégies de trading
AccueilArticles
Le Guide du débutant des stratégies de trading

Le Guide du débutant des stratégies de trading

Débutant
Published Jun 19, 2020Updated Aug 18, 2021
9m

Introduction

Il existe d'innombrables techniques pour faire des profits en tradant les cryptomonnaies. Les stratégies de trading vous aident à organiser ces techniques à travers un cadre cohérent et simple à appliquer. Elles vous permettent aussi d'analyser et d'optimiser vos choix d'investissements dans les cryptomonnaies.
Les deux principales catégories à considérer si vous souhaitez créer votre propre stratégie sont l'analyse technique (TA) et l'analyse fondamentale (FA). Nous analyserons séparément les techniques relatives à ces deux catégories, mais gardez en tête la différence entre les deux avant d'aller plus loin.
Puisqu'il existe de très nombreuses stratégies de trading, nous commencerons par les plus communes. Cet article se concentre principalement sur les stratégies de trading liées aux cryptomonnaies. Cependant, il est aussi possible de les appliquer dans d'autres marchés financiers tels que le forexles options ou les métaux précieux comme l'or.

Alors, prêt à créer votre propre stratégie de trading ? Cet article vous aidera à assimiler les bases pour maîtriser la spéculation sur les marchés des cryptos. Avec une stratégie solide, vous aurez davantage de chances d'atteindre vos objectifs de trading et d'investissement.


Qu'est-ce qu'une stratégie de trading ?

On pourrait décrire une stratégie de trading comme un ensemble de règles gouvernant tous vos trades et investissements. Il s'agit d'un cadre que vous créez afin de vous guider dans vos prises d'initiatives.

Suivre une telle stratégie peut aider à mitiger les risques financiers en prévenant de nombreuses décisions injustifiées. S'il n'est pas indispensable d'avoir une stratégie bien définie pour commencer à trader, cela apporte parfois une aide vitale. En particulier, si un événement complètement inattendu survient à un moment donné (ce qui arrivera), votre stratégie – et non pas vos émotions – doit vous aider à décider comment réagir. Dit autrement, avoir une stratégie de trading bien en place permet de se préparer à tous les scénarios envisageables. Cela empêche de prendre les décisions hâtives ou impulsives qui sont souvent à l'origine d'importantes pertes financières.

À titre d'exemple, une stratégie de trading complète peut inclure :

En plus de ces éléments, votre stratégie peut aussi englober d'autres guides de conduite, allant jusqu'à prévoir les moindres petits détails. Vous pouvez par exemple décider à l'avance que vous ne ferez jamais de trades les vendredi ou lorsque vous vous sentez fatigué. Vous pouvez également définir un calendrier de trading, de façon à ne trader que certains jours de la semaine. Vous regardez continuellement le prix du Bitcoin pendant les week-ends ? Alors choisissez de fermer vos positions avant chaque week-end, pour garder un rythme plus sain. Ce type de choix personnel peut aussi être inclus dans votre stratégie de trading.
Créer une stratégie de trading peut aussi passer par des tests ex post (ou backtesting) ou en conditions réelles (forward testing). Vous pouvez par exemple commencer à vous entraîner pour de faux avec le paper trading sur le testnet de Binance Futures.

Dans cet article, nous aborderons deux types de stratégies : les stratégies actives et passives.

Comme vous le verrez rapidement, les stratégies de trading sont assez souples, et rien n'empêche qu'elles partagent des méthodes communes. Il est même possible de combiner plusieurs stratégies pour utiliser une approche hybride.


Les stratégies de trading actives

Les stratégies de trading actives demandent plus de temps et d'attention. On les appelle « actives » par ce qu'elles demandent de surveiller et de gérer son portefeuille plus régulièrement.


Le day trading

Le day trading est probablement la stratégie de trading la plus célèbre. On pense souvent que tous les traders actifs sont par définition des day traders, mais ce n'est pas entièrement vrai.

Le day trading consiste à entrer et sortir de ses positions dans la même journée. De cette façon, les day traders cherchent à profiter des variations du prix intra-journalières.

Le terme « day trading » est issu des marchés traditionnels, où le trading n'est ouvert que pendant une durée limitée chaque jour et seulement en semaine. Dans ces marchés, les day traders ne conservent jamais de positions pendant la nuit ou le week end, quand les marchés sont fermés.

Dans le monde des cryptomonnaies, la plupart des plateformes d'échange sont en revanche ouvertes 24 heures sur 24 et 365 jours par an. De ce fait, le terme day trading n'englobe pas exactement les mêmes pratiques pour ce contexte différent. On parle plutôt de day trading pour les stratégies à court terme, où les traders entrent et sortent de leurs positions en moins de 24 heures.

Les day traders se basent le plus souvent sur le prix et l'analyse technique pour élaborer des idées de trade. À côté de ça, ils emploient parfois d'autres techniques comme les arbitrages pour tirer profit des inefficacités du marché.
Le day trading de cryptomonnaies peut être très rentable pour certains, mais il s'agit aussi d'une stratégie assez stressante et exigeante qui implique des risques élevés. Pour cette raison, le day trading est plutôt recommandé pour les traders confirmés.


Le swing trading

Le swing trading est une stratégie à plus long terme qui consiste à conserver des positions ouvertes pendant plus d'une journée, et généralement moins de quelques semaines. Le swing trading se situe à peu près au milieu du day trading et du trading de tendance.

Les swing traders cherchent généralement à tirer profit de la volatilité en surfant sur des vagues d'une durée de quelques jours à quelques semaines. Ils utilisent un mélange d'analyse technique et fondamentale pour élaborer leurs idées de trades. Logiquement, la valeur fondamentale d'un projet met plus de temps à évoluer, et c'est là où l'analyse fondamentale entre en jeu. Cependant, les figures des graphiques et les indicateurs techniques peuvent aussi jouer un rôle important dans une stratégie de swing trading.

Le swing trading est probablement la stratégie active la plus accessible pour les débutants. Un avantage important du day trading par rapport au swing trading est la durée plus longue des trades. Pour autant, on reste sur des horizons temporels relativement courts, ce qui facilite le suivi actif de sa stratégie.

Cela permet aux swing traders de prendre davantage de temps pour élaborer leurs choix. Dans la plupart des cas, ils ont suffisamment de temps pour réagir à la façon dont leurs trades évoluent. Avec le swing trading, les décisions peuvent être prises de façon plus rationnelle sans être dans l'urgence. À l'inverse, le day trading demande souvent de prendre des décisions rapides et d'agir dès que l'occasion se présente, ce qui n'est pas idéal pour les débutants.


Le trading de tendance

Parfois appelé aussi Trading de position, le Trading de tendance est une stratégie qui consiste à conserver des positions pendant de longues périodes, typiquement plusieurs mois. Comme le nom le suggère (« trend » signifiant tendance en anglais), les traders de tendance s'intéressent surtout aux tendances de long terme. Ils peuvent rester dans une position à la hausse durant toute la durée d'un bull market, et dans une position à la baisse durant tout le bear market.

Les traders de tendance utilisent principalement l'analyse fondamentale, tout en surveillant les indicateurs techniques de long terme. Pour autant, l'analyse fondamentale s'intéresse aux perspectives et évolutions d'un projet sur le long terme - ce qui colle parfaitement aux attentes d'un trader de tendance.
La stratégie du trading de tendance part du principe qu'un actif continuera à bouger dans le sens de la tendance. Mais les trader de tendance doivent malgré tout tenir compte de la possibilité que la tendance s'inverse. Pour ça, ils incorporent souvent des moyennes mobiles, des lignes de tendance et d'autres indicateurs techniques à leur stratégie pour augmenter leurs chances de succès et limiter leurs risques.
Le trading de tendance peut être idéal pour les débutants s'ils effectuent correctement leurs diligence raisonnable et gèrent leur risque


Scalping

Le scalping est l'une des stratégies de trading portant sur les périodes les plus courtes. Les scalpers ne cherchent pas à tirer profit de larges mouvements ou de tendances interminables. C'est une stratégie qui vise à exploiter de petits mouvements de prix à de nombreuses reprises. Par exemple, tirer profit de  l'écart de prix entre les ordres de vente et d'achat, les écarts de liquiditéet d'autres faiblesses du marché. 
Les scalpers ne cherchent pas à garder leurs positions ouvertes longtemps. Il est assez courant de voir des scalpers ouvrir et fermer leurs positions en quelques secondes. C'est pourquoi on associe souvent le scalping au Trading à Haute Fréquence (HFT).
Le scalping peut être particulièrement rentable pour les traders qui identifient une faiblesse du marché et l'exploitent encore et encore. À chaque fois que cela se produit, ils en tirent de petits profits qui s'additionnent au fil du temps. Le scalping est généralement idéal dans les marchés avec une forte liquidité, où il est facile d'entrer et de sortir de ses positions sans trop de difficultés.
Le scalping est une stratégie de trading avancée qui n'est pas recommandée pour les débutants en raison de sa complexité. Cela demande aussi une compréhension profonde des mécanismes du marché. Plus généralement, le scalping est plutôt indiqué pour les gros traders (les whales). Comme le pourcentage de gains à chaque trade réussi est faible, cela convient davantage pour trader des positions plus importantes.


Envie d'essayer de trader les cryptomonnaies ? Inscrivez-vous sur Binance et nous vous indiquerons comment acheter du BTC. 


Les stratégies d'investissement passives

Les stratégies d'investissement passives demandent moins de temps et d'attention portés au management de son portefeuille. Bien qu'il y ait une différence entre les stratégies de trading et celles d'investissement, le trading consiste in fine à acheter et revendre des actifs dans l'espoir d'en tirer un profit.


Le « Buy and hold »

La technique du « Buy and hold » (« acheter et conserver » en français) est une stratégie d'investissement passive où les traders achètent un actif avec l'intention de le conserver longtemps, indépendamment des fluctuations du marché.

Cette stratégie est typiquement utilisée pour les portefeuilles d'investissement long terme, où le but est principalement d'être positionné dans un marché au delà d'une question de timing. L'idée derrière cette stratégie est que si l'on dézoome pour observer un horizon temporel suffisamment long, le timing et le prix d'entrée ont peu d'importance.

La stratégie du « buy and hold » est la majeure partie du temps basée sur l'analyse fondamentale et ne se préoccupe pas d'indicateurs techniques. Cette stratégie ne demande pas non plus de surveiller de façon fréquente les performances de son portefeuille – les surveiller une fois de temps en temps suffit.
Bien que le Bitcoin et les autres cryptomonnaies n'existent que depuis un peu plus d'une décennie, le phénomène du HODL pourrait être associé à la stratégie du « buy and hold ». Pour autant, les cryptomonnaies constituent une classe d'actifs risqués et volatiles. Si acheter et conserver du Bitcoin est une stratégie bien connue du monde des cryptomonnaies, elle ne convient pas forcément pour les autres cryptomonnaies.


L'index Investing

En règle générale, l'index investing consiste à acheter des ETF et des indices dans les marchés financiers traditionnels. Cependant, on trouve aussi ce type de produits dans les marchés crypto. On en trouve à la fois sur les plateformes d'échange de cryptomonnaies centralisées et via les plateformes de la Finance Décentralisée (DeFi).
L'idée derrière un indice crypto est de rassembler un panier de cryptoactifs et de créer un token qui suit et combine leurs performances. Ce panier peut être composé de cryptomonnaies relatives à un même secteur, comme les privacy coins ou les tokens utilitaires. Ils peuvent aussi représenter quelque chose de complètement différent, tant qu'il est possible d'en dériver un prix à chaque instant. Comme vous l'imaginez peut-être, la plupart de ces tokens reposent en grande partie sur les oracles.
Comment les investisseurs peuvent-ils utiliser les indices crypto ? À titre d'exemple, ils peuvent investir dans un indice basé sur les privacy coins plutôt que d'avoir à choisir une cryptomonnaie spécifique du secteur dans laquelle investir. De cette façon, ils parient sur le fait que le secteur des privacy coins verra sa valeur croître, tout en éliminant le risque d'investir dans une seule cryptomonnaie.
Les indices tokenisés deviendront probablement de plus en plus populaires au fil des années à venir. Ils permettent une approche plus passive pour investir dans la technologie de la blockchain et dans les marchés des cryptomonnaies.


Pour conclure

Élaborer une stratégie de trading crypto qui corresponde à vos objectifs financiers, votre personnalité et votre style n'est pas une tâche facile. Nous avons vu certaines des stratégies de trading les plus communes, donc avec un peu de chance vous pourrez en trouver au moins une qui vous convienne.

Pour découvrir ce qui fonctionne vraiment et ce qui ne marche pas, vous devriez suivre et analyser chacune de ces stratégies – en respectant bien les règles que vous vous fixez. Il peut également être utile de créer un journal de trading ou une feuille de calcul Excel de façon à pouvoir analyser les performances de chaque stratégie.

Cela vaut néanmoins la peine de noter que vous n'avez pas besoin de suivre la même stratégie indéfiniment. Avec suffisamment de données et de notes sur les trades gagnants et perdants effectués, vous devriez être capable de vous adapter et d'ajuster vos techniques. Dit autrement, vos stratégies de trading doivent être en constante évolution à mesure que vous gagnez de l'expérience.

Il peut aussi être bénéfique d'allouer différentes portions de son capital pour tester différentes stratégies. De cette façon, vous pouvez suivre les performances individuelles de chaque stratégie tout un exerçant un véritable management du risque.
Si vous souhaitez en découvrir plus sur les questions de gestion de son portefeuille, nous vous invitons à consulter les Explications sur l'allocation des actifs et la diversification.