Qu'est-ce qu'un marché baissier ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce qu'un marché baissier ?
Exemples de marchés baissiers
Marché baissier ou marché haussier – quelle est la différence ?
Comment trader dans un marché baissier
Pour conclure
Qu'est-ce qu'un marché baissier ?
AccueilArticles
Qu'est-ce qu'un marché baissier ?

Qu'est-ce qu'un marché baissier ?

Débutant
Published Aug 5, 2020Updated Oct 14, 2021
7m

Table des matières


Introduction

Les marchés financiers évoluent selon des tendances. Il est important de comprendre les différences entre ces tendances pour être en mesure de prendre de meilleures décisions d'investissement. Comment cela se fait-il ? Eh bien, différentes tendances du marché peuvent conduire à des conditions de marché très différentes. Si vous ne savez pas quelle est la tendance sous-jacente, comment allez-vous vous adapter aux différentes conditions ?

Une tendance du marché est l'orientation générale du cours d'un marché. Dans un marché baissier, les prix sont généralement en baisse. Les marchés baissiers peuvent être une période difficile pour le trading ou l'investissement, en particulier pour les débutants.

La plupart des traders en cryptomonnaies et des analystes techniques conviennent que Bitcoin a connu une tendance macroéconomique haussière tout au long de son existence. Même si il y a eu plusieurs marchés baissiers. Ceux-ci entraînent généralement une baisse de plus de 80 % du prix du Bitcoin, tandis que les altcoins peuvent facilement connaître des baisses de plus de 90 %. Que pouvez-vous faire pendant ces périodes ?

Dans cet article, nous allons discuter de ce qu'est un marché baissier, de la façon dont vous devez vous y préparer et de la façon dont vous pourriez en tirer profit.

Si vous souhaitez d'abord en savoir plus sur les marchés haussiers, consultez Qu'est-ce qu'un marché haussier ?.


Qu'est-ce qu'un marché baissier ?

Un marché baissier peut être décrit comme une période de baisse des prix sur un marché financier. Les marchés baissiers peuvent être extrêmement risqués et difficiles à trader pour les traders inexpérimentés. Ils peuvent facilement entraîner de lourdes pertes et dissuader les investisseurs de revenir sur les marchés financiers. Comment cela se fait-il ?
Il y a un dicton parmi les traders « Stairs up, elevators down ». Cela signifie que les mouvements à la hausse peuvent être lents et réguliers, tandis que les mouvements à la baisse ont tendance à être plus brusques et violents. Comment cela se fait-il ? Lorsque le cours commence à baisser, de nombreux traders se précipitent pour quitter les marchés. Ils le font soit pour convertir leurs positions en espèces, soit pour verrouiller les gains de leurs positions longues. Cela peut rapidement entraîner un effet domino où les vendeurs se précipitant pour sortir de leurs positions ce qui conduit encore plus de vendeurs à quitter les leurs, et ainsi de suite. La baisse peut être encore plus amplifiée si le marché est très soumis aux effets de levier. Les liquidations massives auront un effet en cascade encore plus prononcé, entraînant un violent sell-off.
Cela dit, les marchés haussiers peuvent également comporter des phases d'euphorie. Pendant ces périodes, les prix augmentent à un rythme extrême, les corrélations sont plus élevées que d'habitude et la majorité des actifs augmentent en même temps.
En général, les investisseurs sont « baissiers » sur un marché baissier, ce qui signifie qu'ils s'attendent à ce que les prix baissent. Cela signifie également que l'opinion du marché est généralement faible. Toutefois, cela peut ne pas signifier que tous les acteurs du marché sont dans des positions courtes actives. Cela signifie simplement qu'ils s'attendent à ce que les prix baissent et qu'ils cherchent à se positionner en conséquence si l'opportunité se présente.


Exemples de marchés baissiers

Comme nous l'avons évoqué, de nombreux investisseurs pensent que Bitcoin est dans une tendance macro haussière depuis qu'il a commencé à s'échanger. Cela signifie-t-il qu'il n'y a pas de marchés baissiers dans cette période de hausse ? Non. Après avoir atteint environ 20 000 dollars en décembre 2017, le Bitcoin a connu un marché baissier assez brutal.


Le prix du Bitcoin chute suite à la tendance haussière de 2017.


Et avant le marché baissier de 2018, le Bitcoin a connu une baisse de 86 % en 2014.


Le prix du Bitcoin chute de 86 % par rapport au plus haut de l'année 2013. 


En juillet 2020, la fourchette du précédent marché baissier autour de 3 000 $ a été testée à nouveau, mais jamais brisée. Si ce point bas avait été franchi, on pourrait affirmer que le marché baissier pluriannuel du Bitcoin est toujours en cours.


Le Bitcoin teste à nouveau la fourchette de prix de ses précédents marchés baissiers.


Comme ce niveau n'a pas été franchi, on peut affirmer que le krach qui a suivi les craintes liées à la COVID-19 n'était qu'un nouveau test de la fourchette. Toutefois, il n'y a aucune certitude en matière d'analyse technique, seulement des probabilités.
D'autres exemples notables de marchés baissiers proviennent du marché boursier. La grande dépression, la crise financière de 2008 ou le krach boursier de 2020 en raison de la pandémie de coronavirus sont tous des exemples remarquables. Ces événements ont tous causé d'importants dommages sur Wall Street et ont affecté les prix des actions à un niveau global. Les indices de marché tels que le Nasdaq 100, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) ou l'indice S&P 500 peuvent connaître des baisses de prix importantes dans des périodes comme celle-ci.


Marché baissier ou marché haussier – quelle est la différence ?

La différence est assez simple. Dans un marché haussier, les prix montent, tandis que dans un marché baissier, les prix baissent.
Une différence notable peut être que les marchés baissiers peuvent avoir de longues périodes de consolidation, c'est-à-dire des mouvements latéraux ou de faible variation de prix au sein d'une fourchette. Ce sont des périodes où la volatilité du marché est assez faible, et où il y a peu d'activité de trading. S'il peut également s'appliquer aux marchés haussiers, ce type de comportement tend à être plus répandu dans les marchés baissiers. Après tout, des prix baissant sur une période prolongée ne sont pas très attrayants pour la plupart des investisseurs.
Autre chose à prendre en compte : il est possible d'entrer dans une position courte sur un actif en premier lieu. S'il n'est pas possible de vendre à découvert un actif sur marge ou en utilisant des produits dérivés, les traders ne peuvent exprimer une opinion baissière sur le marché qu'en vendant au comptant pour des stablecoins ou des espèces. Cela peut conduire à une tendance baissière plus longue et moins intéressante pour les achats, entraînant une évolution lente des prix.



Comment trader dans un marché baissier

L'une des stratégies les plus simples que les traders peuvent utiliser sur un marché baissier est de rester en espèces (ou stablecoins). Si vous n'êtes pas à l'aise avec une baisse des prix, il est peut-être préférable d'attendre simplement que le marché sorte du territoire baisser. Si l'on s'attend à ce qu'un nouveau marché haussier se produise à un moment donné dans l'avenir, vous pouvez en tirer parti lorsque cela se produira. Dans le même temps, si vous HODLez à long terme avec un horizon d'investissement de plusieurs années ou décennies, un marché baissier n'est pas nécessairement un signal direct de vente.
Lorsqu'il s'agit de trader et d'investir, il est généralement préférable de trader dans la direction de la tendance du marché. C'est pourquoi une autre stratégie lucrative sur les marchés boursiers pourrait être d'ouvrir des positions courtes. Ainsi, lorsque les prix des actifs baissent, les traders peuvent tirer profit de cette baisse. Il peut s'agir de trades journaliers, trades swing, trades de position : l'intention principale étant simplement de trader dans le sens de la tendance. Cela étant dit, de nombreux traders rechercheront des transactions « contre-tendance », c'est-à-dire des transactions qui vont à l'encontre de la tendance majeure. Voyons comment cela fonctionne.
Dans le cas d'un marché baissier, cela reviendrait à prendre une position longue sur un rebond. Ce mouvement est parfois appelé « rally de marché baissier » ou « soubresaut de chat mort (dead cat bounce) ». Ces mouvements de prix contre-tendance sont réputés volatils, car de nombreux traders peuvent se laisser tenter par un rebond à court terme. Cependant, jusqu'à ce que le marché baissier global soit confirmé comme étant terminé, l'hypothèse est que la tendance baissière reprendra juste après le rebond.
C'est pour cette raison que les traders qui réussissent prendront leurs gains (autour des récents sommets) et quitteront leurs positions avant le retour de la tendance baissière. Autrement, ils risqueraient d'être coincés dans leur position longue pendant que le marché baissier se poursuit. Par conséquent, il est important de noter qu'il s'agit d'une stratégie très risquée. Même les traders les plus avancés peuvent subir des pertes importantes en essayant d'attraper un couteau qui tombe.


Pour conclure

Nous avons discuté de ce qu'est un marché baissier, de la façon dont les traders peuvent se protéger et tirer profit de cette situation. En résumé, la stratégie la plus simple consiste à conserver ses fonds en espèces dans un marché baissier, et à attendre une occasion plus sûre de trader. Par ailleurs, de nombreux traders rechercheront des opportunités pour prendre des positions courtes. Comme nous le savons, il est sage de suivre la direction de la tendance du marché lorsqu'il s'agit de trader.
Vous avez encore d'autres questions sur les tendances du marché, les marchés baissiers ou le trading ? Consultez notre plateforme Q&R, Demandez à l'Académie, où la communauté Binance se fera un plaisir de répondre à vos questions.