Qu'est-ce que le yield farming en finance décentralisée (DeFi) ?
Accueil
Articles
Qu'est-ce que le yield farming en finance décentralisée (DeFi) ?

Qu'est-ce que le yield farming en finance décentralisée (DeFi) ?

Intermédiaire
Publié le Aug 12, 2020Mis à jour le May 29, 2023
10m

TL;DR
Le Yield farming est un moyen de gagner plus de cryptos Ă  l'aide de vos fonds en cryptos. Cela implique que vous prĂȘtiez vos fonds Ă  d'autres personnes grĂące Ă  la magie des programmes informatiques appelĂ©s smart contracts. En Ă©change de ce service, vous gagnez des frais sous forme de crypto. PlutĂŽt simple, hein ? Eh bien, pas si vite.

Les yield farmers utilisent des stratĂ©gies complexes. Ils dĂ©placent leurs cryptomonnaies tout le temps entre diffĂ©rents marchĂ©s de prĂȘts pour maximiser leurs rendements. Ils seront Ă©galement trĂšs discrets sur les stratĂ©gies qui offrent les meilleurs rendements. Pourquoi ? Plus il y a de gens qui connaissent une stratĂ©gie, moins elle peut ĂȘtre efficace. Le yield farming est le Far West de la finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi), oĂč les farmers se font concurrence pour avoir la chance de profiter des meilleurs rendements.

Vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© ? Lisez la suite ci-dessous.


Table des matiĂšres


Introduction

Le mouvement finance décentralisée (DeFi) s'est placé à la pointe de l'innovation dans l'espace blockchain. Qu'est-ce qui rend les applications DeFi uniques ? Elles sont sans autorisation, ce qui signifie que toute personne (ou toute chose, comme un smart contract) disposant d'une connexion Internet et d'un portefeuille pris en charge peut interagir avec elles. En outre, elles n'ont généralement pas besoin de faire confiance aux intermédiaires ou tiers de confiance. En d'autres termes, elles sont « trustless », c'est à dire qu'elles ne nécessitent pas qu'on leur fasse confiance. Quels sont les nouveaux cas d'utilisation offerts par ces caractéristiques ?

L'un des nouveaux concepts ayant émergé est le yield farming. Il s'agit d'une nouvelle façon de gagner des récompenses avec ses avoirs en cryptomonnaies en utilisant des protocoles de liquidité sans autorisation. Le yield farming permet à quiconque de générer des revenus passifs grùce à l'écosystÚme décentralisé de « money legos » basé sur Ethereum. Par conséquent, le yield farming peut changer la façon dont les investisseurs effectuent leur HODL à l'avenir. Pourquoi garder vos actifs inactifs quand vous pouvez les faire travailler ? 

Alors, comment un yield farmer s'occupe-t-il de ses cultures ? À quel type de rendements peut-il s'attendre ? Et par oĂč commencer si vous pensez devenir un yield farmer ? Nous allons tout expliquer dans cet article.


Qu'est-ce que le yield farming ?

Le Yield farming, également appelé liquidity mining, est un moyen de générer des récompenses avec les cryptomonnaies détenues. En d'autres termes, cela implique de verrouiller les cryptomonnaies et d'obtenir des récompenses.

Dans un certain sens, le yield farming peut ĂȘtre comparĂ© au staking. Cependant, il y a beaucoup de complexitĂ© en arriĂšre-plan. Dans de nombreux cas, il s'associe Ă  des utilisateurs appelĂ©s fournisseurs de liquiditĂ©s (LP) qui ajoutent des fonds aux fonds de liquiditĂ©.

Qu'est-ce qu'un pool de liquidités ? Il s'agit essentiellement d'un smart contract contenant des fonds. En contrepartie de la liquidité fournie, les LP obtiennent une récompense. Cette récompense peut provenir des frais générés par la plateforme DeFi sous-jacente, ou d'une autre source.

Certains pools de liquiditĂ©s paient leurs rĂ©compenses en plusieurs tokens. Ces tokens de rĂ©compense peuvent ensuite ĂȘtre dĂ©posĂ©s dans d'autres pools de liquiditĂ©s pour y gagner des rĂ©compenses, et ainsi de suite. Vous pouvez dĂ©jĂ  voir comment des stratĂ©gies incroyablement complexes peuvent Ă©merger assez rapidement. Mais l'idĂ©e de base est qu'un fournisseur de liquiditĂ©s dĂ©pose des fonds dans un pool de liquiditĂ©s et obtient des rĂ©compenses en retour.

Le yield farming est généralement réalisé à l'aide de tokens ERC-20 sur Ethereum, et les récompenses sont généralement également un token ERC-20. Cependant, cela peut changer à l'avenir. Pourquoi ? Pour l'instant, une grande partie de cette activité se déroule dans l'écosystÚme Ethereum. 

Cependant, des passerelles cross-chain et d'autres avancées similaires pourraient permettre aux applications DeFi de devenir indépendantes d'une unique blockchain à l'avenir. Cela signifie qu'elles pourraient s'exécuter sur d'autres blockchains qui prennent également en charge les smart contracts.

Les yield farmers ont tendance Ă  dĂ©placer beaucoup leurs fonds lĂ  oĂč se trouvent les meilleurs rendements. Par consĂ©quent, les plateformes deFi peuvent Ă©galement fournir d'autres incitations Ă©conomiques pour attirer davantage de capitaux sur leur plateforme. Tout comme sur les exchanges centralisĂ©s, la liquiditĂ© a tendance Ă  attirer plus de liquiditĂ©.


Qu'est-ce qui a provoqué l'explosion du yield farming ?

Un intĂ©rĂȘt soudain et fort pour le yield farming peut ĂȘtre attribuĂ© au lancement du token COMP - le token de gouvernance de l'Ă©cosystĂšme Compound Finance. Les tokens de gouvernance accordent des droits de gouvernance Ă  leurs dĂ©tenteurs. Mais comment distribuer ces tokens si vous voulez rendre le rĂ©seau aussi dĂ©centralisĂ© que possible ?

Une façon courante de lancer une blockchain décentralisée consiste à distribuer ces jetons de gouvernance de maniÚre algorithmique, avec des incitations à la liquidité. Cela attire les fournisseurs de liquidités à « farmer » le nouveau jeton en fournissant de la liquidité au protocole.

MĂȘme si le lancement de COMP n'est pas l'invention du yield farming, il a provoquĂ© une hausse de popularitĂ© de ce modĂšle. Depuis, d'autres projets DeFi ont mis en place des dispositifs innovants pour attirer des liquiditĂ©s dans leurs Ă©cosystĂšmes.


Qu'est-ce que la valeur totale bloquée (TVL) ?

Quel est donc un bon moyen de mesurer la santĂ© globale de l'environnement du yield farming DeFi ? Valeur Totale BloquĂ©e (VTB). Elle mesure la quantitĂ© de crypto verrouillĂ©e dans les protocoles de prĂȘt DeFi et d'autres types de marchĂ©s monĂ©taires.

Dans un certain sens, VTB représente la liquidité globale des pools de liquidités. Il s'agit d'un indice utile pour mesurer la santé du marché du DeFi et du yield farming dans son ensemble. C'est aussi un métrique efficace pour comparer les « parts de marché » des différents acteurs de la DeFi.

Defi Pulse est un bon endroit pour comparer les TVB. Vous pouvez vérifier quelles plateformes ont le montant le plus élevé d'ETH ou d'autres cryptomonnaies bloquées dans la DeFi. Cela peut vous donner une idée générale de l'état actuel du yield farming.

Naturellement, plus la valeur bloquĂ©e est Ă©levĂ©e, plus l'activitĂ© de yield farming est Ă©levĂ©e. Il convient de noter que vous pouvez mesurer la valeur totale bloquĂ©e (TVL) en ETH, USD, ou mĂȘme BTC. Chaque dĂ©nomination vous donnera une perspective diffĂ©rente de l'Ă©tat du protocole DeFi.


Comment fonctionne le yield farming ?

Le yield farming est étroitement liée à un modÚle appelé teneur de marché automatisé (AMM). Il implique généralement des fournisseurs de liquidités (LP) et des pools de liquidités. Voyons comment cela fonctionne.

Les fournisseurs de liquiditĂ©s dĂ©posent les fonds dans une pool de liquiditĂ©s. Cette pool alimente une place de marchĂ© oĂč les utilisateurs peuvent prĂȘter, emprunter ou Ă©changer des tokens. L'utilisation de ces plateformes entraĂźne des frais, qui sont ensuite versĂ©s aux fournisseurs de liquiditĂ©s en fonction de leur part de la pool de liquiditĂ©s. C'est la base du fonctionnement d'un AMM.

Toutefois, les mises en Ɠuvre peuvent ĂȘtre trĂšs diffĂ©rentes, sans compter qu'il s'agit d'une nouvelle technologie. Il ne fait aucun doute que nous allons voir apparaĂźtre de nouvelles approches qui amĂ©liorent les mises en Ɠuvre actuelles.

En plus des frais, une autre incitation Ă  l'ajout de fonds Ă  un pool de liquiditĂ© pourrait prendre la forme de la distribution d'un nouveau jeton. Par exemple, il se peut qu'il ne soit pas possible d'acheter un jeton sur le marchĂ© libre, mais seulement en petites quantitĂ©s. Par ailleurs, il peut ĂȘtre accumulĂ© en fournissant des liquiditĂ©s Ă  un pool spĂ©cifique.

Les rÚgles de distribution dépendront de l'implémentation unique du protocole. L'essentiel est que les fournisseurs de liquidités obtiennent un rendement basé sur la quantité de liquidités qu'ils fournissent au pool.

Les fonds déposés sont généralement des stablecoins adossés au dollar américain, mais ce n'est pas toujours le cas. Parmi les stablecoins les plus courants utilisés dans DeFi, citons DAI, USDT, USDC, BUSD, etc. Certains protocoles permettent de créer des tokens qui représentent les tokens que vous avez déposés dans le systÚme. Par exemple, si vous déposez du DAI dans Compound, vous obtiendrez des cDAI, ou Compound DAI. Si vous déposez des ETH sur Compound, vous recevrez des cETH.

Comme vous pouvez l'imaginer, il peut y avoir de nombreuses couches de complexité dans ce domaine. Vous pouvez déposer vos cDAI sur un autre protocole qui émet un jeton tiers pour représenter votre cDAI qui représente votre DAI. Et ainsi de suite... Ces chaßnes peuvent devenir trÚs complexes et difficiles à suivre.


Comment sont calculés les rendements de yield farming ?

En général, les rendements estimés des yield farmers sont exprimés annuellement. Cela donne un aperçu du rendement attendu sur une année.

Le taux annualisé en pourcentage (APR) et le rendement annuel en pourcentage (APY) sont des mesures couramment utilisées. La différence entre eux est que l'APR ne prend pas en compte l'effet du réinvestissement, tandis que l'APY le fait. Le réinvestissement signifie ici réinjecter les profits dans le protocole pour générer plus de profits. Soyez conscients qu'il y a souvent un amalgame entre l'APR et l'APY.

Il convient Ă©galement de garder Ă  l'esprit qu'il ne s'agit que d'estimations et de projections. MĂȘme les rĂ©compenses Ă  court terme sont assez difficiles Ă  estimer avec prĂ©cision. Pourquoi ? Le yield farming est un marchĂ© hautement concurrentiel et dynamique, et les rĂ©compenses peuvent fluctuer rapidement. Si une stratĂ©gie de yield farming fonctionne pendant un certain temps, de nombreux farmers saisiront l'opportunitĂ© et risquent de faire baisser le rendement de cette stratĂ©gie.

Comme l'APR et l'APY proviennent des marchĂ©s traditionnels, la DeFi doit trouver sa propre mĂ©trique pour calculer les rendements. En raison du rythme rapide de croissance de la DeFi, les rendements hebdomadaires ou mĂȘme quotidiens estimĂ©s peuvent ĂȘtre plus intĂ©ressants.


Qu'est-ce qu'une garantie dans la DeFi ?

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, si vous empruntez des actifs, vous devez dĂ©poser une garantie pour couvrir votre prĂȘt. Il s'agit essentiellement d'une assurance pour votre prĂȘt. En quoi cela est-il pertinent ? Cela dĂ©pend du protocole auquel vous fournissez vos fonds, mais vous devrez peut-ĂȘtre surveiller de prĂšs votre taux de garantie. 

Si la valeur de votre garantie tombe en dessous du seuil requis par le protocole, elle peut ĂȘtre liquidĂ©e sur le marchĂ©. Que faire pour Ă©viter cette liquidation ? Vous pouvez ajouter des garanties.

Pour résumer, chaque plateforme définit ses rÚgles, et donc son ratio de garantie. De plus elles utilisent généralement un concept appelé surcollatéralisation. Cela signifie que les emprunteurs doivent déposer une valeur supérieure à ce qu'ils souhaitent emprunter. Pourquoi ? Pour réduire le risque que des krachs violents sur le marché, provoquant la liquidation d'une grande quantité de vos garanties.

Imaginons que le protocole de prĂȘt que vous utilisez nĂ©cessite un ratio de garantie de 200 %. Cela signifie que pour chaque 100 USD de valeur que vous mettez, vous pouvez emprunter 50 USD. Cependant, il est gĂ©nĂ©ralement plus sĂ»r d'ajouter plus de garanties que nĂ©cessaire pour rĂ©duire encore plus le risque de liquidation. Cela dit, de nombreux systĂšmes utilisent des ratios de collatĂ©ralisation trĂšs Ă©levĂ©s (750 % par exemple) afin de protĂ©ger l'ensemble de la plateforme contre le risque de liquidation.


Les risques du yield farming

Le yield farming n'est pas simple. Les stratégies les plus rentables sont hautement complexes et recommandées uniquement aux utilisateurs les plus expérimentés. De plus le yield farming convient généralement mieux à ceux qui ont un capital important (les whales par exemple).

Le yield farming n'est pas aussi simple qu'il y paraßt et si vous ne comprenez pas ce que vous faites, vous allez surement perdre de l'argent. Nous avons seulement abordé la façon dont vos garanties peuvent se faire liquider. Quels sont les autres risques dont vous devez avoir conscience ?

Un des risques évidents du yield farming est celui des smart contracts. En raison de la nature de la DeFi, de nombreux protocoles sont construits et développés par de petites équipes aux budgets limités. Ceci augmente le risque de bugs ou de failles dans les smart contract.

MĂȘme dans le cas de protocoles plus importants qui sont contrĂŽlĂ©s par des sociĂ©tĂ©s d'audit rĂ©putĂ©es, des vulnĂ©rabilitĂ©s et des bugs sont dĂ©couverts en permanence. En raison de la nature immuable de la blockchain, cela peut entraĂźner une perte des fonds des utilisateurs. Vous devez prendre cela en compte lorsque vous bloquez vos fonds dans un smart contract.

En outre, l'un des plus grands avantages de la DeFi est également l'un de ses plus grands risques. C'est l'idée de composabilité. Voyons comment cela affecte le yield farming.

Comme nous l'avons déjà évoqué, les protocoles DeFi sont sans autorisation et peuvent s'intégrer de maniÚre transparente les uns aux autres. Cela signifie que l'ensemble de l'écosystÚme DeFi dépend fortement de chacun de ses éléments fondamentaux. C'est ce que nous entendons lorsque nous disons que ces applications sont composables, cela signifie qu'elles peuvent facilement travailler ensemble.

Pourquoi est-ce un risque ? Eh bien, il suffit qu'un seul des éléments fondamentaux ne fonctionne pas comme prévu pour que l'ensemble de l'écosystÚme en pùtisse. C'est ce qui pose l'un des plus grands risques pour les yield farmers et les pools de liquidités. Vous devez non seulement faire confiance au protocole sur lequel vous déposez vos fonds, mais aussi à tous les autres dont il peut dépendre.


➟Vous souhaitez vous lancer dans les cryptomonnaies ? Achetez des bitcoins sur Binance !


Les plateformes et protocoles du yield farming

Comment obtenir ces récompenses de yield farming ? Eh bien, il n'y a pas de façon bien précise de faire du yield farming. En fait, les stratégies de yield farming peuvent changer d'heure en heure. Chaque plateforme et stratégie aura ses propres rÚgles et risques. Si vous souhaitez vous familiariser avec le yield farming, vous devez vous familiariser avec le fonctionnement des protocoles de liquidité décentralisés.

Vous comprenez maintenant le fonctionnement de base. Vous dĂ©posez des fonds sur un smart contract et gagnez des rĂ©compenses en Ă©change. Mais les mises en Ɠuvre peuvent varier considĂ©rablement. En consĂ©quence, il n'est gĂ©nĂ©ralement pas judicieux de dĂ©poser aveuglĂ©ment vos fonds durement gagnĂ©s et d'espĂ©rer des rendements Ă©levĂ©s. La rĂšgle de base de la gestion des risques, c'est que vous devez ĂȘtre en mesure de garder le contrĂŽle de votre investissement.

Quelles sont donc les plateformes les plus utilisées par les yield farmers ? Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive, mais simplement d'un ensemble de protocoles essentiels aux stratégies de yield farming.


Compound Finance

Compound est un marchĂ© monĂ©taire algorithmique qui permet aux utilisateurs de prĂȘter et d'emprunter des actifs. Toute personne possĂ©dant un portefeuille Ethereum peut fournir des actifs Ă  la pool de liquiditĂ©s de Compound et gagner des rĂ©compenses qui sont immĂ©diatement rĂ©investies. Les taux sont ajustĂ©s de maniĂšre algorithmique en fonction de l'offre et de la demande.

Compound est l'un des protocoles clés de l'écosystÚme du yield farming.


MakerDAO

Maker est une plateforme de crĂ©dit dĂ©centralisĂ©e qui prend en charge l'Ă©mission du DAI, un stablecoin algorithmiquement liĂ© Ă  la valeur de l'USD. N'importe qui peut ouvrir un Maker Vault oĂč il verrouille des actifs collatĂ©raux, tels que ETH, BAT, USDC ou WBTC. Ils peuvent Ă©mettre du DAI en tant que dette contre cette garantie qu'ils ont bloquĂ©e. Cette dette gĂ©nĂšre des intĂ©rĂȘts au fil du temps, appelĂ©s « frais de stabilitĂ© », dont le taux est fixĂ© par les dĂ©tenteurs de jetons MKR.

Les yield farmers utilisent Maker pour émettre du DAI et l'utiliser dans diverses stratégies de yield farming.


Synthetix

Synthetix est un protocole d'actifs synthétiques. Il permet à quiconque de verrouiller (staker) des Synthetix Network Token (SNX) ou ETH en tant qu'actifs collatéraux pour émettre des actifs synthétiques. Qu'est-ce qu'un actif synthétique ? Pratiquement tout ce qui a une source de prix fiable. Cela permet d'ajouter pratiquement n'importe quel actif financier à la plateforme Synthetix.

Synthetix pourrait permettre l'utilisation de toutes sortes d'actif à des finds de yield farming dans le futur. Vous souhaitez utiliser votre réserve d'or pour vos stratégies de yield farming ? Les actifs synthétiques sont probablement ce qu'il vous faut !


Aave

Aave est un protocole dĂ©centralisĂ© permettant de prĂȘter et d'emprunter. Les taux d'intĂ©rĂȘt sont ajustĂ©s algorithmiquement, en fonction des conditions de marchĂ© actuelles. Les prĂȘteurs reçoivent des « aTokens » en contrepartie de leurs fonds. Ces tokens commencent immĂ©diatement Ă  gĂ©nĂ©rer et rĂ©investir de l'intĂ©rĂȘt l'aprĂšs le dĂ©pĂŽt. Aave offre Ă©galement d'autres fonctionnalitĂ©s plus avancĂ©es, telles que les prĂȘts Flash.

En tant que protocole dĂ©centralisĂ© de prĂȘt et d'emprunt, Aave est largement utilisĂ© par les yield farmers.


Uniswap

Uniswap est un protocole d'échange décentralisé (DEX) qui permet d'échanger des tokens sans tiers de confiance. Les fournisseurs de liquidité déposent une valeur équivalente de deux tokens pour créer un marché. Les traders peuvent ensuite trader via cette pool de liquidités. En contrepartie de la fourniture de liquidités, les fournisseurs de liquidités perçoivent des commissions sur les transactions qui ont lieu dans leur pool.

Uniswap a été l'une des plateformes les plus populaires pour échanger des jetons sans confiance en raison de sa facilité d'utilisation. Cela peut s'avérer utile pour les stratégies de yield farming.


Curve Finance

Curve Finance est un protocole d'échange décentralisé spécialement conçu pour échanger efficacement des stablecoins. Contrairement à d'autres protocoles similaires comme Uniswap, Curve permet aux utilisateurs d'effectuer des permutations de stablecoins de grande valeur avec un glissement relativement faible.

Comme vous l'imagineriez, en raison de l'abondance de stablecoins dans le yield farming, les pools Curve constituent un élément clé de l'infrastructure.


Balancer

Balancer est un protocole de liquidité similaire à Uniswap et Curve. Toutefois, sa principale différence réside dans le fait qu'il permet d'allouer des jetons personnalisés dans un pool de liquidités. Cela permet aux fournisseurs de liquidités de créer des pools Balancer personnalisés au lieu de l'allocation 50/50 requise par Uniswap. Comme dans le cas d'Uniswap, les LP perçoivent des frais pour les transactions qui ont lieu dans leur pool de liquidités.

En raison de la flexibilité qu'il apporte à la création d'un pool de liquidités, Balancer constitue une innovation importante pour les stratégies de yield farming.


Yearn.finance

Yearn.finance est un Ă©cosystĂšme dĂ©centralisĂ© d'agrĂ©gateurs pour les services de prĂȘt tels que Aave, Compound et d'autres. Il vise Ă  optimiser les prĂȘts de jetons en trouvant de maniĂšre algorithmique les services de prĂȘt les plus rentables. Les fonds sont convertis en yTokens lors du dĂ©pĂŽt qui se rĂ©Ă©quilibrent pĂ©riodiquement pour maximiser le bĂ©nĂ©fice.

Yearn.finance est utile pour les farmers qui veulent un protocole qui choisit automatiquement les meilleures stratégies pour eux.


Pour conclure

Nous nous sommes penchés sur le dernier engouement dans le monde des cryptomonnaies - le yield farming.

Que peut nous apporter cette révolution financiÚre décentralisée ? Il est impossible de prévoir quelles nouvelles applications pourraient émerger à l'avenir sur ces composants actuels. Néanmoins, les protocoles de liquidité sans confiance et autres produits DeFi sont certainement à la pointe de la finance, de la cryptoéconomie et de l'informatique.

Les marchés financiers DeFi peuvent contribuer à la création d'un systÚme financier plus ouvert et plus accessible disponible pour toute personne disposant d'une connexion Internet.