Que sont les stablecoins ?
Table des matières
Qu'est-ce qu'un stablecoin ?
Comment fonctionnent les stablecoins ?
Cas d'utilisation des stablecoins
Avantages et inconvénients des stablecoins
Pour conclure
Que sont les stablecoins ?
AccueilArticles
Que sont les stablecoins ?

Que sont les stablecoins ?

Débutant
Published Mar 6, 2020Updated Sep 16, 2021
6m

Table des matières


Qu'est-ce qu'un stablecoin ?

Les stablecoins sont des actifs numériques conçus pour imiter la valeur des devises fiat comme le dollar ou l'euro. Ils permettent aux utilisateurs de transférer rapidement et à peu de frais des valeurs dans le monde entier tout en profitant d'une stabilité des prix.
Les cryptomonnaies telles que Bitcoin et Ethereum sont réputées pour leur volatilité lorsque leur valeur est évaluée par rapport au fiat. Il faut s'y attendre, car la technologie blockchain est encore très récente et les marchés des cryptomonnaies sont relativement petits. Le fait que la valeur d'une cryptomonnaie ne soit liée à aucun actif est intéressant du point de vue du marché libre, mais cela peut s'avérer problématique lorsqu'il s'agit de facilité d'utilisation.

En tant que moyen d'échange, les cryptomonnaies sont excellentes d'un point de vue technologique. Toutefois, les fluctuations de leur valeur ont finalement rendu leurs investissements très risqués et ne sont pas idéales pour effectuer des paiements. Au moment du règlement d'une transaction, les monnaies peuvent avoir une valeur nettement supérieure ou inférieure à celle qu'elles avaient au moment où elles ont été envoyées.

Mais les stablecoins n'ont pas ce type de problème. Ces actifs présentent une volatilité négligeable et suivent de près la valeur de l'actif sous-jacent ou de la devise fiat qu'ils représentent. Ils servent donc d'actifs refuges fiables au sein de la volatilité des marchés.

Il existe plusieurs manières grâce auxquelles un stablecoin peut maintenir sa stabilité. Dans cet article, nous aborderons certains des mécanismes utilisés, leurs avantages et leurs limites.


Comment fonctionnent les stablecoins ?

Il existe plusieurs catégories de stablecoin, chacune d'entre elles utilisant des méthodes différentes pour maintenir son prix aligné sur son sous-jacent. Voici quelques-uns des types de stablecoins les plus courants.


Stablecoins adossées à des actifs fiat

Le type de stablecoin le plus populaire est celui qui est directement adossé à une monnaie fiat avec un ratio de 1:1. Nous appelons également ces stablecoins garantis fiat. Un émetteur central (ou une banque) détient un montant de devise fiat en réserve et émet un montant proportionnel de tokens.

Par exemple, l'émetteur peut détenir un million de dollars et distribuer un million de tokens d'une valeur de un dollar chacun. Les utilisateurs peuvent librement les trader comme ils le feraient avec des tokens ou des cryptomonnaies, et à tout moment, les détenteurs peuvent les revendre pour leur équivalent en USD.

Il y a évidemment un haut degré de risque de contrepartie ici, qui ne peut pas être atténué : en fin de compte, l'émetteur doit être fiable. Il n'est pas possible pour un utilisateur de déterminer de façon certaine si l'émetteur conserve les fonds en réserve. Au mieux, la société émettrice peut essayer d'être aussi transparente que possible lorsqu'il s'agit de publier des audits, mais le système est loin d'être trustless (sans confiance).
Binance propose deux stablecoins soutenus par des fiats. Le BUSD, qui suit la valeur du dollar américain, et le BGBP, qui suit la valeur de la livre sterling.





Vous cherchez à commencer à utiliser des stablecoin ? Achetez des BUSD sur Binance !



Stablecoins adossées à des actifs crypto

Les stablecoins adossés à des cryptomonnaies reflètent leurs homologues adossées à des fiats, la principale différence étant que ce sont des cryptomonnaies qui sont utilisées comme garantie. Mais comme les cryptomonnaies sont numériques, ce sont des smart contracts qui gèrent l'émission des unités de valeur.
Les stablecoins adossés à des actifs numériques font moins appel à la confiance de l'utilisateur, mais il convient de noter que la politique monétaire est déterminée par des électeurs dans le cadre de leurs systèmes de gouvernance. Cela signifie que vous ne faites pas confiance à un seul émetteur, mais que vous faites confiance au fait que tous les participants du réseau agiront toujours dans les meilleurs intérêts des utilisateurs.

Pour acquérir ce type de stablecoin, les utilisateurs verrouillent leur cryptomonnaie dans un contrat qui émet le token. Par la suite, pour récupérer leur garantie, ils remboursent les stablecoins au même contrat (ainsi que les intérêts).

Les mécanismes spécifiques qui assurent la concordance de la valorisation varient en fonction de la conception de chaque système. Un mélange de théorie des jeux et d'algorithmes sur chaîne incite les participants à maintenir le prix stable.


Stablecoins algorithmiques

Les stablecoins algorithmiques ne sont pas adossés à du fiat ou à des cryptomonnaies. Au lieu de cela, la stabilité de la valeur est gérée par des algorithmes et des smart contracts qui gèrent l'offre des tokens émis. Fonctionnellement, leur politique monétaire reflète de près celle utilisée par les banques centrales pour gérer les devises nationales.
Essentiellement, un système algorithmique de stablecoin réduira l'offre du token si le prix tombe en dessous du prix de la monnaie fiat qu'il suit. Si le prix dépasse la valeur de la monnaie fiat, de nouveaux tokens entrent en circulation pour réduire la valeur du stablecoin.
Vous entendrez peut-être parler de cette catégorie de tokens comme « stablecoins non garantis ». C'est techniquement incorrect, car ils sont garantis. Bien que pas de la même manière que les deux exemples précédents. En cas d'événement du cygne noir, les stablecoins algorithmiques peuvent disposer d'une sorte de réserve de garanties pour faire face aux mouvements exceptionnellement volatils du marché.


Cas d'utilisation des stablecoins

Les stablecoins garantis sont de loin les plus courants en pratique. Voici quelques exemples de ces monnaies : USD Tether (USDT), True USD (TUSD), Paxos Standard (PAX), USD Coin (USDC) et Binance USD (BUSD). Cependant, il existe également des exemples des deux autres catégories susmentionnées qui sont actuellement disponibles sur le marché. Bitshares USD et DAI sont des monnaies crypto-garanties, tandis que Carbon et (la désormais obsolète) Basis sont des exemples de variantes algorithmiques.

Cette liste est loin d'être exhaustive. Le marché des monnaies numériques stables est vaste, comme en témoigne la prolifération de centaines de projets de stablecoin.

Pour une exploration approfondie des stablecoins, n'oubliez pas de consulter le rapport de Binance Research : L'évolution des stablecoins.


Avantages et inconvénients des stablecoins

Le principal avantage des stablecoins est leur potentiel à fournir un moyen d'échange complémentaire aux cryptomonnaies. En raison des niveaux élevés de volatilité, les cryptomonnaies n'ont pas pu être utilisées à grande échelle dans des applications quotidiennes telles que le traitement des paiements. En offrant des niveaux plus élevés de prévisibilité et de stabilité, ces devises stabilisées résolvent ce problème.
En agissant comme protection contre la volatilité, les stablecoins peuvent également jouer un rôle dans l'intégration des cryptomonnaies aux marchés financiers traditionnels. En l'état actuel des choses, ces deux marchés existent en tant qu'écosystèmes séparés avec très peu d'interaction. Avec une forme plus stable de monnaie numérique disponible, il est très probable que les cryptomonnaies seront de plus en plus utilisées sur les marchés du crédit et des prêts qui, jusqu'à présent, ont été dominés exclusivement par les monnaies fiat émises par les gouvernements.
Outre leur utilité dans les transactions financières, les stablecoins peuvent être utilisées par les traders et les investisseurs pour couvrir leurs portefeuilles. Allouer un certain pourcentage d'un portefeuille à des monnaies stables est un moyen efficace de réduire le risque global. Parralèlement, le maintien d'une réserve de valeur pouvant être utilisée pour acheter d'autres cryptomonnaies lorsque les prix baissent peut constituer une stratégie efficace. De même, ces monnaies peuvent être utilisées pour « bloquer » les gains réalisés lorsque les prix augmentent, sans avoir besoin de repasser en fiat.
Malgré leur rôle possible dans une adoption généralisée des cryptomonnaies, les stablecoins restent soumis à certaines limites. Les variantes garanties sont moins décentralisées que les cryptomonnaies ordinaires, car une entité centrale est nécessaire pour détenir les actifs en garantie. En ce qui concerne les monnaies crypto-garanties et non garanties, les utilisateurs doivent faire confiance à la communauté au sens large (et au code source) pour assurer la longévité des systèmes. Il s'agit encore de nouvelles technologies, qui auront donc besoin d'un certain temps pour arriver à maturité.


Pour conclure

Bien qu'ils présentent certains inconvénients, les stablecoins sont une composante essentielle des marchés des cryptomonnaies. Grâce à divers mécanismes, ces monnaies numériques peuvent rester plus ou moins stables à un prix fixé. Cela leur permet d'être utilisés de manière fiable non seulement comme supports d'échange, mais aussi comme un refuge sûr pour les traders et les investisseurs.

Bien que initialement conçu pour fournir aux traders un outil efficace pour gérer les risques, il est clair que les applications des stablecoins s'étendent bien au-delà du trading. Ils constituent un outil puissant qui pourrait renforcer l'espace des cryptomonnaies dans son ensemble, dans des cas d'utilisation où les alternatives volatiles ne sont pas idéales.