Un guide du débutant pour générer des revenus passifs avec vos cryptomonnaies
Table des matières
Sommaire
Qu'est-ce qu'un revenu passif ?
Quels sont les moyens de générer des revenus passifs avec les cryptos ?
Quels sont les risques liés aux revenus passifs de cryptos ?
Conclusion
Un guide du débutant pour générer des revenus passifs avec vos cryptomonnaies
AccueilArticles
Un guide du débutant pour générer des revenus passifs avec vos cryptomonnaies

Un guide du débutant pour générer des revenus passifs avec vos cryptomonnaies

Débutant
Published Jan 1, 2020Updated May 27, 2021
7m


Sommaire


Qu'est-ce qu'un revenu passif ?

Trader ou investir dans des projets est une façon de gagner de l'argent dans l'industrie de la blockchain. Toutefois, cela nécessite généralement de réaliser des recherches approfondies et d'investir beaucoup de temps, mais cela ne garantira pas une source de revenus fiable.

Même les meilleurs investisseurs peuvent connaître des périodes de perte prolongées, et l'une des façons d'y survivre est de disposer de sources de revenus alternatives.

Des méthodes autres que le trading ou l'investissement peuvent vous aider à augmenter votre capital en cryptomonnaies. Il peut s'agir de revenus récurrents similaires à ceux des gains d'intérêts, mais ne nécessitant que quelques efforts de mise en place et peu ou pas d'efforts de maintenance.

De cette façon, vous pouvez avoir plusieurs flux de revenus qui, combinés ensemble, peuvent atteindre un montant significatif.

Cet article vous propose de découvrir comment générer un revenu passif grâce aux cryptomonnaies.


Quels sont les moyens de générer des revenus passifs avec les cryptos ?

Minage

Le minage consiste essentiellement à utiliser votre puissance de calcul informatique pour sécuriser un réseau en vue de recevoir une récompense. Pour cela, pas besoin de détenir des cryptomonnaies, mais il s'agit de la méthode la plus ancienne pour générer un revenu passif dans l'espace des cryptomonnaies.
Aux débuts du Bitcoin, miner avec un processeur d'ordinateur (CPU) classique était une solution viable. Au fur et à mesure de l'augmentation du taux de hachage du réseau, la plupart des mineurs sont passés à des cartes graphiques (GPU) plus puissantes. La concurrence s'étant encore accrue, elle est devenue presque exclusivement le terrain de jeu de produits spécialisés, les « Application-Specific Integrated Circuits (ASIC) » : des appareils électroniques qui utilisent des puces de minage conçues sur mesure à cette fin spécifique.
L'industrie ASIC est très concurrentielle et dominée par des entreprises avec des ressources importantes investies en recherche et développement. Au moment où ces puces apparaissent sur le marché de la vente au détail, elles sont probablement déjà obsolètes et nécessitent un long moment pour être amorties.

En tant que tel, le minage de bitcoins est devenu une activité professionnelle plutôt qu'une source viable de revenus passifs pour un particulier.

D'autre part, le minage de devises à faible taux de hachage Proof of Work peut encore être une activité rentable pour certains. Sur ces réseaux, l'utilisation des GPU peut encore être viable. Le minage de devises moins connues offre de plus gros gains potentiels, mais présente un risque plus élevé. Les devises minées peuvent devenir très chères du jour au lendemain, être illiquides, faire face à un bug ou être confrontées à beaucoup d'autres problèmes.

Il convient de noter que la mise en place et l'entretien des équipements de minage nécessite un investissement initial et une certaine expertise technique.


Staking

Le staking est essentiellement une alternative au minage moins gourmande en ressources. Il s'agit généralement de conserver des fonds dans un portefeuille approprié et d'effectuer diverses actions pour le réseau (comme la validation des transactions) en vue de recevoir des récompenses de staking. L'enjeu (c'est-à-dire la possession des tokens) motive la maintenance de la sécurité du réseau par la possession d'un grand nombre de tokens.
Les réseaux qui proposent le staking utilisent le Proof of Stake comme algorithme de consensus. D'autres versions existent, comme le Delegated Proof of Stake ou le Leased Proof of Stake.
En général, le staking consiste à créer un portefeuille de staking et à détenir simplement les tokens. Dans certains cas, le processus consiste à ajouter ou à déléguer des fonds à un pool de staking. Certains exchanges proposent de le faire pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de conserver vos tokens sur l'exchange, l'ensemble des détails techniques seront gérés pour vous.

Le staking peut être un excellent moyen d'augmenter vos fonds de cryptomonnaies avec un minimum d'efforts. Cependant, certains projets de staking utilisent des techniques gonflant artificiellement le taux de rendement affiché du staking. Il est essentiel d'enquêter sur les modèles économiques de ces tokens, car ils peuvent démentir les projections de récompenses pourtant prometteuses.

Binance Staking prend en charge une grande variété de projets qui vous permettront d'obtenir des récompenses de staking. Il suffit de déposer vos cryptos sur Binance et de suivre le guide.


Prêts

Le prêt est un moyen entièrement passif de générer des intérêts pour vos fonds en cryptomonnaies. Il existe de nombreuses plateformes de prêt peer-to-peer (P2P) qui vous permettent de geler vos fonds pour une période donnée en vue de générer des intérêts. Le taux d'intérêt peut être soit fixe (défini par la plateforme), soit défini par vous-même sur la base du taux actuel du marché.

Certains exchanges qui proposent le trading sur marge ont intégré cette fonctionnalité de façon native à leur plateforme.

Cette méthode est idéale pour les détenteurs à long terme qui souhaitent facilement augmenter leurs avoirs. Il convient de noter que le verrouillage des fonds dans un smart contract comporte toujours un risque de bogue.

Binance Lending offre une variété d'options qui vous permettent de gagner des intérêts sur vos fonds.

 

Exécution d'un nœud Lightning

Le réseau Lightning est un protocole de deuxième couche qui s'exécute au-dessus d'une blockchain, comme le Bitcoin. Il s'agit d'un réseau de micropaiement hors chaîne, ce qui signifie qu'il peut être utilisé pour des transactions rapides qui ne sont pas immédiatement transférées sur la blockchain sous-jacente.

Les transactions typiques sur le réseau Bitcoin sont unidirectionnelles, ce qui signifie que si Alice envoie un bitcoin à Bob, Bob ne pourra pas utiliser le même canal de paiement pour renvoyer cette pièce à Alice. Le Lightning Network utilise cependant des canaux bidirectionnels, ce qui oblige les deux participants à accepter au préalable les conditions de la transaction.

Les nœuds Lightning offrent de la liquidité et augmentent la capacité du réseau Lightning en verrouillant du Bitcoin dans les canaux de paiement. Ils perçoivent ensuite les frais liés aux paiements effectués par le biais de ces canaux.

La gestion d'un nœud Lightning peut être un défi pour un détenteur de bitcoins non averti, et les récompenses dépendent fortement de l'adoption globale du réseau Lightning.


Programmes de parrainage

Certaines entreprises du secteur des cryptos vous récompenseront pour avoir attiré plus d'utilisateurs sur leur plateforme. Il s'agit notamment de liens d'affiliation, de parrainages ou d'autres remises offertes aux nouveaux utilisateurs que vous avez introduits sur la plateforme.

Si vous avez un grand nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux, les programmes d'affiliation peuvent être un excellent moyen des générer des revenus secondaires. Toutefois, pour éviter de faire connaître des projets de mauvaise qualité, il est toujours utile de faire des recherches préalables sur les services.

Si vous souhaitez générer un revenu passif avec Binance, rejoignez le programme d'affiliation de Binance et soyez récompensé pour faire découvrir Binance au monde entier !


Masternodes

Pour simplifier, un masternode est similaire à un serveur, mais il s'exécute dans un réseau décentralisé et possède des fonctionnalités que d'autres nœuds du réseau n'ont pas.

Les projets ont tendance à accorder des privilèges spéciaux uniquement aux acteurs qui ont tout intérêt à maintenir la stabilité du réseau. Les masternodes nécessitent généralement un investissement initial important et une expertise technique considérable pour être mis en place.

Pour certains masternodes, cependant, l'exigence de solde de tokens peut être si élevée qu'elle rend le stake illiquide. Les projets basé sur des masternodes ont également tendance à gonfler les rendements prévisionnels, il est donc toujours essentiel de faire ses propres recherches (DYOR) avant d'investir dans un projet.


Forks et airdrops

Tirer parti d'un hard fork est une tactique relativement simple pour les investisseurs. Il suffit de détenir des devises avant l'événement de hard fork (généralement déterminée par la hauteur de bloc). S'il existe deux chaînes concurrentes ou plus après le fork, le détenteur possèdera alors un solde de tokens sur chacune d'elles.
Les Airdrops sont similaires aux forks, car ils requièrent uniquement de disposer une adresse de portefeuille au moment de l'Airdrop. Certaines plateformes d'échange feront des airdrops à destination de leurs utilisateurs. Notez que recevoir un airdrop ne nécessitera jamais le partage des clés privées. Un tel prérequis constitue un signe révélateur de scam ou d'escroquerie.


Plateformes de création de contenu basées sur la blockchain

L'avènement des technologies de base de données distribuées a permis l'émergence de nouveaux types de plateformes de contenu. Ceux-ci permettent aux créateurs de contenu de monétiser celui-ci de plusieurs manières uniques et sans l'inclusion de publicités intrusives.

Dans un tel système, les créateurs de contenu restent propriétaires de leurs créations et monétisent généralement l'attention d'une manière ou d'une autre. Cela peut demander beaucoup de travail au départ, mais peut constituer une source de revenus régulière une fois qu'une réserve de contenu plus importante est constituée.


Quels sont les risques liés aux revenus passifs de cryptos ?

  • Achat d'actifs de mauvaise qualité : les taux de rendement gonflés ou trompeurs peuvent inciter les investisseurs à acheter un actif qui, autrement, présente très peu de valeur. Certains réseaux de staking adoptent un système multi-token dans lequel les récompenses sont payées dans un second token, ce qui crée une pression de vente constante pour le token de récompense.
  • Erreur de l'utilisateur : l'industrie de la blockchain n'en étant qu'à ses débuts, la mise en place et le maintien de ces sources de revenus nécessitent une expertise technique et un esprit critique. Pour certains possesseurs de cryptos, il peut être préférable d'attendre que ces services deviennent plus faciles à utiliser ou de n'utiliser que ceux qui nécessitent des compétences techniques minimales.
  • Périodes de verrouillage : certaines méthodes de prêt ou de staking vous obligent à verrouiller vos fonds pendant un certain temps. Cela rend vos positions effectivement illiquides pendant cette période, ce qui vous rend vulnérable à tout événement susceptible d'avoir un impact négatif sur le prix de votre actif.
  • Risque de bogues : le verrouillage de vos tokens dans un portefeuille de staking ou un smart contract comporte toujours le risque de bogues. En général, il existe plusieurs choix disponibles avec des degrés de qualité différents. Il est impératif de faire des recherches sur ces choix avant de s'engager. Les logiciels libres peuvent être un bon point de départ, car ces options sont au moins vérifiées par la communauté.


Conclusion

Les moyens de générer des revenus passifs dans l'industrie de la blockchain sont de plus en plus nombreux et gagnent en popularité. Les entreprises blockchain ont également adopté certaines de ces méthodes, en fournissant des services communément appelés « minage généralisé ».

Les produits devenant de plus en plus fiables et sûrs, ils pourraient bientôt devenir une option valable pour se constituer une source de revenus réguliers.