Qu’est-ce que le Protocole Venus (Venus Protocol) ?
Accueil
Articles
Qu’est-ce que le Protocole Venus (Venus Protocol) ?

Qu’est-ce que le Protocole Venus (Venus Protocol) ?

Intermédiaire
Publié le Nov 10, 2022Mis à jour le Jun 16, 2023
6m

Résumé

Le Protocole Venus est un systĂšme de marchĂ© monĂ©taire basĂ© sur des algorithmes sur la BNB Chain. Il vise Ă  permettre aux utilisateurs de prĂȘter et d'emprunter des cryptomonnaies de maniĂšre dĂ©centralisĂ©e et sĂ©curisĂ©e.

Le protocole est sans autorisation, de sorte que tout le monde puisse commencer Ă  l'utiliser en y connectant des portefeuilles crypto comme MetaMask. La communautĂ© du Protocole Venus gĂšre et contrĂŽle le protocole par le biais de son token de gouvernance natif, le XVS, qui peut ĂȘtre stakĂ© dans le vault du Protocole Venus pour gagner des rĂ©compenses en tokens.

Introduction

La finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi) a commencĂ© Ă  offrir un nombre croissant de services prĂ©cĂ©demment associĂ©s Ă  la finance classique. GrĂące au Protocole Venus, les utilisateurs peuvent prĂȘter ou emprunter sans autorisation Ă  partir d'un pool d'actifs, et les fournisseurs de garanties peuvent faire travailler leurs fonds inutilisĂ©s.

Cependant, au lieu que ce soit un acteur centralisé qui gÚre les transactions, le protocole automatise le processus en utilisant des technologies basées sur les smart contracts.

Qu'est-ce que le Protocole Venus et comment fonctionne-t-il ?

Le Protocole Venus est un marchĂ© monĂ©taire algorithmique et un protocole de stablecoin synthĂ©tique. Traditionnellement, un marchĂ© monĂ©taire est une partie essentielle de l'Ă©conomie qui traite des besoins de prĂȘts Ă  court terme.

Aujourd'hui, Venus offre des prĂȘts et des emprunts DeFi (finance dĂ©centralisĂ©e) sur la BNB Chain. Il permet Ă©galement aux fournisseurs de garanties d'Ă©mettre le stablecoin synthĂ©tique natif de la plateforme (le VAI) en surcollatĂ©ralisant leurs positions.

Le Protocole Venus est un fork de Compound et de MakerDAO. Les deux sont basĂ©s sur Ethereum, le premier Ă©tant un protocole de marchĂ© monĂ©taire et le deuxiĂšme, un protocole d'Ă©mission de stablecoins. Venus consolide ces fonctions en une seule, ce qui permet aux utilisateurs d'utiliser les mĂȘmes garanties au sein d'un mĂȘme Ă©cosystĂšme, quelle que soit la fonction qu'ils utilisent.

Vous pouvez considĂ©rer le Protocole Venus comme un environnement de prĂȘt sans autorisation. Tout d'abord, il permet aux utilisateurs de la BNB Chain ayant des cryptomonnaies inutilisĂ©es de fournir des garanties au rĂ©seau. Ensuite, les utilisateurs qui ont besoin de plus de fonds peuvent emprunter en mettant en garanties des cryptomonnaies de façon surcollatĂ©ralisĂ©e. Les prĂȘteurs reçoivent ensuite des taux d'intĂ©rĂȘt annuels composĂ©s, tandis que les emprunteurs paient des intĂ©rĂȘts sur leurs prĂȘts respectifs.

Les taux d'intĂ©rĂȘt des prĂȘts et des emprunts sont dĂ©finis par le protocole selon une courbe de rendement qui varie en fonction de l'utilisation. Ces taux sont automatisĂ©s en fonction de la demande du marchĂ© spĂ©cifique, comme le BNB ou l'ETH. Cependant, le processus de gouvernance du protocole fixe Ă©galement des niveaux de taux d'intĂ©rĂȘt minimum et maximum.

L'émission du stablecoin synthétique s'effectue à l'aide de vTokens, à partir des garanties que les utilisateurs fournissent au Protocole Venus. Les vTokens représentent les garanties déposées. Par exemple, les utilisateurs reçoivent des vUSDT lorsqu'ils déposent des USDT, qu'ils peuvent ensuite échanger contre la garantie sous-jacente. Les utilisateurs peuvent également emprunter jusqu'à 50 % de la valeur de la garantie qu'ils ont déposée sur le protocole en vTokens pour émettre du VAI.

Le Protocole Venus dĂ©termine les taux d'intĂ©rĂȘt des stablecoins diffĂ©remment de la façon dont il le fait pour les taux d'intĂ©rĂȘt des prĂȘts et des emprunts. Les taux d'intĂ©rĂȘt pour l'Ă©mission de cryptomonnaies sont fixes et seul le processus de gouvernance du protocole permet de baisser ou d'augmenter ces taux.

L'histoire du Protocole Venus

Le Protocole Venus a été fondé par une équipe de développement de projet de l'émetteur mondial de cartes de crédit crypto Swipe, avec l'aide de Venus (XVS) et lancé en 2020. DÚs le départ, son objectif était de combler le fossé entre la finance classique et la DeFi sur la BNB Chain et de fournir aux utilisateurs une application alternative exempte des problÚmes qu'ils pouvaient rencontrer sur Ethereum.

Bien que Swipe ait soutenu le développement du Protocole Venus, il n'y a pas eu de distribution de tokens XVS préminés pour les développeurs ou les fondateurs. Les détenteurs de XVS ont donc un contrÎle total sur le protocole et le token.

Le Protocole Venus redéfinit ses rÚgles en fonction des préférences de la communauté. Par exemple, la mise à niveau Venus V2 comprenait des pénalités de liquidation VAI plus élevées. Elle a également introduit des frais pour l'émission de VAI et les retraits depuis la plateforme. Ces revenus sont ensuite versés au trésor de Venus. De plus, la mise à niveau comprenait un airdrop du token natif, le Venus Reward Token (VRT), aux détenteurs actuels de XVS.

Qu'est-il possible de faire avec le Protocole Venus ?

Le Protocole Venus permet aux utilisateurs de prĂȘter et d'emprunter sans autorisation Ă  partir d'un pool d'actifs. Les utilisateurs peuvent Ă©galement Ă©mettre des stablecoins (VAI) grĂące Ă  leurs positions surcollatĂ©ralisĂ©es et participer Ă  la gouvernance du protocole.

PrĂȘts

Les utilisateurs peuvent prĂȘter et obtenir un rendement dynamique sur les actifs qu'ils fournissent. Le Protocole Venus crĂ©e des pools de cryptomonnaies prĂȘtĂ©es Ă  l'aide d'un smart contract et y distribue pĂ©riodiquement des vTokens. De cette façon, le protocole dĂ©verrouille la valeur des fonds non utilisĂ©s qui sont dĂ©jĂ  sur la BNB Chain mais n'ont pas de marchĂ© de prĂȘt propre comme le Bitcoin ou le Litecoin.

Emprunter

Le Protocole Venus utilise un systĂšme de prĂȘt surcollatĂ©ralisĂ© qui oblige les emprunteurs Ă  dĂ©poser une garantie avant de pouvoir emprunter. Par exemple, si Ethereum a une valeur de garantie de 50 %, les utilisateurs peuvent emprunter jusqu'Ă  50 % de la valeur dĂ©posĂ©e en ETH. Ils peuvent ensuite participer aux dĂ©cisions concernant le taux de garantie par le biais du processus de gouvernance du protocole.

Selon le whitepaper du Protocole Venus, le taux de garantie est généralement de 40 % à 75 %. Les utilisateurs doivent faire preuve de prudence car si la valeur de leur garantie baisse trop, leur position sera liquidée. 

Émettre des stablecoins

L'émission et l'échange du stablecoin synthétique VAI sont fixés à 1 USD, bien que son prix puisse toujours fluctuer en fonction de l'offre et de la demande. 

Les utilisateurs du Protocole Venus peuvent émettre le stablecoin en utilisant la garantie restante des dépÎts précédents de vToken. En outre, tout le monde peut émettre des stablecoins sans l'intervention d'une autorité centrale et les utiliser pour générer du rendement sur d'autres projets DeFi par exemple.

Gouvernance

Les utilisateurs peuvent Ă©galement influencer l'avenir du Protocole Venus. Le protocole est entiĂšrement contrĂŽlĂ© par sa communautĂ© par son token de gouvernance, le XVS, qui est un token BEP-20 qui peut ĂȘtre utilisĂ© pour voter.

Les utilisateurs peuvent voter sur un certain nombre de questions liĂ©es au protocole, dont les amĂ©liorations, l'ajout de nouveaux tokens au protocole, l'ajustement des taux d'intĂ©rĂȘt et la rĂ©servation de dĂ©lĂ©gations du calendrier de distribution. Le Protocole Venus prĂ©voit Ă©galement de crĂ©er un produit appelĂ© Venus Vault qui permettra aux utilisateurs de verrouiller les tokens de gouvernance pour amĂ©liorer la capacitĂ© du protocole Ă  se protĂ©ger du risque et de distribuer les rĂ©compenses de staking.

Qu'est-ce qui rend le Protocole Venus unique ?

Le Protocole Venus contribue Ă  apporter des services de prĂȘts financiers courants aux protocoles dĂ©centralisĂ©s basĂ©s sur la blockchain, bien qu'il ne soit pas le premier Ă  le faire. Il existe des applications DeFi basĂ©es sur Ethereum avec des actifs verrouillĂ©s d'une valeur de plusieurs milliards de dollars.

Cependant, ces applications ont des désavantages, tels que des coûts élevés, la faible vitesse du réseau et le manque de cryptomonnaies provenant d'autres blockchains (p. ex., XRP et Litecoin). Le Protocole Venus diffÚre de nombreux autres protocoles de marché monétaire en ce qu'il permet l'utilisation de garanties fournies non seulement pour emprunter, mais aussi pour émettre des stablecoins.

En outre, les utilisateurs peuvent obtenir des rendements Ă  partir de tokens Ă©mis, contrairement Ă  d'autres protocoles qui verrouillent ces tokens dans les smart contracts, empĂȘchant toute utilisation des actifs sous-jacents. Le Protocole Venus Ă©limine la nĂ©cessitĂ© de supprimer ses propres actifs d'un marchĂ© monĂ©taire pour Ă©mettre des stablecoins.

Contrairement à de nombreux stablecoins connus, les stablecoins synthétiques du Protocole Venus ne sont pas adossés à des actifs financiers classiques ou à des monnaies fiat, mais par un panier d'autres cryptomonnaies. En outre, la BNB Chain rend les transactions rapides et peu coûteuses tout en fournissant un réseau de tokens wrappés et de liquidités.

Pour conclure

Le Protocole Venus associe un marchĂ© monĂ©taire et la gĂ©nĂ©ration de stablecoins au sein du mĂȘme protocole, ce qui peut profiter Ă  l'Ă©cosystĂšme des cryptomonnaies en dĂ©bloquant les garanties. En outre, la rapiditĂ© et les faibles coĂ»ts de transaction de la BNB Chain ouvrent ces produits financiers Ă  toute personne possĂ©dant un portefeuille crypto. DĂ©sormais, les gens du monde entier peuvent emprunter, gagner des intĂ©rĂȘts, fournir des garanties, et Ă©mettre des stablecoins Ă  la demande.

Plus d'informations :