Qu’est-ce qu’un Whitepaper de cryptomonnaie ?
Table des matières
Introduction
Qu’est-ce qu’un whitepaper ?
Quelles informations pouvez-vous trouver dans un whitepaper ?
Pourquoi les whitepapers sont-ils importants ?
Exemples de whitepapers
Pour conclure
Plus d'informations :
Qu’est-ce qu’un Whitepaper de cryptomonnaie ?
Accueil
Articles
Qu’est-ce qu’un Whitepaper de cryptomonnaie ?

Qu’est-ce qu’un Whitepaper de cryptomonnaie ?

Débutant
Publié(e) Oct 31, 2022Mis à jour Nov 18, 2022
6m

Résumé

Un whitepaper permet aux projets d’expliquer leurs objectifs et leurs produits au public. Les projets peuvent choisir librement le type d'informations qu'ils souhaitent fournir, mais les whitepapers comprennent généralement un aperçu des objectifs, du modèle économique du token, des produits, des fonctionnalités et des informations sur l'équipe. Ainsi, les whitepapers peuvent être un bon point de départ lorsque vous effectuez des recherches sur un projet spécifique.

Introduction

Un whitepaper résume, dans un seul document, les informations importantes liées à un projet de blockchain ou de cryptomonnaie. C'est une façon populaire d'expliquer le fonctionnement d'un projet et les problèmes qu'il vise à résoudre.

Qu’est-ce qu’un whitepaper ?

En règle générale, un whitepaper est un rapport ou un guide qui informe ses lecteurs sur un sujet ou un problème spécifique. Par exemple, les développeurs peuvent créer un whitepaper sur leurs logiciels pour informer les utilisateurs sur ce qu'ils construisent et pourquoi.

Dans le monde de la blockchain, un whitepaper est un document qui aide à décrire les principales caractéristiques et les spécifications techniques d'une cryptomonnaie ou d'un projet blockchain spécifique. Bien que de nombreux whitepapers soient axés sur une monnaie ou un token, ils peuvent également être basés sur différents types de projets, tels qu’une plateforme de finance décentralisée (DeFi) ou un jeu play-to-earn.

Un whitepaper peut fournir une vue d’ensemble des données essentielles sous forme de statistiques et de diagrammes. De plus, un whitepaper pourrait expliquer la structure de gouvernance du projet, les personnes qui travaillent sur le projet et les plans de développement actuels et futurs (par exemple, leur feuille de route).

Cependant, il n’existe aucun moyen officiel de créer un whitepaper. Chaque projet crée un whitepaper qui correspond le mieux à ses conditions. Idéalement, le whitepaper doit être neutre et informatif pour illustrer clairement le projet et ses objectifs. Les utilisateurs doivent toujours être prudents avec les whitepapers qui utilisent un langage persuasif et les projets qui promettent la lune sans fournir suffisamment d’informations.

Les whitepapers sur les cryptomonnaies sont souvent considérés comme des plans de développement pour les projets crypto. C'est parce qu'ils fournissent aux investisseurs une vue d'ensemble complète du projet. Mais, contrairement aux plans de développement, les whitepapers sont généralement publiés avant le lancement de la cryptomonnaie. Ainsi, un whitepaper est souvent un point de départ dans lequel un projet expose ses intentions et ses idées.

Quelles informations pouvez-vous trouver dans un whitepaper ?

Les fondateurs créent des whitepapers pour fournir une explication de l’objectif de leur projet. Par exemple, le whitepaper de Bitcoin dit : « Une version purement pair-à-pair de la monnaie électronique permettrait d’envoyer des paiements en ligne directement d’une partie à une autre sans passer par une institution financière. » À l'inverse, le whitepaper d'Ethereum décrit son objectif de la manière suivante : « L'intention d'Ethereum est de créer un protocole alternatif pour la création d'applications décentralisées ».

Les whitepapers donnent souvent une idée de l’utilité réelle du projet crypto. Par exemple, il pourrait décrire comment il résout un problème spécifique ou comment il peut améliorer certains aspects de nos vies.

Néanmoins, il est important de rester prudent quant aux promesses. Il est facile de créer un whitepaper. Par exemple, le boom des offres initiales de tokens (ICO) de 2017 a donné naissance à des milliers de tokens avec des idées « innovantes », mais la plupart de ces projets n’ont pas abouti. En règle générale, rappelez-vous que le simple fait de rattacher une cryptomonnaie à un cas d’utilisation ne signifie pas qu’elle sera adoptée et utilisée.

Ainsi, en plus des objectifs et des promesses, les whitepapers peuvent également montrer comment la cryptomonnaie fonctionnera vraiment. Par exemple, l'un des éléments qu'il peut expliquer est le type de mécanisme de consensus qu'il utilise pour permettre aux participants du réseau de se coordonner de manière distribuée.

Un whitepaper pourrait également fournir un aperçu approfondi des composants du modèle économique du token, tels que les destructions de tokens, les allocations de tokens et les mécanismes d’incitation. Enfin, un whitepaper pourrait contenir une feuille de route informant les utilisateurs des jalons du projet afin qu'ils sachent quand s'attendre au lancement du produit.

Les whitepapers sont souvent conçus pour être simples afin que tout le monde puisse les lire et avoir au moins une idée de base sur le projet de cryptomonnaie ou de blockchain. Cependant, un bon whitepaper donnera également des explications techniques pour confirmer la faisabilité du projet.

Pourquoi les whitepapers sont-ils importants ?

Les whitepapers sont importants pour l’écosystème crypto. Même s'il n'y a pas de normes pour les créer, les whitepapers sont devenus un cadre pour la recherche de projets crypto.

C'est généralement une bonne idée de commencer par lire le whitepaper d'un projet lorsqu'on effectue des recherches sur une cryptomonnaie. Les utilisateurs peuvent s'appuyer sur les whitepapers pour identifier les signaux d’alarme potentiels ou les projets prometteurs. En outre, ils permettent aux utilisateurs de surveiller si un projet respecte ses plans et objectifs initiaux.

Les whitepapers offrent de la transparence en toute égalité en rendant publiques les informations clés du projet à tout le monde. Diverses parties peuvent utiliser les whitepapers. Par exemple, tandis que les investisseurs peuvent prendre de meilleures décisions d'investissement en les utilisant, les développeurs peuvent décider de leur possible participation au protocole. De même, une personne intéressée par l'idée peut décider de façon éclairée si elle souhaite rejoindre une communauté particulière après l'avoir lu.

Exemples de whitepapers

Le whitepaper du Bitcoin

Le whitepaper du Bitcoin a été publié en 2008 par un individu ou un groupe anonyme appelé Satoshi Nakamoto. Le whitepaper de Bitcoin s'intitule « Le Bitcoin : un système de monnaie électronique pair-à-pair ».

Le whitepaper décrit comment les gens pourraient utiliser le Bitcoin comme une forme d’argent plus efficace en dehors du modèle bancaire traditionnel. Il fournit des explications techniques sur la façon dont le réseau Bitcoin permet aux utilisateurs d'envoyer des devises numériques sur le réseau pair-à-pair sans intermédiaire. Le whitepaper explique également comment le réseau Bitcoin est protégé contre la censure et les attaques à double dépense.

Le whitepaper d'Ethereum

Un jeune programmeur appelé Vitalik Buterin a publié le whitepaper d'Ethereum en 2014. Mais, même avant cela, Vitalik a proposé l’idée du whitepaper en 2013 dans un article de blog, « Ethereum : La plateforme ultime pour les contrats intelligents et les applications décentralisées ». L'article a présenté l'idée d'une blockchain Turing-Complète, qui est un type d'ordinateur décentralisé qui peut exécuter n'importe quelle application si elle a suffisamment de temps et de ressources.

Le whitepaper d'Ethereum explique en quoi son objectif diffère de celui du Bitcoin. Alors que le Bitcoin est conçu pour fournir des paiements numériques pair-à-pair, le whitepaper d'Ethereum a présenté une plateforme qui permettrait aux développeurs de créer et de déployer toutes sortes d’applications décentralisées (DApps). Il pourrait s’agir, par exemple, d’une autre cryptomonnaie ou d’une plateforme de prêts décentralisée. Le whitepaper explique également les solutions technologiques qui ont rendue la conception d'Ethereum possible, telles que les contrats intelligents et la machine virtuelle d'Ethereum.

Pour conclure

Idéalement, un whitepaper devrait vous fournir une compréhension nécessaire de ce que le projet de cryptomonnaie prévoit de faire et comment. Cependant, les whitepapers ne sont pas réglementés, et pratiquement quiconque peut en écrire un. Donc, si vous êtes intéressé par un certain projet, il est important d'analyser attentivement son whitepaper, en tenant compte des signaux d'alarme et des risques potentiels.

Plus d'informations :

Avertissement concernant les risques : les cours des actifs numériques sont soumis à un risque de marché et à une volatilité des prix élevés. La valeur de votre investissement peut varier à la baisse ou à la hausse, et vous ne récupérerez peut-être pas le montant que vous avez investi. Vous êtes seul responsable de vos décisions d’investissement et Binance n’est pas responsable des pertes que vous pourriez subir. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. Vous devriez investir uniquement dans des produits que vous connaissez bien et dont vous comprenez les risques associés. Vous devriez prendre en compte votre expérience en matière d’investissement, votre situation financière, vos objectifs d’investissement et votre tolérance au risque, et consulter un conseiller financier indépendant avant tout investissement. Le présent document ne saurait être considéré comme un conseil financier. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à nos Conditions d’utilisation et à l’avertissement concernant les risques.