Que sont les applications décentralisées (DApps) ?
Table des matières
Introduction
Que sont les applications décentralisées (DApps) ?
Comment fonctionnent les DApps ?
Avantages des DApps
Limitations des DApps
Cas d'utilisation populaires des DApps
Comment se connecter aux DApps ?
Déposer des BNB sur Trust Wallet
Ajouter le CAKE à votre liste Trust Wallet
Connexion à PancakeSwap via le navigateur Trust Wallet
Connexion à PancakeSwap via un navigateur de bureau
Pour conclure
Que sont les applications décentralisées (DApps) ?
AccueilArticles
Que sont les applications décentralisées (DApps) ?

Que sont les applications décentralisées (DApps) ?

Intermédiaire
Publié(e) Jun 17, 2022Mis à jour Sep 29, 2022
11m

Résumé

Les applications décentralisées (DApps) sont des applications qui s’exécutent sur des réseaux blockchain. Il existe une grande variété de DApps avec différents cas d’utilisation, tels que les jeux, la finance, les réseaux sociaux, etc. 

Bien que les DApps puissent ressembler à des applications mobiles classiques sur votre téléphone, leur système backend est différent. Les DApps s’appuient sur des smart contracts sur un réseau distribué au lieu d’un système centralisé pour fonctionner. Elle les rend plus transparentes, décentralisées et résistantes aux attaques, mais introduit également de nouveaux défis.


Introduction

Depuis la naissance du Bitcoin (BTC) il y a plus d'une décennie, les blockchains ont évolué pour offrir une multitude de nouvelles fonctionnalités et de cas d'utilisation au-delà d'une simple unité de compte. L'une de ces nouvelles possibilités consiste à créer des applications décentralisées (DApps) pour utiliser la technologie blockchain afin d'apporter des nouvelles fonctionnalités à de nombreux secteurs et services traditionnels. 


Que sont les applications décentralisées (DApps) ?

Les applications décentralisées (DApps) sont des applications ou des programmes alimentés par des smart contracts qui s'exécutent sur des blockchains plutôt que sur des serveurs centralisés. Elles ressemblent aux applications mobiles ordinaires sur votre smartphone et offrent une grande variété de services et de fonctions allant des jeux à la finance, en passant par les réseaux sociaux et bien plus encore. 

Comme leur nom l’indique, les DApps s’exécutent sur des réseaux pair-à-pair décentralisés. Un premier rapport suggérait que les DApps présenteraient les caractéristiques suivantes :

  • Open-source : le code source des DApps est accessible au public, ce qui signifie que n’importe qui peut les vérifier, les utiliser, les copier et les modifier. Il n'existe pas d'entité unique contrôlant la majorité de ses pièces ou tokens. Les utilisateurs peuvent également effectuer des propositions et voter pour les modifications apportées à la DApp. 

  • Décentralisé et sécurisé par cryptographie : Pour assurer la sécurité des données, toutes les informations de la DApp sont sécurisées par cryptographie et stockées sur une blockchain publique et décentralisée, maintenue par plusieurs utilisateurs (ou nœuds).

  • Un système tokenisé : les DApps sont accessibles avec un token cryptographique. Ils peuvent adopter des cryptomonnaies comme l’ETH, ou générer un token natif à l’aide d’un algorithme de consensus, tel que la preuve de travail (PoW) ou la preuve d'enjeu (PoS). Le token peut également être utilisé pour récompenser les contributeurs comme les mineurs et les stakers.

Dans cette définition générale, la blockchain Bitcoin peut être définie comme une DApp, et sans doute la toute première DApp jamais créée. Elle est open source, toutes les données étant stockées sur sa blockchain décentralisée, s'appuie sur un token crypto et utilise l'algorithme de consensus PoW. Il en va de même pour les autres blockchains qui ont les caractéristiques ci-dessus. 

Cependant, aujourd’hui, le terme « DApps » fait généralement référence à toutes les applications qui ont des fonctionnalités de smart contract et s’exécutent sur des réseaux blockchain. La blockchain Bitcoin ne prend pas en charge les smart contracts, et la plupart des gens considèrent donc qu'il s'agit ne s'agit pas d'une DApp. 

En juin 2022, la majorité des DApps se trouvent sur le réseau Ethereum. Elle offre aux développeurs DApp une infrastructure robuste pour développer leurs cas d'utilisation. Mais à mesure que les DApps évoluent, les développeurs ont commencé à les créer sur d'autres blockchains, notamment BNB Smart Chain (BSC), Solana (SOL), Polygon (MATIC), Avalanche (AVAX), EOS, etc.


Comment fonctionnent les DApps ?

Les DApps sont des applications alimentées par des smart contracts. Son code backend s'exécute sur des réseaux distribués pair à pair. Un smart contract fonctionne comme un ensemble de règles prédéfinies appliquées par du code informatique. Lorsque et si certaines conditions sont remplies, tous les nœuds du réseau exécutent les tâches spécifiées par le contrat.

Une fois qu’un smart contract est déployé sur la blockchain, il est difficile de modifier le code ou de le supprimer. Par conséquent, même si l'équipe derrière la DApp a été dissoute, les utilisateurs peuvent toujours accéder à la DApp. 


Avantages des DApps

Alors que les interfaces des DApps et des applications traditionnelles peuvent se ressembler, les DApps offrent de multiples avantages par rapport à leurs homologues centralisées. Les applications Web stockent des données sur des serveurs centralisés. Un seul serveur compromis peut immobiliser l'ensemble du réseau de l'application, ce qui la rend temporairement ou définitivement inutilisable. Les systèmes centralisés peuvent également souffrir de pertes ou de vols de données, mettant en danger les utilisateurs, qu'il s'agisse d'entreprises ou de particuliers.

Les DApps, en revanche, sont construites sur des réseaux distribués sans autorité centrale. En l’absence de point de défaillance unique, les DApps sont moins vulnérables aux attaques, ce qui rend très difficile pour les acteurs malveillants de compromettre le réseau. Le réseau P2P peut également garantir que l'application DApp continue de fonctionner avec un temps d'arrêt minimal, même si des ordinateurs individuels ou des parties du réseau sont en panne. 

La nature décentralisée des DApps permet également aux utilisateurs de mieux contrôler les informations qu'ils partagent. Sans entreprise contrôlant les données personnelles des utilisateurs, ils n’ont pas besoin de fournir une identité réelle pour interagir avec une DApp. Au lieu de cela, ils peuvent utiliser un portefeuille crypto pour se connecter aux DApps et contrôler complètement les informations qu’ils partagent. 

Un autre avantage des DApps est que les développeurs peuvent facilement intégrer des cryptomonnaies dans leurs fonctionnalités de base en utilisant les smart contracts. Par exemple, les DApps sur Ethereum peuvent adopter l'ETH comme moyen de paiement sans devoir intégrer un fournisseur de services de paiement tiers. 


Limitations des DApps

Les DApps ont le potentiel de devenir une partie importante d’un avenir sans censure, mais chaque pièce a deux faces. Les applications décentralisées sont encore en phase de développement, et le secteur n'a pas encore trouvé les solutions aux limites que représentent la scalabilité, les modifications de code source, et une base d'utilisateur réduite. 

Les DApps nécessitent une puissance de calcul significative pour fonctionner, ce qui peut surcharger les réseaux sur lesquels elles s'exécutent. Par exemple, pour atteindre la sécurité, l'intégrité, la transparence et la fiabilité auxquelles Ethereum aspire, il faut que chaque validateur exécute et stocke chaque transaction exécutée sur le réseau. Cela pourrait nuire au taux de transaction par seconde (TPS) du système et entraîner une congestion du réseau et des frais de gas élevés. 

Il est également difficile de modifier une DApp. Pour améliorer l'expérience utilisateur et la sécurité, une DApp aura probablement besoin de modifications continues pour corriger les bugs, mettre à jour l'interface utilisateur et ajouter de nouvelles fonctionnalités. Cependant, une fois qu’une DApp est déployée sur la blockchain, il est difficile de modifier son code backend. Il faudrait un consensus majoritaire des nœuds du réseau pour approuver tout changement ou amélioration, ce qui pourrait prendre beaucoup de temps.

L'abondance de DApps sur le marché dilue leurs bases d'utilisateurs respectives et freine l'adoption de masse d'une DApp en particulier. Pour qu'une DApp fonctionne efficacement, elle doit atteindre un effet réseau. Plus une DApp compte d'utilisateurs, plus elle est efficace pour fournir des services. Un plus grand nombre d’utilisateurs peut également sécuriser davantage la DApp et la protéger contre les pirates qui manipuleraient le code open source.


Cas d'utilisation populaires des DApps

Les DApps offrent une nouvelle approche aux entreprises de nombreux secteurs d'activité pour toucher plus d'utilisateurs. Certains cas d’utilisation populaires de DApp incluent la GameFi, la finance décentralisée (DeFi), le divertissement et la gouvernance.


GameFi

Les DApps GameFi ont gagné en popularité, illustrée par l'essor d'Axie Infinity, un jeu Jouer pour gagner sur la blockchain Ethereum. Selon DappRadar, l’activité de jeu blockchain au T1 2022 a connu une hausse de 2 000 % par rapport à 2021. Il a également attiré 1,22 millions de portefeuilles actifs uniques (UAW) en mars 2022, avec plus de 50 % de l'activité provenant de DApps de jeu. 

Contrairement aux jeux vidéo traditionnels, la plupart des DApps de jeu donnent aux joueurs un contrôle total sur leurs actifs de jeu. Elles offrent également aux joueurs la possibilité de monétiser ces objets en dehors du jeu. Axie Infinity, par exemple, développe ses personnages de jeu, ses terrains virtuels et des éléments de jeu sous la forme de NFT. Les joueurs peuvent les stocker dans des portefeuilles crypto, les transférer vers d'autres adresses Ethereum ou les trader avec d'autres joueurs sur les places de marché NFT. Au sein de l'écosystème, les joueurs peuvent rivaliser les uns avec les autres pour collectionner des tokens ERC-20 pouvant être tradés sur les exchanges. En règle générale, plus longtemps ils jouent, plus ils peuvent gagner de récompenses dans le jeu. 


La DeFi et les DEX

La finance traditionnelle s’appuie sur les institutions financières pour agir en tant qu’intermédiaires. Grâce aux DApps, tout le monde peut utiliser des services financiers sans aucune autorité centrale et garder le contrôle total de ses actifs. La DeFi peut également être bénéfique pour les particuliers à faible revenu, en leur offrant l'accès à un large éventail de services financiers à des coûts considérablement réduits.

L’emprunt et le prêt sont les types de services financiers les plus populaires fournis par les applications décentralisées. Les DApps DeFi permettent un règlement instantané des transactions, des vérifications de crédit minimales ou nulles et la possibilité d’utiliser des actifs numériques en guise de garantie. Les utilisateurs peuvent avoir plus de flexibilité sur les places de marché de prêt DApp. Par exemple, les prêteurs ont plus de contrôle sur leurs prêts en choisissant quel token prêter et sur quelle plateforme. Les utilisateurs peuvent également récupérer jusqu'à 100 % des intérêts générés par le prêt puisqu’ils n’ont pas à payer de frais d’intermédiaire. 

Les exchanges décentralisés (DEX) sont un autre exemple important de DApps de finance. Ces plateformes facilitent le trading de pair-à-pair en éliminant les intermédiaires tels que les exchanges cryptographiques centralisés. Les utilisateurs n'ont pas besoin de renoncer à la garde de leurs fonds. Au lieu de transférer leurs actifs vers un exchange, ils tradent directement avec un autre utilisateur à l’aide de smart contracts. Les ordres sont exécutés sur la blockchain et directement entre les portefeuilles des utilisateurs. Comme les DEX nécessitent moins de maintenance, ils ont généralement des frais de trading moins élevés par rapport aux exchanges centralisés. Parmi les DEX les plus populaires figurent Uniswap, SushiSwap et PancakeSwap.


Divertissement

Le divertissement fait partie intégrante de nos vies. Avec les DApps, les activités quotidiennes que les gens apprécient sont transformées en expériences numériques qui peuvent également générer des incitations économiques. Par exemple, Audius, une plateforme de streaming musical décentralisée et basée sur la blockchain, supprime les intermédiaires qui existent dans l’industrie de la musique traditionnelle pour connecter directement les artistes et les fans. Elle permet aux conservateurs de musique de mieux monétiser leur contenu et de produire des enregistrements immuables de leur travail sur la blockchain.

Les DApps s’attaquent également aux problèmes auxquels les utilisateurs de plateformes de réseaux sociaux sont confrontés. Les géants des réseaux sociaux centralisés comme Twitter et Facebook sont souvent critiqués pour la censure des publications et la mauvaise gestion des données des utilisateurs. Grâce à des applications sociales décentralisées comme Steemit, la communauté peut interagir librement et exprimer ses opinions avec moins de restrictions et de censure, tout en gardant le contrôle de ses informations personnelles. 


Gouvernance

Les DApps peuvent permettre aux utilisateurs de jouer un rôle plus important dans la gouvernance des organisations en ligne en introduisant un mécanisme décisionnel plus centré sur la communauté. Avec l'aide de smart contracts, les utilisateurs qui détiennent des tokens de gouvernance d'un projet blockchain particulier peuvent créer des propositions pour lesquelles la communauté peut voter, et voter anonymement sur les propositions des autres personnes. 

L'un des modèles de gouvernance décentralisée sont les organisations autonomes décentralisées (DAO). Les DAOs peuvent être considérées comme des DApps entièrement autonomes qui utilisent des smart contracts pour prendre des décisions sans autorité centrale. Elles n’ont pas de hiérarchie. Au lieu de cela, ce sont les mécanismes économiques qui alignent les intérêts de l’organisation sur ceux des membres individuels de la DAO.


Comment se connecter aux DApps ?

Pour interagir avec une DApp, vous aurez d'abord besoin d'un portefeuille d'extension de navigateur compatible comme MetaMask, Trust Wallet ou Binance Chain Wallet. La configuration ne prend que quelques minutes. Certains proposent même des versions mobiles pour un accès encore plus facile.

Utilisons Trust Wallet comme exemple et voyons comment le connecter à PancakeSwap sur la BNB Smart Chain (BSC). Si vous n’avez pas encore un Trust Wallet, consultez cet article Academy pour apprendre comment l’installer sur votre smartphone.


Déposer des BNB sur Trust Wallet

Pour utiliser des DApps sur la BSC, vous aurez besoin de BNB pour payer les frais de transaction. Par exemple, vous pouvez retirer des BNB de votre portefeuille Binance Spot. 

Accédez à votre Trust Wallet et appuyez sur [BNB Smart Chain]. Ne cliquez pas sur [BNB Beacon Chain]. Cette option est destinée à la version BEP-2 du BNB sur la BNB Beacon Chain et ne peut être utilisée pour payer les frais de transaction sur la BSC.


Appuyez sur [Recevoir] pour afficher votre adresse de dépôt BNB. Vous pouvez ensuite copier et coller cette adresse dans votre portefeuille de retrait ou scanner le code QR pour effectuer le transfert.


Une fois la transaction confirmée sur la blockchain, vous verrez le montant de BNB sur la page d’accueil de votre Trust Wallet. 


Ajouter le CAKE à votre liste Trust Wallet

La liste de tokens par défaut de Trust Wallet n’inclut pas les tokens de DApp comme PancakeSwap (CAKE). Pour rendre CAKE visible dans votre portefeuille, vous devez d'abord l'ajouter à la liste.

Appuyez sur [Ajouter des tokens] et recherchez « PancakeSwap ». Vous verrez CAKE sur différentes blockchains. Comme nous utilisons la BSC, appuyez pour basculer sur le bouton à côté de [BEP-20 CAKE].


Vous devriez maintenant voir « CAKE » dans la liste de tokens du Trust Wallet. 


L'étape suivante consiste à connecter votre Trust Wallet à PancakeSwap. Vous pouvez vous connecter via le navigateur mobile intégré de Trust Wallet ou sur un ordinateur de bureau. 


Connexion à PancakeSwap via le navigateur Trust Wallet

1. Appuyez sur [Browser] à partir de la page d’accueil Trust Wallet et accédez au site Web PancakeSwap


2. Vous serez invité à connecter votre Trust Wallet. Appuyez sur [Connecter].


Connexion à PancakeSwap via un navigateur de bureau

1. Accédez au site Web PancakeSwap et cliquez sur [Connecter le portefeuille]. 


2. Cliquez sur l'icône [Trust Wallet] pour afficher un code QR à l'écran. 


3. Ouvrez votre application Trust Wallet et allez à [Paramètres] - [WalletConnect]. 


4. Appuyez sur [Nouvelle connexion] et scannez le code QR. 


5. Vous serez invité à autoriser la connexion sur l'application. Appuyez sur [Connecter].



Pour conclure

Les DApps élargissent les fonctionnalités du Web en apportant des améliorations par rapport aux applications conventionnelles grâce à la technologie blockchain. A l'avenir, les applications décentralisées pourraient amener des cas d’utilisation encore plus innovants sur le marché. Comme l'a indiqué DappRadar, les DApps ont enregistré près de 2,4 millions d'utilisateurs actifs par jour au premier trimestre 2022, et on s'attend à ce que la tendance continue de croître. Cependant, les développeurs DApp et les réseaux blockchain sur lesquels ces dernières s'appuient n'ont pas encore de solutions aux limitations actuelles qui freinent l'adoption de masse.