Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?
Table des matières
Introduction
Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?
Comment fonctionne Band Protocol ?
Quel mécanisme de consensus utilise Band Protocol ?
Quels sont les principaux objectifs de Band Protocol ?
Pour conclure
Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?
AccueilArticles
Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?

Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?

Intermédiaire
Publié(e) Jul 27, 2022Mis à jour Aug 4, 2022
4m


Résumé

Band Protocol (BAND) est une plateforme d’oracle de données qui fournit des services à plusieurs projets sur différentes blockchains. Il utilise un mécanisme de consensus de preuve d'exécution déléguée dans lequel les délégateurs, validateurs et nœuds stakent le token natif BAND pour participer.

Les demandes d’informations hors chaîne sont collectées par les validateurs, validées sur la chaîne, puis distribuées aux DApps à l'origine des demandes.

Introduction

La blockchain et la finance décentralisée (DeFi) ont changé le statu quo du système financier mondial au cours des dix dernières années. Cependant, un obstacle important auquel sont confrontés les développeurs d’applications décentralisées (DApp) est l’accès à des données fiables et précises du monde réel. Ces sources de données se trouvent en dehors de la blockchain et doivent être intégrées sur la chaîne. Pour tenter de résoudre ce problème, les oracles comme le protocole Band sont devenus monnaie courante dans l'écosystème des cryptomonnaies.

Qu’est-ce que le Band Protocol (BAND) ?

Band Protocol (BAND) est une plateforme d'oracle de données interchaînes qui agrège les données réelles et les connecte aux API et aux smart contracts. Fondé en 2017, Band Protohttps://ti.smartling.com/app/f42038b09?locale=fr-FR&start=0&translationJobUids=e9umtjrngp23&workflowStepUids=1a680eee5d5c&contentAuthorization=READcol permet l’échange d’informations entre les sources de données on-chain et off-chain pour les DApps. Créé à l'origine sur la blockchain Ethereum (ETH), le protocole est passé sur Cosmos Network en juin 2020 pour réduire les frais de gas et optimiser les coûts.

En tant que réseau oracle, Band Protocol est un intermédiaire entre des données réelles, hors chaîne et des blockchains. Son service permet aux smart contracts de s'exécuter en fonction d'événements et d'informations réels hors chaîne. Sans oracles fiables, les DApps ont du mal à fonctionner de manière fiable et décentralisée avec des sources d'informations transparentes.

Comment fonctionne Band Protocol ?

Band Protocol utilise la blockchain indépendante BandChain construite à l’aide du SDK Cosmos. Les développeurs peuvent utiliser BandChain pour développer des scripts d'oracle personnalisables qui fournissent des données réelles hors chaîne aux DApps et smart contracts. Les scripts d'oracle personnalisables incluent les données, la source de données, le nombre de validateurs requis pour rapporter les données et la méthodologie d'agrégation des données.

L'exécution d'un script d'oracle lance le processus suivant :

1. Une DApp demande des données conformément à son script oracle personnalisé.

2. Cette demande est reçue par un ensemble aléatoire de validateurs, qui répondent en extrayant des données de la source de données spécifiée.

3. Les rapports de données des différents validateurs sont agrégés selon les scripts oracle personnalisés.

4. Ces données agrégées finales sont stockées en permanence sur BandChain et une preuve de données d'oracle est produite.

5. Les données d'oracle validées sont transférées vers les DApps ou les blockchains qui ont fait la demande.

Quel mécanisme de consensus utilise Band Protocol ?

Band Protocol utilise son token natif BAND et un mécanisme de consensus de preuve d'enjeu déléguée pour sécuriser son réseau Oracle. BandChain compte actuellement plus de 90 opérateurs de nœuds professionnels et communautaires travaillant sur la blockchain. Chaque opérateur de nœud doit staker des tokens BAND sur le réseau pour décourager les comportements malveillants. Pour récompenser le traitement réussi des demandes de données, les validateurs reçoivent une part des frais de la part du demandeur et des récompenses de blocs.

En tant que détenteur de tokens BAND, il existe deux façons de participer au réseau : en tant que validateur ou délégateur. Les validateurs sur la BandChain sont également tenus de staker des tokens BAND pour assurer qu'ils puissent être tenus responsables des données fournies.

Les détenteurs de tokens peuvent staker ou déléguer leurs tokens à des validateurs pour gagner des récompenses de staking et les frais collectés liés aux demandes de données. De plus, les tokens BAND sont également utilisés pour le mécanisme de gouvernance du protocole.

Quels sont les principaux objectifs de Band Protocol ?

La plupart des qualités attrayantes de Band Protocol proviennent de sa transition d'Ethereum à Cosmos. Le projet a été conçu avec trois objectifs :

1. Vitesse et scalabilité : servir un grand nombre de demandes de données avec un temps de latence minimal.

2. Compatibilité interchaînes : ne pas être dépendant d'une blockchain et capable de servir la plupart des blockchains disponibles au public.

3. Flexibilité des données : Prise en charge de différentes méthodes de récupération et d’agrégation des données avec un système générique.

Comment Band Protocol tente-t-il d'atteindre ces objectifs ?

Le protocole IBC (Inter-Blockchain Communication) unique du réseau Cosmos offre une interopérabilité et une autonomie rapides pour les blockchains. Cette fonctionnalité permet à Band Protocol de servir et de s’associer à des projets construits sur différents réseaux, notamment Ethereum, Fantom, Avalanche et bien d’autres. 

Le jeu de données standard de Band comprend un ensemble de plus de 80 flux de données provenant d'un nombre croissant de sources de données. Ces flux de prix décentralisés permettent aux développeurs de DApps d'être créatifs, agiles et flexibles lors du développement et du déploiement sur un réseau blockchain.

Pour conclure

Band Protocol est un fournisseur de solutions d'oracle en pleine croissance qui met l'accent sur le développement du Web3. Ses objectifs d’un service rapide, scalable, personnalisable et interopérable devraient s’avérer attrayants pour les développeurs qui cherchent à faire partie de l’écosystème Web3.