Qu'est-ce que Cosmos (ATOM) ?
Table des matières
Introduction
Comment fonctionne Cosmos (ATOM) ?
Qu'est-ce que Cosmos Hub ?
Que sont les Zones Cosmos ?
Qu'est-ce que le SDK Cosmos ?
Qu'est-ce qu'ATOM ?
Comment acheter des ATOM ?
Qu'est-ce que le Tendermint ?
Pourquoi est-ce que Tenderming est important ?
Pour conclure
Qu'est-ce que Cosmos (ATOM) ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que Cosmos (ATOM) ?

Qu'est-ce que Cosmos (ATOM) ?

Intermédiaire
Published Nov 4, 2021Updated Dec 2, 2021
7m

Résumé


Cosmos est un écosystème de réseaux et d'outils permettant de créer des blockchains interopérables. Sa chaîne principale Cosmos Hub fait office de registre central pour les blockchains compatibles appelées Zones. Chaque zone est hautement personnalisable, ce qui permet aux développeurs de concevoir leur propre cryptomonnaie, avec des paramètres de validation de bloc personnalisés, et d'autres caractéristiques.

Ces zones sont créées à l'aide du SDK Cosmos, qui fournit les bases nécessaires au développement d'une blockchain Cosmos. La couche de consensus par défaut du SDK Cosmos, Tendermint Core, fournit un mécanisme de consensus basé sur un validateur et utilisable sur plusieurs blockchains Cosmos. Chaque zone peut toutefois choisir précisément la façon dont ses validateurs sont sélectionnés.

Pour le réseau principal Cosmos Hub, la blockchain choisit 100 validateurs parmi les principaux nœuds qui stakent ATOM, la monnaie utilitaire de la blockchain. La puissance de vote est attribuée à chaque validateur en fonction du montant d'ATOM staké. Un validateur leader propose ensuite de nouveaux blocs pour lesquels les autres pourront voter. Les blocs validés offrent une récompense de bloc donnée au validateur et partagés avec les utilisateurs qui stakent ATOM au nom du validateur de leur choix.

Outre le mécanisme de consensus de Cosmos Hub, ATOM est également utilisé pour payer les frais de transaction et participer aux votes de gouvernance. Les validateurs doivent également prendre part aux propositions sous peine de sanctions.


Introduction

Outre l'évolutivité, l'interopérabilité a toujours été un problème clé à résoudre dans le monde de la blockchain. Plus d'une décennie après la première blockchain Bitcoin, nous disposons désormais d'une variété d'options en matière de réseaux de blockchain interopérables. Cosmos est peut-être l'un des choix les plus populaires, avec son mécanisme de consensus Tendermint et ses outils de développement open source. Voyons avec précision pourquoi Cosmos est resté un choix populaire et comment il permet aux blockchains de travailler ensemble facilement.


Comment fonctionne Cosmos (ATOM) ?

Cosmos est un projet qui se concentre sur la création d'un réseau de différentes blockchains qui sont interopérables. Fondé en 2014 par Ethan Buchman et Jae Kwon, le réseau Cosmos se compose d'un réseau principal de blockchain à preuve d'enjeu et de blockchains personnalisées appelées Zones.
La chaîne principale, Cosmos Hub, transfère les actifs et les données entre les zones connectées et fournit une couche de sécurité partagée. Celles-ci travaillent tous ensemble à l'aide de Tendermint, le mécanisme de consensus personnalisé de Cosmos et d'une interface d'application générale. Les frais de Cosmos sont payables en ATOM, la cryptomonnaie du réseau.

Le réseau Cosmos est divisé en trois couches différentes :

1. Mise en réseau : permet aux confirmations de transactions et aux autres messages de consensus de communiquer avec les blockchains du hub.
2. Application : met à jour le réseau en fonction du nouvel état des transactions et des soldes.
3. Consensus : organise les nœuds dans la façon de se mettre d'accord pour l'ajout de nouvelles transactions.
Ces trois couches sont combinées via un ensemble d'outils et d'applications open source. Par exemple, Tendermint empaquette les couches réseau et de consensus dans un moteur prêt à l'emploi. Les développeurs de blockchain qui utilisent Tendermint n'ont besoin que de se concentrer sur la couche applicative, ce qui leur fait gagner du temps et des ressources.


Qu'est-ce que Cosmos Hub ?

Cosmos Hub est la principale blockchain de Cosmos qui connecte d'autres blockchains personnalisées appelées Zones. Pour ce faire, il garde la trace de l'état de chaque zone par le biais du protocole de communication inter-blocs (IBCP). Grâce à ce protocole, les informations peuvent facilement circuler entre toutes les zones connectées à Cosmos Hub.

Cosmos Hub fait office de registre central pour l'écosystème où les zones échangent des messages IBC. L'IBC utilise deux types de transactions : IBCBlockCommitTx et un IBCPacketTx. Le premier communique le hachage le plus récent du bloc dans une zone donnée. La seconde permet à une zone de prouver qu'un paquet d'informations est légitime et a été publié par l'application de l'expéditeur.

Imaginons que deux DApps sur deux zones différentes souhaitent communiquer entre elles. Pour ce faire, les messages IBC sont envoyés à Cosmos Hub, qui enregistre l'interaction. Les messages sont relayés par Cosmos Hub, et chaque zone enregistre également les résultats de ses interactions sur ses propres blockchains. Il y a ensuite des preuves sur trois blockchains distinctes de l'activité. Cette capacité à interagir entre les blockchains a donné à Cosmos le pseudo « L'Internet des blockchains ».


Que sont les Zones Cosmos ?

Les blockchains personnalisées de Cosmos, appelées Zones, sont utilisées pour une grande variété d'applications différentes. Ce terme est un nom alternatif pour les sidechains que vous connaissez peut-être déjà, grâce à des projets de blockchain comme Polygon. Chaque zone peut authentifier ses propres transactions, émettre des tokens et mettre en œuvre des développements personnalisés. Même avec ces différences, toutes les zones peuvent interagir avec n'importe quelle autre zone du système Cosmos, du moment qu'elles en ont l'autorisation.
Les zones utilisent une architecture moyeu et rayons où les moyeux agissent comme des routeurs pour les différentes zones. Cosmos Hub est l'un des plus populaires, mais d'autres Hubs existent également. N'importe qui peut créer une blockchain Hub ou zone, car le réseau est entièrement sans autorisation. Mais, chaque zone ou hub a le pouvoir de refuser que d'autres blockchains s'y connectent.
En se connectant à un Hub, une blockchain peut se connecter à n'importe quelle zone connectée au même Hub. Les hubs peuvent également se connecter les uns aux autres. De plus, n'importe qui peut forker le Cosmos Hub et lancer sa propre version, tout comme Binance Chain l'a fait en 2019.


Qu'est-ce que le SDK Cosmos ?

Cosmos SDK est un kit de développement logiciel open source qui permet aux utilisateurs de créer des blockchains personnalisées. Le protocole de consensus par défaut de Cosmos SDK est Tendermint Core, mais il existe une variété de différents modules prédéfinis que vous pouvez utiliser. L'utilisation du SDK Cosmos simplifie considérablement le processus et offre toutes les normes attendues lors de la création d'une blockchain.
Il est hautement personnalisable grâce à des extensions, de sorte que les utilisateurs peuvent concevoir de nouvelles fonctionnalités et caractéristiques. Les blockchains publiques à preuve d'enjeu et les blockchains à preuve d'autorité peuvent être réalisées avec le SDK Cosmos. Binance Chain n'est qu'un exemple de blockchain créée à l'aide du SDK Cosmos.


Qu'est-ce qu'ATOM ?

ATOM est la monnaie native de Cosmos qui a trois cas d'utilisation principaux :

1. Les utilisateurs doivent payer leurs frais de transaction en utilisant ATOM, proportionnellement à la puissance de calcul requise.
2. ATOM est également utilisé pour participer au système de gouvernance de Cosmos Hub. Plus vous détenez d'ATOM, plus vous avez de droits de vote dans les décisions relatives à la plateforme.
3. La monnaie est stakée au nom de validateurs pour recevoir des récompenses en échange de la participation à l'algorithme de consensus.
ATOM a été distribué par le biais d'une offre initiale de pièces (ICO). Il n'y a pas de limite d'offre, ce qui en fait une pièce inflationniste. Ceci est dû au fait que Tendermint Core récompense les stakers avec des ATOM fraîchement émis. Le taux d'inflation s'ajuste en temps réel en fonction du montant staké et du nombre de stakers.


Comment acheter des ATOM ?

Vous pouvez facilement acheter des ATOM sur l'exchange Binance. Si vous n'avez pas ouvert de compte Binance ni effectué les vérifications KYC et AML, assurez-vous de le faire avant d'acheter de l'ATOM. Les étapes sont simples :
1. Connectez-vous à votre compte Binance et cliquez sur l'onglet [Trader]. Choisissez la vue de trading [classique] ou [avancée].


2. Survolez la paire de transactions affichée à gauche, recherchez ATOM et choisissez une paire de transactions. Dans notre exemple, nous utiliserons [ATOM/BUSD].

 

3. Choisissez le type d'ordre et saisissez le montant à acheter. Ici, nous avons choisi un ordre Market. Vérifiez les détails de votre ordre et cliquez sur [Acheter ATOM] pour valider votre achat.



Qu'est-ce que le Tendermint ?

Tendermint est un protocole qui fournit à la fois un mécanisme de consensus blockchain (Tendermint Core) et un outil (Tendermint ABCI), qui permet aux applications de se connecter aux moteurs de consensus Tendermint Core. Tendermint Core est le protocole de consensus par défaut de Cosmos qui est également tolérant aux fautes byzantines (BFT). BFT signifie simplement qu'il est toujours possible de confirmer de nouvelles transactions avec des participants non coopératifs ou même malveillants.

Avec Tendermint Core, les validateurs gèrent des nœuds qui maintiennent une copie des données de la blockchain. Tous les nœuds complets ne sont pas des validateurs, car il y a une limite de 100 validateurs sur Cosmos Hub. Les validateurs qui confirment les transactions votent sur les nouveaux blocs à ajouter à la chaîne.

Les validateurs gagnent leur position en faisant d'ATOM un nœud. Les 100 principaux nœuds en valeur de staking deviennent ensuite des validateurs avec une puissance de vote proportionnelle à l'ATOM staké. Les utilisateurs peuvent également déléguer leur ATOM derrière des validateurs en contrepartie d'une partie de la récompense de bloc.

Ce mécanisme incite les validateurs à bien se comporter, car les utilisateurs peuvent facilement staker leur ATOM sur des options plus fiables. Pour ajouter de nouveaux blocs, un ensemble de 100 validateurs atteint un consensus sur chaque bloc via le vote. Le vote a lieu dans des tours basés sur les propositions de blocs d'un leader.


Pourquoi est-ce que Tenderming est important ?

Tendermint (BFT) s'est avéré populaire en raison de :

1. Adapté aux blockchains publiques et privéesTendermint (BFT) traite uniquement avec le réseau et le consensus des blockchains Cosmos. Il décrit la façon dont les validateurs s'accordent sur les transactions et partagent les informations, mais les développeurs peuvent encore personnaliser la couche applicative. Chaque zone peut choisir comment ses validateurs sont sélectionnés et si la blockchain est publique ou à autorisation.
2. Performances élevées. Tendermint (BFT) présente un temps de bloc d'environ 1 seconde et peut également traiter des milliers de transactions par seconde.
3. Transactions immédiates. Les transactions sont confirmées dès qu'un bloc est créé (tant que la majorité des validateurs du réseau sont de bonne foi). Par rapport aux blockchains comme Ethereum (ETH) ou Bitcoin (BTC), les utilisateurs de Cosmos peuvent accepter en toute confiance des transactions avec moins de confirmations de bloc.
4. La sécurité. Si la blockchain crée deux historiques de transactions différents, il est facile de trouver le responsable et de comprendre la raison pour laquelle cela s'est produit.


Pour conclure

Cosmos a été l'une des premières solutions disponibles pour créer des blockchains interopérables et est restée une option populaire. Tendermint (BFT) et le SDK Cosmos sont encore aujourd'hui deux outils puissants qui sont utilisés dans la création de blockchains. Cependant, depuis 2017, nous avons constaté que l'accent est davantage mis sur les sidechains qui fonctionnent avec des blockchains à fort trafic comme Ethereum. Il reste à voir si cette tendance se poursuivra. Néanmoins, Cosmos prévoit de développer les tendances actuelles, notamment les NFT, la collatéralisation DeFi et le staking interchaîne, ce qui lui permettra de profiter de leur popularité à l'avenir.