Comment le Web3 transforme-t-il le sport, la musique et la mode ?
Accueil
Articles
Comment le Web3 transforme-t-il le sport, la musique et la mode ?

Comment le Web3 transforme-t-il le sport, la musique et la mode ?

DĂ©butant
Publié le Mar 30, 2023Mis à jour le Aug 9, 2023
7m

Résumé

  • Le Web3 prĂ©sente de nouveaux modĂšles Ă©conomiques et de partage des revenus pour l’industrie du divertissement. 

  • Alors que la popularitĂ© du Web3 ne cesse de croĂźtre, les artistes, les Ă©quipes sportives, les marques et les designers ont dĂ©couvert de nouvelles façons de s’engager auprĂšs de leurs fans. 

  • ParallĂšlement, les musiciens, les athlĂštes et les designers explorent d’autres mĂ©thodes pour monĂ©tiser leurs crĂ©ations.

Introduction

Le Web3 dĂ©signe la prochaine gĂ©nĂ©ration d’Internet qui s’appuie sur la technologie blockchain, est dĂ©centralisĂ© et donne aux utilisateurs et utilisatrices un plus grand contrĂŽle de leurs donnĂ©es. Depuis l’émergence initiale du concept en 2014, son adoption est montĂ©e en flĂšche. En fait, on s’attend Ă  ce que d’ici 2026, environ deux milliards de personnes dans le monde passent au moins une heure par jour dans le metaverse pour socialiser, travailler, faire des achats ou aller Ă  l’école.

Les marques, les personnalitĂ©s et les Ă©quipes sportives ont repĂ©rĂ© des possibilitĂ©s innovantes qui leur permettent non seulement de communiquer avec leurs fans d’une maniĂšre plus novatrice, mais aussi de monĂ©tiser leur art d’une maniĂšre plus Ă©quitable, sans intermĂ©diaire. 

Pourquoi les marques s’impliquent-elles ?

Construit sur la blockchain, le Web3 offre aux utilisateurs et utilisatrices plus de transparence, de fiabilitĂ© et une utilisation sans confiance que le Web2. Il permet Ă©galement la propriĂ©tĂ© immuable d’actifs numĂ©riques sous la forme de tokens non fongibles (NFT). Cela a donnĂ© aux marques la possibilitĂ© d’associer des expĂ©riences et des produits rĂ©els aux actifs numĂ©riques de leurs communautĂ©s. 

Citons par exemple la gamme d’édition limitĂ©e de Hublot composĂ©e de 13 montres accompagnĂ©es de 13 NFT correspondants, ou encore le Metaverse Music Festival de Decentraland qui a permis Ă  des artistes de renommĂ©e mondiale, Soulja Boy et Ozzy Osbourne, de se produire sous la forme d’avatars.

Le Web3 a donnĂ© aux marques et aux personnalitĂ©s la possibilitĂ© d’entrer en contact avec leurs fans d’une maniĂšre sans prĂ©cĂ©dent. Trois secteurs en particulier ont dĂ©jĂ  construit des expĂ©riences et des produits Ă©laborĂ©s en tirant parti du Web3 et de la technologie blockchain, la musique, la mode et le sport.

Le Web3 et la musique

L’industrie musicale s’est dĂ©veloppĂ©e rapidement au cours des deux derniĂšres dĂ©cennies. Nous sommes passĂ©s de l’écoute de CD Ă  l’accĂšs Ă  des millions de chansons sur nos appareils mobiles. Le Web3 va encore plus loin en offrant aux musiciens et musiciennes de nouvelles possibilitĂ©s d’entrer en contact avec leurs fans, de protĂ©ger leurs droits de propriĂ©tĂ© intellectuelle et de gĂ©nĂ©rer des revenus Ă  partir de leur travail.

Les lois sur la propriĂ©tĂ© intellectuelle constituent la base du fonctionnement de l’industrie musicale, avec des contrats et des documents inĂ©branlables qui dĂ©terminent qui obtient une part des 26 milliards de dollars de l’industrie mondiale de la musique.

Le Web3 influence la composante juridique de l’industrie musicale en s’appuyant sur la technologie blockchain pour crĂ©er des enregistrements sĂ©curisĂ©s, transparents et immuables de la propriĂ©tĂ© et des redevances pour les crĂ©ateurs et crĂ©atrices de musique et les dĂ©tenteurs et dĂ©tentrices de droits. Ainsi, le Web3 permet aux artistes et aux autres parties prenantes de bĂ©nĂ©ficier d’une rĂ©partition plus Ă©quitable des revenus et d’un meilleur contrĂŽle de leur musique.

Une plateforme musicale Web3 facilite la diffusion et l’achat de morceaux instrumentaux sur lesquels les chanteurs et chanteuses peuvent appliquer leur voix sous forme de NFT. Les propriĂ©taires de ces NFT se voient alors accorder des droits de propriĂ©tĂ© intellectuelle liĂ©s Ă  la musique qu’ils ont achetĂ©e, ce qui ouvre de nouvelles voies aux artistes et aux crĂ©ateurs et crĂ©atrices pour produire de la musique open-source (en libre accĂšs).

Cela permet Ă©galement aux musiciens et musiciennes de contourner les intermĂ©diaires tels que les maisons de disques ou les services de diffusion en continu, qui se taillent gĂ©nĂ©ralement la part du lion en termes de revenus. Avec le Web3, les musiciens et musiciennes Ă  tout moment de leur carriĂšre ont la possibilitĂ© de crĂ©er des flux de revenus auto-contrĂŽlĂ©s grĂące Ă  la tokenisation et Ă  l’engagement des fans.

Le Web3 et le sport

À l’instar de l’industrie musicale, le Web3 offre Ă©galement aux Ă©quipes sportives, aux athlĂštes et Ă  leurs supporters de nombreuses possibilitĂ©s de s’engager les uns envers les autres d’une maniĂšre inĂ©dite. On pensera par exemple aux jeux de sports fantasy alimentĂ©s par des cartes de jeu sous forme de NFT.

Par exemple, une plateforme NFT combine le Web3 et le sport en numĂ©risant des cartes d’athlĂštes de football, de baseball et de basket-ball pour permettre aux utilisateurs et utilisatrices de crĂ©er leurs Ă©quipes fantasy. Les joueurs et joueuses peuvent Ă©galement soumettre leurs compositions Ă  des tournois mondiaux pour s’affronter, ce qui leur donne un nouveau moyen d’entrer en contact avec d’autres fans. Les joueurs et joueuses peuvent ainsi personnaliser virtuellement leurs matchs de rĂȘve sur des plateformes soutenues par les plus grands noms du monde sportif.

Ce renforcement des liens et du sentiment d’appartenance Ă  une communautĂ© avec les supporters n’est qu’un dĂ©but. Le Web3 a le potentiel de transformer l’industrie du sport en crĂ©ant plus de transparence, de propriĂ©tĂ© et d’autonomie. Cela inclut l’utilisation des smart contracts pour la billetterie des Ă©vĂ©nements sportifs et la signature des contrats de sponsoring sur la blockchain afin de garantir la transparence et l’immuabilitĂ©. 

Le Web3 et la mode

La transparence du Web3 permet aux marques de mode de crĂ©er de nouveaux modĂšles Ă©conomiques, de mettre en Ɠuvre des mesures de lutte contre la contrefaçon et d’interagir avec les client(e)s et les communautĂ©s par le biais d’expĂ©riences personnalisĂ©es. Les marques lancent Ă  prĂ©sent leurs stratĂ©gies Web3, en mettant l’accent non plus sur les gains monĂ©taires Ă  court terme, mais sur l’alignement de la valeur Ă  plus long terme pour leurs dĂ©tenteurs et dĂ©tentrices de NFT.

Louis Vuitton, Paco Rabanne, Gucci et Prada figurent parmi les marques qui ont déjà lancé leurs propres lignes NFT. Certains de ces projets de mode NFT ont également été émis avec des objets physiques de leurs collections en édition limitée ou vintage. 

En fait, la collection SUPERGUCCI NFT en deux parties de Gucci a Ă©tĂ© si bien accueillie que la sociĂ©tĂ© Web3 avec laquelle elle s’est associĂ©e pour lancer la collection a ensuite levĂ© plus de 38 millions de dollars et conclu des accords avec d’autres grandes marques cherchant Ă  lancer leurs propres collections.

La marque de bijoux haut de gamme Tiffany and Co. est un excellent exemple d’une marque qui a fait le lien entre le monde NFT et des objets physiques. Les propriĂ©taires de NFT populaires tels que CryptoPunks dĂ©tiennent des droits de propriĂ©tĂ© intellectuelle qui leur permettent de monĂ©tiser leurs actifs. Le label a tirĂ© parti de cette possibilitĂ© en concevant des pendentifs NFTiff personnalisĂ©s pour les propriĂ©taires de CryptoPunk, prĂ©sentant le Punk spĂ©cifique de chaque propriĂ©taire sous la forme d’un bijou physique.

Le Web3 s’attaque Ă©galement Ă  l’un des principaux problĂšmes de l’industrie de la mode : la transparence et la traçabilitĂ© de la chaĂźne d’approvisionnement. Avec le Web3, chaque Ă©tape de la chaĂźne d’approvisionnement peut ĂȘtre enregistrĂ©e sur un registre blockchain infalsifiable, ce qui permet un suivi sĂ©curisĂ© et dĂ©centralisĂ© des marchandises, de la source de production au point de vente. Cette immuabilitĂ© est la clĂ© pour rĂ©soudre des problĂšmes tels que les violations des droits de l’homme et la contrefaçon.

Ce niveau accru de transparence et de traçabilitĂ© peut contribuer Ă  prĂ©venir les violations des droits de l’homme, les atteintes Ă  l’environnement et d’autres pratiques contraires Ă  l’éthique qui prĂ©valent dans l’industrie de la mode. Toutefois, cela dĂ©pend de la capacitĂ© et de la volontĂ© de toutes les personnes impliquĂ©es dans la chaĂźne d’approvisionnement de saisir ces donnĂ©es sur la blockchain.

Limites

Si le Web3 peut apporter des changements positifs dans les secteurs susmentionnĂ©s, il s’accompagne de plusieurs dĂ©fis et limites. La mise en Ɠuvre du Web3 et de la technologie blockchain nĂ©cessite un niveau d’expertise technique qui dĂ©passe les capacitĂ©s de nombreux musiciens et musiciennes, athlĂštes, crĂ©ateurs et crĂ©atrices de mode, et mĂȘme de leurs Ă©quipes.

De plus, l’embauche de dĂ©veloppeurs et dĂ©veloppeuses Web3 est coĂ»teuse. Cela pourrait crĂ©er une barriĂšre Ă  l’entrĂ©e, empĂȘchant les petites marques et les personnalitĂ©s disposant de budgets moins importants de profiter pleinement des avantages du Web3. 

L’adoption du Web3 reste Ă©galement un dĂ©fi, car la grande majoritĂ© des gens n’ont pas eu d’interaction avec le Web3, ce qui pose deux problĂšmes principaux. Tout d’abord, les marques et les personnalitĂ©s qui souhaitent se lancer dans des projets Web3 devront Ă©valuer si les revenus estimĂ©s de l’adoption du Web3 justifient les coĂ»ts qui y sont liĂ©s.

DeuxiĂšmement, la traçabilitĂ© de la chaĂźne d’approvisionnement dĂ©pendra de la capacitĂ© et de la volontĂ© de toutes les personnes impliquĂ©es dans la conception et la fabrication d’utiliser le systĂšme qui permet de suivre ce processus sur la blockchain en premier lieu. 

Conclusion

Le Web3 a le potentiel de rĂ©volutionner les industries de la mode, de la musique et du sport de multiples façons. Il permet non seulement aux fans et aux communautĂ©s de s’engager directement avec leurs marques et personnalitĂ©s prĂ©fĂ©rĂ©es, mais aussi aux consommateurs et consommatrices de bĂ©nĂ©ficier d’une transparence sans prĂ©cĂ©dent des chaĂźnes d’approvisionnement et de faire respecter les droits de propriĂ©tĂ© intellectuelle de maniĂšre immuable.

Dans l’ensemble, le potentiel du Web3 dans les domaines de la mode, de la musique et du sport est immense, et nous ne faisons qu’effleurer la surface de ce qui est possible. Au fur et Ă  mesure de l’évolution du Web3, nous pouvons nous attendre Ă  voir apparaĂźtre d’autres innovations passionnantes qui transformeront positivement ces secteurs.

Plus d’informations

Avis de non-responsabilitĂ© et avertissement concernant les risques : ce contenu vous est prĂ©sentĂ© « tel quel » Ă  des fins d’information gĂ©nĂ©rale et Ă©ducative uniquement, sans reprĂ©sentation ni garantie d’aucune sorte. Il ne doit pas ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme un conseil financier, lĂ©gal ou venant d’un professionnel, ni comme un moyen de recommander l’achat d’un produit ou d’un service spĂ©cifique. Vous devriez vous renseigner auprĂšs des professionnels appropriĂ©s avant toute dĂ©cision. Lorsque l’article Ă  Ă©tĂ© rĂ©digĂ© par un contributeur tiers, veuillez remarquer que les opinions de l’article ne reflĂštent pas nĂ©cessairement celles de Binance Academy. Veuillez lire l’intĂ©gralitĂ© de notre avis de non-responsabilitĂ© ici pour en savoir plus. Les prix des actifs numĂ©riques peuvent ĂȘtre volatils. La valeur de votre investissement peut varier Ă  la baisse ou Ă  la hausse, et vous ne rĂ©cupĂ©rerez peut-ĂȘtre pas le montant que vous avez investi. Vous ĂȘtes seul(e) responsable de vos dĂ©cisions d’investissement et Binance Academy n’est pas responsable des pertes que vous pourriez subir. Ce contenu ne doit pas ĂȘtre interprĂ©tĂ© comme un conseil financier, lĂ©gal, ou venant d’un professionnel. Pour en savoir plus, veuillez vous reporter Ă  nos Conditions d’utilisation et Ă  l’avertissement concernant les risques.