Comment créer votre propre cryptomonnaie ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie ?
Différence entre les cryptomonnaies et les tokens
Création de monnaies ou de tokens
Principales solutions de création de cryptomonnaies
Éléments à prendre en compte lors de la conception de votre crypto
Créez votre propre cryptomonnaie en 6 étapes
Comment créer un token BEP-20
Comment obtenir la cotation de votre cryptomonnaie
Coût de la création de votre propre cryptomonnaie
Pour conclure
Comment créer votre propre cryptomonnaie ?
AccueilArticles
Comment créer votre propre cryptomonnaie ?

Comment créer votre propre cryptomonnaie ?

Intermédiaire
Published Oct 29, 2021Updated Dec 2, 2021
12m

Résumé

Lorsque vous créez une cryptomonnaie, vous pouvez choisir de créer une monnaie ou un token. Une monnaie possède sa propre blockchain, tandis qu'un token est construit sur un réseau préexistant. Les cryptomonnaies reposent sur des blockchains pour leur sécurité et leur nature décentralisée.

La création d'un token nécessite moins d'expertise et d'efforts que la création d'une cryptomonnaie. La fabrication d'une monnaie nécessite généralement une équipe de développeurs et d'experts. Un token nécessité des connaissances techniques, mais il est possible de les créer en quelques minutes grâce à l'utilisation d'autres blockchains, telles que Ethereum, Binance Smart Chain, Solana et Polygon.

Choisir un token ou une monnaie dépendra du degré de personnalisation nécessaire et de ce que vous souhaitez en faire. Globalement, les coûts impliqués dépendent du travail nécessaire, comme les développeurs externes et le temps.

Ethereum et Binance Smart Chain sont des blockchains populaires pour la création de devises numériques. Vous pouvez utiliser le code établi pour créer vous-même des tokens ou payer pour utiliser un service de création de tokens. Les Sidechains sont un autre choix populaire, car elles offrent plus de personnalisation avec les principaux avantages d'une blockchain.

Avant de créer votre propre crypto, vous devez prendre en compte son utilité, son modèle économique et son statut juridique. Ensuite, votre choix de blockchain, de mécanisme de consensus et d'architecture est nécessaire pour la phase de développement. Ensuite, vous pouvez envisager un audit de votre projet et un contrôle juridique final. Bien que n'importe qui puisse créer une cryptomonnaie, le développement d'un projet solide exige un travail et un dévouement sérieux.


Introduction

L'idée de créer votre propre cryptomonnaie, vos cas d'utilisation et votre public est passionnante pour de nombreux fans de cryptomonnaies. Mais quel est le meilleur moyen de l'utiliser ? Il existe en fait de nombreuses façons de créer des pièces et des tokens. Les coûts et les connaissances varient également en fonction de la complexité de votre projet. Si vous envisagez de créer votre propre cryptomonnaie, notre article présente les éléments de base qui vous permettront de vous lancer.


Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie, également appelée crypto, est un type d'actif numérique comportant plusieurs cas d'utilisation. Il s'agit principalement d'un moyen de transférer de la valeur entre les personnes, y compris la valeur monétaire, les droits de propriété ou même les privilèges de vote. La cryptomonnaie diffère des autres systèmes de paiement numériques en raison de ses racines dans la technologie blockchain. Cette base donne aux cryptomonnaies plus de liberté par rapport aux entités centrales comme les gouvernements ou les banques.
Bitcoin est l'exemple le plus célèbre de cryptomonnaie. Le cas d'utilisation est simple : transférer une valeur monétaire à n'importe qui dans le monde, sans intermédiaire. Sa blockchain enregistre toutes les transactions et assure la sécurité et la stabilité du réseau.


Différence entre les cryptomonnaies et les tokens

Les cryptomonnaies peuvent grossièrement être divisées en deux catégories : les monnaies et les tokens. La différence entre eux est simple. Les monnaies ont leur propre blockchain native, comme le bitcoin, par exemple. L'Ether (ETH) est la monnaie de la blockchain Ethereum. Les monnaies ont généralement une utilité spécifique sur l'ensemble du réseau, comme le paiement des frais de transaction, le staking, ou la participation à la gouvernance.
Les tokens reposent sur des blockchains préexistantes. Ils peuvent avoir des rôles similaires à ceux des monnaies, mais les tokens ont principalement de l'utilité dans leurs propres projets. Par exemple, CAKE de PancakeSwap sur Binance Smart Chain. Vous pouvez également l'utiliser pour payer certaines transactions dans l'écosystème PancakeSwap, comme l'émission de tokens non fongibles ou pour jouer à leur loterie. Cependant, CAKE ne dispose pas de sa propre blockchain, et ne peut donc pas être utilisé dans toutes les applications BSC. Il en va de même pour les milliers de tokens ERC-20 émis sur la blockchain Ethereum. Chaque token fait partie d'un projet spécifique avec différents cas d'utilisation.


Création de monnaies ou de tokens

Comme mentionné, la création d'un token est beaucoup plus simple que la création d'une monnaie. Une monnaie vous oblige à développer et à maintenir avec succès une blockchain. Vous pouvez forker (créer une copie) d'une autre chaîne existante, mais cela ne résout pas le problème de recherche d'utilisateurs et de validateurs pour permettre à votre réseau de survivre. Néanmoins, le potentiel de réussite avec une nouvelle monnaie peut être supérieur à celui d'un token. Voici un aperçu des deux options :

Monnaie

Token

S'exécute sur son propre réseau blockchain

Peut être basée sur des blockchains existantes avec une base d'utilisateurs établie

Nécessite des connaissances avancées en matière de blockchain et des compétences en codage.

Assez simple à créer avec des outils préexistants et un code source ouvert

Le développement d'une blockchain est plus coûteux et prend du temps

Le développement de tokens est plus rapide, plus simple et relativement bon marché


Création d'une monnaie

La création d'une nouvelle monnaie peut prendre beaucoup de temps si vous développez votre propre blockchain. Cependant, il est possible de forker une blockchain existante rapidement et de l'utiliser comme base pour votre nouvelle monnaie. Bitcoin Cash (BCH) est un exemple de projet forké. Pour ce faire, vous avez encore besoin d'un niveau élevé de connaissances techniques et de connaissances en codage sur la blockchain. Le succès de votre projet dépendra également de l'arrivée de nouveaux utilisateurs sur votre réseau de blockchain, ce qui constitue un défi.

Création d'un token

Créer un token sur une blockchain existante peut tirer parti de sa réputation et de sa sécurité. Bien que vous n'ayez pas un contrôle total sur tous les aspects de votre token, il reste encore beaucoup d'opportunités de personnalisation. Il existe une variété de sites Web et d'outils permettant de créer son propre token, notamment sur BSC et Ethereum.

Dois-je créer une monnaie ou un token pour mon projet ?

Un token sera généralement suffisant pour les applications de finance décentralisée (DeFi) ou les jeux de type « play-to-earn ». La BSC et Ethereum offrent tous deux une grande flexibilité et une grande liberté de travail aux développeurs.

Si vous cherchez à repousser les limites de ce qu'une monnaie ou une blockchain fait, créer une monnaie avec sa propre blockchain serait probablement mieux. La création d'une nouvelle blockchain et d'une nouvelle monnaie est certainement plus difficile que l'émission d'un token. Mais s'il est bien fait, il peut apporter beaucoup d'innovation et de nouvelles possibilités. Binance Smart Chain, Ethereum, Solana et Polygon en sont de bons exemples.

Néanmoins, pour réussir, ces deux options nécessiteront beaucoup de travail et de connaissances techniques, économiques et commerciales.


Principales solutions de création de cryptomonnaies

Parmi les solutions les plus populaires pour créer des cryptomonnaies figurent BSC, Ethereum et Solana. Ces réseaux offrent des moyens de fabriquer une variété de tokens sur la base de normes préexistantes. Les normes de tokens BEP-20 et ERC-20 sont des exemples phares que presque tous les fournisseurs de portefeuilles crypto peuvent prendre en charge.
ERC-20 appartient à la blockchain Ethereum, tandis que BEP-20 fait partie de la Binance Smart Chain (BSC). Les deux réseaux permettent la création et la personnalisation de smart contracts qui vous permettent de créer vos propres tokens et applications décentralisées (DApps). Avec des DApps, vous pouvez créer un écosystème qui fournit davantage de cas d'utilisation et de fonctionnalités à votre token.
Vous pouvez également vous pencher sur les sidechains, qui utilisent la sécurité d'une plus grande chaîne comme Ethereum ou Polkadot, mais qui offrent également une certaine personnalisation. Polygon Network est relié à Ethereum et offre une expérience similaire, il est cependant moins onéreux et plus rapide à utiliser.
Après avoir choisi une blockchain, il vous faut une méthode pour créer votre token. Avec BSC et d'autres blockchains basées sur la machine virtuelle Ethereum, le processus est relativement simple. Vous pouvez également trouver des outils prêts à l'emploi qui créent des tokens en fonction des paramètres et des règles que vous fournissez. Ils sont généralement payants, mais ils constituent une option plus pratique pour les utilisateurs qui ne connaissent pas les smart contracts.
Si vous voulez créer votre propre blockchain et votre propre monnaie, vous aurez probablement besoin d'une équipe de développeurs de blockchain et d'experts du secteur. Même si vous examinez une blockchain comme Ethereum ou Bitcoin, il reste encore beaucoup de travail à effectuer pour configurer votre réseau. Il s'agirait notamment d'encourager les utilisateurs à jouer le rôle de validateurs et à faire fonctionner les nœuds pour maintenir le fonctionnement de la blockchain.


Éléments à prendre en compte lors de la conception de votre crypto

Outre les choix évidents tels que votre blockchain ou la création d'une monnaie ou d'un token, il existe d'autres domaines essentiels à prendre en compte :

Définir l'utilité de votre cryptomonnaie

Les cryptomonnaies peuvent jouer de nombreux rôles. Certaines agissent comme des clés pour accéder aux services. D'autres encore représentent des actions ou d'autres actifs financiers. Pour comprendre et cartographier le processus de création de votre cryptomonnaie, vous devez définir ses fonctionnalités dès le début.

Concevoir votre modèle économique

Le modèle économique de de votre token sont les aspects économiques qui régissent votre crypto, comme l'offre totale, la méthode de distribution et le prix initial. Une bonne idée peut échouer si le modèle n'est pas viable et si les utilisateurs ne sont pas incités à acheter la cryptomonnaie. Par exemple, si vous créez un stablecoin mais que vous ne pouvez pas la lier au prix du sous-jacent correctement, personne ne voudra l'acheter ou le détenir.

Vérifier sa conformité juridique

Chaque pays du monde dispose de ses propres lois et règles concernant les cryptomonnaies. Certaines juridictions peuvent même interdire l'utilisation des cryptomonnaies. Examinez pleinement vos obligations légales et les problèmes de conformité auxquels vous pourriez être confronté.


Créez votre propre cryptomonnaie en 6 étapes

Si vous ne créez qu'un token, toutes les étapes du tutoriel ci-dessous ne s'appliquent pas. Les trois étapes de conception ci-dessus sont les plus importantes. La plupart de nos instructions couvrent les bases de la création d'une blockchain précédant l'émission de votre monnaie.

1. Choisissez une plateforme blockchain adaptée

Pour obtenir un token, vous devrez choisir la blockchain pour accueillir votre cryptomonnaie. BSC et Ethereum sont des options populaires, mais les sidechains peuvent également être une bonne idée. Pour créer votre propre monnaie, vous devrez penser à concevoir ou à engager quelqu'un pour créer une blockchain personnalisée.

2. Choisissez un mécanisme de consensus

Si vous créez votre propre blockchain ou si vous ne savez pas laquelle choisir pour votre token, pensez au mécanisme de consensus que vous souhaitez utiliser. Ces mécanismes déterminent comment les participants confirment et valident les transactions sur le réseau. La plupart des blockchains utilisent la preuve d'enjeu, car elle est peu exigeante en termes de matériel et présente de nombreuses variantes.La preuve de travail, telle qu'elle est utilisée dans le Bitcoin, est considérée par certains comme plus sûre, mais elle est souvent coûteuse à entretenir et peu écologique.

3. Concevoir l'architecture de votre blockchain

Cette étape n'est nécessaire que si vous créez une monnaie. Toutes les blockchains ne permettent pas au public de valider les transactions ou de faire fonctionner les nœuds. La décision d'avoir une blockchain privée, publique, avec ou sans autorisation est importante. L'architecture de votre blockchain dépendra de ce que votre monnaie et votre projet tentent de faire. Par exemple, une société ou un pays créant une monnaie peut exécuter une blockchain privée pour plus de contrôle.

4. Commencer le développement de la blockchain

À moins que vous ne disposiez de connaissances spécialisées en matière de développement, vous aurez besoin d'une aide extérieure pour concrétiser vos idées. Une fois que la blockchain fonctionne dans un environnement réel, il est extrêmement difficile de modifier ses concepts et règles de base. Utilisez un réseau de test pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu et coopérez idéalement avec toute une équipe de développement pour développer votre blockchain.

5. Vérifier votre cryptomonnaie et son code source

Les entreprises d'audit comme Certik peuvent vérifier le code de votre blockchain et de sa cryptomonnaie pour identifier toute vulnérabilité. Vous pouvez ensuite publier l'audit publiquement et agir en conséquence. Ce processus offre une certaine garantie de sécurité pour vous, en tant que créateur, et pour tout utilisateur ou investisseur potentiel.

6. Vérifier les aspects juridiques

Maintenant que votre blockchain est en cours d'exécution et que vous êtes prêt à émettre votre cryptomonnaie, il est préférable de demander des conseils juridiques d'experts pour vérifier si vous devez demander une autorisation. Encore une fois, cette étape est difficile à réaliser seul et nécessite une aide extérieure.

7. Émettre votre cryptomonnaie

Que vous créiez un token ou une monnaie, vous devrez émettre la cryptomonnaie à un moment donné. La méthode exacte variera en fonction de votre modèle économique. Par exemple, les token avec offre fixe sont généralement émis en une seule fois via un smart contract. Les monnaies comme le Bitcoin sont minées progressivement, car les mineurs valident de nouveaux blocs de transactions.


Comment créer un token BEP-20

Pour créer un token BEP-20, vous aurez besoin de quelques compétences de base en codage pour déployer un smart contract sur Binance Smart Chain. Vous devrez également avoir installé MetaMask et avoir quelques BNB dans votre portefeuille pour payer les frais de gas.

1. Assurez-vous que le mainnet BSC est ajouté à MetaMask. Vous pouvez trouver des instructions détaillées dans notre guide Connecter Metamask à Binance Smart Chain.
2. Rendez-vous sur Remix, une application en ligne pour développer et déployer des smart contracts sur des blockchains compatibles avec la machine virtuelle Ethereum. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier [contracts], puis cliquez sur [New file].


3. Nommez le fichier « BEP20.sol ».


4. Assurez-vous que le langage de programmation est défini sur [Solidity]. Autrement, votre smart contract ne fonctionnera pas. Vous pouvez le faire en cliquant sur l'icône ci-dessous à droite.


5. Copiez le code de smart contract BEP-20 dans votre fichier. Vous trouverez plus d'informations sur les paramètres et les fonctions du code sur GitHub.


6. Modifiez le nom, le symbole, les décimales et le totalSupply de votre token. Ici, nous avons choisi Binance Academy Coin (BAC) comme exemple, avec 18 décimales et une offre totale de 100 000 000 unités. N'oubliez pas d'ajouter suffisamment de 0 pour couvrir les 18 décimales.


7. Ensuite, vous devrez compiler le smart contract. Cliquez sur l'icône illustrée ci-dessous sur le côté gauche de l'écran, cochez [Auto compile] et [Enable optimization], puis cliquez sur le bouton [Compile].


8. Cliquez sur le bouton [ABI] pour copier l'ABI du contrat.


9. Cliquez sur l'icône ci-dessous dans la partie gauche de l'écran. Sélectionnez [Injected Web3] comme environnement et autorisez MetaMask à se connecter à Remix. Enfin, assurez-vous d'avoir sélectionné votre contrat BEP20 avant de cliquer sur [Deploy].


10. Vous devrez maintenant payer des frais de transaction via MetaMask pour déployer le contrat sur la blockchain. Une fois le smart contract mis en ligne, vous devez vérifier et publier le code source de votre contrat.

Copiez l'adresse du contrat dans BscScan, sélectionnez [Solidity (Single)] comme type de compilateur, et faites correspondre la version du compilateur utilisée à l'étape 7.


11. Ensuite, cliquez à droite sur BEP20.sol dans Remix et appuyez sur [Flatten]. Vous devrez ensuite donner à Remix l'autorisation d'uniformiser le code.


12. Copiez le code de votre BEP20_flat.sol dans le champ, et assurez-vous que [Optimization] est réglé sur Yes. Cliquez maintenant sur [Verify and Publish] au bas de la page.


13. Vous verrez maintenant un écran confirmation la réussite de l'opération. Avec le code vérifié, vous pouvez émettre votre token avec BscScan en utilisant l'appel _mint implémenté dans le contrat. Allez à l'adresse du contrat sur BscScan et cliquez sur [Write Contract], puis cliquez sur [Connect to Web3] pour connecter votre compte MetaMask.



14. Descendez dans la page jusqu'à la section Mint, puis saisissez le nombre de tokens que vous souhaitez émettre. Nous allons émettre 100 000 000 BAC. N'oubliez pas d'ajouter aussi les décimales, dans ce cas 18. Cliquez sur [Write] et payez les frais sur MetaMask.


15. Vous devriez maintenant voir que les tokens ont été émis et envoyés au portefeuille qui a créé le smart contract.



Comment obtenir la cotation de votre cryptomonnaie

La cotation de votre monnaie ou de votre token sur un exchange crypto comme Binance peut le faire connaître à un public plus large, de manière sûre et réglementée. Si vous parvenez à créer et à développer un projet de cryptomonnaie solide, vous pouvez remplir les formulaires de demande en ligne de Binance pour une cotation et/ou une distribution directe par Launchpad/Launchpool.
Chaque cryptomonnaie est soumise à un processus de diligence raisonnable rigoureux, et vous devrez informer régulièrement Binance de vos progrès au cours de la demande. Vous devrez également accepter BNB et BUSD dans l'écosystème de votre cryptomonnaie, par exemple en les fournissant comme liquidité ou en les acceptant pendant votre offre initiale de pièces (ICO) ou votre vente de tokens.


Coût de la création de votre propre cryptomonnaie

Les coûts impliqués sont liés aux méthodes et à la configuration que vous choisissez. Si vous créez une monnaie et une blockchain, vous devrez probablement payer une équipe entière pendant plusieurs mois. Un audit de code effectué par une équipe fiable peut également coûter environ 15 000 dollars (USD). Au plus bas, un simple token sur BSC peut être déployé pour 50 $. Si l'on fait la moyenne, pour créer une cryptomonnaie avec quelques chances de succès, il faudra probablement dépenser des milliers de dollars pour sa création, son marketing et la constitution d'une communauté.



Pour conclure

Si vous décidez de créer votre propre cryptomonnaie, assurez-vous d'utiliser nos informations uniquement comme point de départ. C'est un sujet profond qui prend beaucoup de temps à comprendre pleinement. En plus de créer le token ou la monnaie, vous devez également penser à en faire un succès après le lancement. L'étude d'autres projets et de leurs lancements pour voir ce qui a bien fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné peut vous aider à créer votre propre cryptomonnaie.