Qu'est-ce que Polkadot (DOT) ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce que Polkadot ?
Les avantages de Polkadot
Le token DOT expliqué
Staking et caution sur Polkadot
Pour conclure
Qu'est-ce que Polkadot (DOT) ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que Polkadot (DOT) ?

Qu'est-ce que Polkadot (DOT) ?

Débutant
Publié(e) Dec 15, 2020Mis à jour Nov 18, 2021
5m

Résumé

Polkadot se positionne comme le protocole blockchain nouvelle génération, capable de connecter plusieurs chaînes spécialisées en un seul réseau universel. Axée sur la construction d'infrastructures Web 3.0, et fondée par la Fondation Web3, Polkadot vise à perturber les monopoles de l'Internet et à donner du pouvoir aux individus.


Introduction

La blockchain existe depuis la création du Bitcoin. Bien qu'elle ait été qualifiée de technologie révolutionnaire, elle présente également certains inconvénients dont il faut tenir compte. Les blockchains individuelles sont incapables de communiquer entre elles. L'introduction de l'interopérabilité entre différentes chaînes peut conduire à l'échange de données et, au final, à des applications et des services plus puissants.

Par le passé, des développeurs ont tenté d'établir des « passerelles » entre blockchains. Cela permet à la chaîne A d'interagir avec la chaîne B et vice versa. Cependant, la connexion simultanée de nombreuses blockchains (des centaines ou des milliers) reste un problème critique. L'équipe de Polkadot, et par extension, la Fondation Web3, est convaincue qu'une solution élégante peut être créée au cours des prochaines années.


Qu'est-ce que Polkadot ?

Décrite comme un protocole open source conçu pour tous, Polkadot affirme être la prochaine étape de l'évolution de la technologie blockchain. C'est un concept initialement imaginé par le Dr. Gavin Wood, cofondateur d'Ethereum. L'équipe souhaite concentrer ses efforts sur la sécurité, la scalabilité et l'innovation. Pour ce faire, l'infrastructure nécessaire doit être créée pour non seulement prendre en charge de nouvelles idées et concepts, mais aussi garantir une interopérabilité adéquate.
Une blockchain individuelle dans l'écosystème Polkadot est appelée parachain (blockchain parallèle), tandis que la chaîne principale s'appelle la chaîne Relay. L'idée est que les parachains et la chaîne Relay peuvent facilement échanger des informations à tout moment. On pourrait penser que les parachains sont similaires à des shards individuels dans la mise en œuvre prévue de ETH 2.0.

Tout développeur, entreprise ou individu peut développer sa parachain personnalisée via Substrate, un framework permettant de créer des cryptomonnaies et des systèmes décentralisés. Une fois que la chaîne personnalisée est connectée au réseau Polkadot, elle devient interopérable avec tous les autres parachains du réseau.

La création d'applications, de produits et de services interchaînes devrait devenir beaucoup plus simple avec cette conception. Les transferts interblockchain de données ou d'actifs n'ont jamais été possibles à grande échelle auparavant.

La sécurisation et la validation des données sur ces différentes parachains se font par le biais de validateurs réseau, où un petit ensemble de ces validateurs peut sécuriser plusieurs parachains. Ces validateurs s'assureront également que les transactions peuvent être réparties sur plusieurs ordinateurs pour améliorer la scalabilité.


Les avantages de Polkadot

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles les développeurs voudraient explorer l'écosystème Polkadot. En raison de la nature limitée des blockchains actuelles, il est évident qu'il y a quelques problèmes fondamentaux à résoudre, à savoir la scalabilité, la personnalisation, l'interopérabilité, la gouvernance et l'évolutivité.

En ce qui concerne la scalabilité, Polkadot remplit de nombreuses conditions. Il agit comme un réseau multichaînes, ce qui lui permet de traiter les transferts en parallèle sur différentes chaînes individuelles. Cela élimine aujourd'hui l'un des plus grands obstacles associés à la technologie blockchain. Le traitement parallèle constitue une amélioration significative et peut ouvrir la voie à une adoption plus large de la blockchain au niveau mondial.

Ceux qui recherchent la personnalisation peuvent utiliser d'autres fonctions fournies par Polkadot. À l'heure actuelle, il n'existe pas d'« infrastructure blockchain unique pour toutes les gouverner ». Chaque projet a ses propres besoins et exigences, et Polkadot permet à chaque chaîne d'avoir un design optimisé pour cette fonctionnalité spécifique. Avec l'aide de Substrate, les développeurs peuvent adapter efficacement leurs chaînes individuelles aux besoins du projet.

Sur le plan de l'interopérabilité, le partage transparent des données entre les projets et les applications est un facteur important. Il reste à voir quel type de produits et de services cela va créer, mais les cas d'utilisation possibles sont nombreux. Il peut créer un écosystème financier entièrement nouveau, chaque parachain s'occupant d'un aspect particulier à la fois.

Toute communauté associée à une parachain spécifique pourra gérer son réseau comme elle le souhaite. En outre, toutes les communautés sont essentielles à la future gouvernance de Polkadot dans son ensemble. Recueillir des commentaires auprès de la communauté peut générer des informations précieuses qui font évoluer les projets au fil du temps.

En outre, Polkadot permet de mettre à niveau très facilement les parachains individuelles. Il n'est pas nécessaire d'effectuer de hard forks, car cela peut diviser les communautés. Au lieu de cela, la chaîne native peut être mise à niveau de manière fluide.

Le token DOT expliqué

Comme la plupart des autres projets d'infrastructure blockchain, Polkadot possède son propre token natif. Connu sous le nom de DOT, il sert de token de réseau, tout comme ETH est le token d'Ethereum et BTC celui de Bitcoin.

Plusieurs cas d'utilisation existent pour ce token. Tout d'abord, il accorde aux détenteurs de tokens des droits de gouvernance pour l'ensemble de la plateforme Polkadot. Il s'agit notamment de déterminer les frais de réseau, de voter pour les mises à niveau globales du réseau, et de déployer ou de supprimer des parachains.

Le DOT est également conçu pour faciliter le consensus au sein du réseau grâce au staking. Tout comme les autres réseaux impliquant du staking, tous les détenteurs de DOT sont incités à jouer selon les règles. Comment cela se fait-il ? Eh bien, s'ils ne le font pas, ils pourraient perdre leur mise.

La troisième option consiste à utiliser des DOT comme caution. Cela est nécessaire lorsque de nouvelles parachains sont ajoutées à l'écosystème Polkadot. Les DOT utilisés pour la caution sont verrouillés pour la durée d'existence de la parachain. Les fonds sont libérés une fois la durée de l'obligation terminée et la parachain supprimée de l'écosystème.


Staking et caution sur Polkadot

L'approche de Polkadot en matière d'interopérabilité va bien au-delà de l'échange de données et d'actifs. C'est également un moyen d'introduire de nouveaux concepts, tels que l'incitation au staking et à la mise en caution honnêtes de tokens.

Le staking de tokens sur un réseau blockchain n'est pas un nouveau concept. Connu sous le nom de preuve d'enjeu (PoS), ce modèle de consensus fonctionne en récompensant les utilisateurs qui stakent des tokens sur le réseau. Avec Polkadot, les stakers honnêtes sont récompensés, tandis que les mauvais acteurs peuvent perdre l'intégralité de leur mise.

Comme nous l'avons mentionné, chaque nouvelle parachain est ajoutée en mettant des tokens DOT en caution. La caution consiste à engager des tokens dans le réseau pour une période déterminée. Les chaînes qui ne sont pas utiles ou les projets qui ne sont plus maintenus seront supprimés, et les tokens retenus en caution seront retournés aux propriétaires.


Pour conclure

En théorie, il y a beaucoup de choses pouvant rendre Polkadot attrayant pour les développeurs. Il s'agit d'un écosystème capable de prendre en charge les codeurs individuels, ainsi que les petites et grandes entreprises. Pouvoir déployer des blockchains personnalisées pour répondre à des besoins spécifiques et les mettre à niveau sans problème est un concept novateur qui pourrait être précieux pour l'ensemble de l'espace cryptographique.

Cela dit, Polkadot reste un écosystème très jeune. Même si des dizaines de projets sont en cours de développement, il faudra un certain temps avant que les premiers grands projets ne soient lancés. Selon le site PolkaProject, des centaines de projets sont en cours de développement, allant des portefeuilles aux projets d'infrastructure, en passant par les outils, les DApps, etc.

En ce qui DOT, les créateurs de Polkadot ont affirmé qu'il ne s'agissait pas d'un token destiné à la spéculation. Bien qu'il ait une valeur monétaire sur les exchanges, il est principalement conçu pour les objectifs décrits ci-dessus.

Vous avez d'autres questions sur Polkadot et la blockchain ? Consultez notre plateforme Q&R, Demandez à l'Académie, où la communauté Binance se fera un plaisir de répondre à vos questions.