Ce qu'est la DeFi 2.0 et pourquoi c'est important.
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce que la DeFi 2.0 ?
Quelles sont les limites de la DeFi ?
Pourquoi la DeFi 2.0 est-elle importante ?
Cas d'utilisation de la DeFi 2.0
Qui contrôle la DeFi 2.0 ?
Quels sont les risques de la Defi 2.0 et comment les éviter ?
Pour conclure
Ce qu'est la DeFi 2.0 et pourquoi c'est important.
AccueilArticles
Ce qu'est la DeFi 2.0 et pourquoi c'est important.

Ce qu'est la DeFi 2.0 et pourquoi c'est important.

Intermédiaire
Publié(e) Dec 13, 2021Mis à jour Jan 14, 2022
8m

Résumé

La DeFi 2.0 est un mouvement de projets répondant aux problèmes de la DeFi 1.0. La DeFi vise à mettre la finance à la portée du plus grand nombre, mais a rencontré des difficultés en matière de scalabilité, de sécurité, de centralisation, de liquidité et d'accessibilité à l'information. La DeFi 2.0 souhaite les combattre et rendre l'expérience plus conviviale. Si le projet se couronne de succès, la DeFi 2.0 pourra contribuer à réduire les risques et les complications qui dissuadent les utilisateurs crypto de l'utiliser.

Nous avons déjà une variété de cas d'utilisation DeFi 2.0 qui fonctionnent aujourd'hui. Certaines plateformes vous permettent d'utiliser vos tokens LP et vos tokens de yield farming comme garantie pour un prêt. Ce mécanisme vous permet d'en tirer une valeur supplémentaire tout en continuant à obtenir des récompenses via le pool.

Vous pouvez également souscrire des prêts à remboursement automatique où votre garantie génère des intérêts pour le prêteur. Ces intérêts permettent de rembourser le prêt sans que l'emprunteur ait à payer d'intérêts. Parmi les autres cas d'utilisation, citons l'assurance contre les smart contracts compromis et les pertes non permanentes (IL).

La décentralisation et la gouvernance par DAO sont de plus en plus populaires dans la DeFi 2.0. Cependant, les gouvernements et les régulateurs peuvent finir par avoir une influence sur le nombre de projets lancés. Gardez cela à l'esprit lorsque vous investissez, car les services proposés peuvent être amenés à changer.


Introduction

Cela fait près de deux ans que la DeFi (finance décentralisée) a gagné en popularité en 2020. Depuis lors, nous avons eu des projets DeFi incroyablement réussis comme UniSwap, une décentralisation du trading et de la finance, et de nouvelles façons de gagner des intérêts dans le monde de la crypto. Mais comme nous l'avons vécu avec le Bitcoin (BTC), il reste des problèmes à résoudre dans un domaine aussi nouveau. En réponse, le terme DeFi 2.0 est devenu populaire pour décrire une nouvelle génération d'applications décentralisées (DApps) DeFi.

En décembre 2021, nous attendons toujours une hausse exponentielle de la DeFi 2.0, mais nous pouvons déjà en voir les prémices. Comprenez ce à quoi vous devez faire attention dans cet article et pourquoi la DeFi 2.0 est nécessaire pour résoudre les problèmes actuels que connait l'écosystème DeFi.


Qu'est-ce que la DeFi 2.0 ?

La DeFi 2.0 est un mouvement qui tente de mettre à niveau et de résoudre les problèmes rencontrés lors de la vague DeFi d'origine. La DeFi a été révolutionnaire car elle a pu fournir des services financiers décentralisés à toute personne possédant un portefeuille de cryptomonnaie, mais elle présente encore des faiblesses. La crypto a déjà vu ce processus avec des blockchains de deuxième génération comme Ethereum (ETH) améliorer ce que faisait Bitcoin. La DeFi 2.0 devra également réagir aux nouvelles réglementations de conformité que les gouvernements prévoient d'introduire, telles que le KYC et l'AML.
Prenons un exemple. Les pools de liquidités (LP) se sont avérés très efficaces dans la DeFi, car ils permettent aux fournisseurs de liquidités de gagner des frais pour staker des paires de tokens. Toutefois, si le ratio de prix des tokens change, les fournisseurs de liquidités risquent de perdre de l'argent (perte non permanente). Un protocole DeFi 2.0 pourrait apporter une assurance contre cela, pour une somme modique. Cette solution incite davantage à investir dans les LP et profite aux utilisateurs, aux stakers et à l'espace DeFi dans son ensemble.


Quelles sont les limites de la DeFi ?

Avant d'explorer plus en détail les cas d'utilisation de la DeFi 2.0, examinons les problèmes qu'elle essaie de résoudre. Beaucoup de ces problèmes sont similaires aux problèmes rencontrés en général par la technologie blockchain et les cryptomonnaies :

1. Scalabilité : les protocoles DeFi sur les blockchains avec un trafic et des frais de gas élevés proposent souvent des services lents et coûteux. Les tâches simples peuvent prendre trop de temps et vous faire perdre de l'argent.
2. Les Oracles et informations provenant de tiers : les produits financiers qui dépendent de détails externes ont besoin d'oracles de plus grande qualité (sources de données tierces).
3. Centralisation : un degré croissant de décentralisation devrait être un objectif de la DeFi. Cependant, de nombreux projets n'ont toujours pas mis en place de principes de DAO.
4. Sécurité : la plupart des utilisateurs ne gèrent ni ne comprennent les risques présents dans la DeFi. Ils stakent des millions de dollars dans des smart contracts dont ils ne savent pas vraiment s'ils sont sûrs. Bien que des audits de sécurité soient en place, ils ont tendance à perdre de leur pertinence au fur et à mesure des mises à jour.
5. Liquidité : les marchés et les pools de liquidité sont répartis sur différentes blockchains et plateformes, ce qui divise la liquidité. Fournir de la liquidité verrouille les fonds et leur valeur totale. Dans la plupart des cas, les tokens stakés dans les pools de liquidité ne peuvent être utilisés ailleurs, ce qui crée une inefficacité du capital.


Pourquoi la DeFi 2.0 est-elle importante ?

Même pour les HODLers et les utilisateurs cryptos expérimentés, la DeFi peut être intimidante et difficile à comprendre. Cependant, elle s'efforce de réduire les barrières à l'entrée et à créer de nouvelles opportunités de gains pour les détenteurs de cryptomonnaies. Les utilisateurs qui ne pourraient pas obtenir un prêt auprès d'une banque traditionnelle pourraient y avoir accès via la DeFi.

La DeFi 2.0 est importante, car il peut démocratiser la finance sans compromis en cas de risque. La DeFi 2.0 tente également de résoudre les problèmes mentionnés dans la section précédente, améliorant ainsi l'expérience utilisateur. Si nous pouvons faire ça et fournir de meilleures incitations, alors tout le monde serait gagnant.


Cas d'utilisation de la DeFi 2.0

Nous n'avons pas besoin d'attendre les cas d'utilisation de la DeFi 2.0. Il existe déjà des projets qui fournissent de nouveaux services DeFi sur de nombreux réseaux, notamment Ethereum, Binance Smart Chain, Solana et d'autres blockchains compatibles avec les smart contracts. Nous allons examiner ici quelques-uns des plus courantes :

Valoriser les fonds investis

Si vous avez déjà staké une paire de tokens dans un pool de liquidités, vous avez alors reçu des tokens LP en retour. Avec la DeFi 1.0, vous pouvez staker des tokens LP avec la yield farming pour générer des gains. Avant la DeFi 2.0, la chaîne de valeur s'arrêtait là. Des millions de dollars sont verrouillés dans des coffres-forts offrant de la liquidité, mais il est possible d'améliorer encore l'efficacité du capital.
La DeFi 2.0 va plus loin et utilise ces tokens LP de farming comme garantie. Il peut s'agir d'un prêt crypto à partir d'un protocole de prêt ou de tokens émis dans un processus similaire à MakerDAO (DAI). Le mécanisme exact change avec le projet utilisé, mais l'idée est que vos tokens LP devraient garder leur valeur déverrouillée pour pouvoir être utilisés dans de nouvelles opportunités permettant de générer du rendement.

Assurance de smart contract

Faire preuve de diligence raisonnable approfondie sur les smart contracts est difficile, sauf si vous êtes un développeur expérimenté. À cet égard, vous ne pouvez évaluer qu'une partie d'un projet. Cela engendre un grand risque lorsque vous investissez dans des projets DeFi. Avec la DeFi 2.0, il est possible d'obtenir une assurance DeFi sur des smart contracts spécifiques.

Imaginez que vous utilisez un optimiseur de rendement et que vous avez placé des tokens LP dans son smart contract. Si le smart contract est compromis, vous pouvez perdre tous vos dépôts. Un projet d'assurance peut vous offrir une garantie sur votre dépôt moyennant des frais. Notez que cela ne sera que pour un smart contract spécifique. En général, vous ne recevrez pas de remboursement si le contrat du pool de liquidité est compromis. Toutefois, si le contrat de yield farming est compromis mais couvert par l'assurance, vous recevrez probablement un remboursement.

Assurance contre les pertes intermittentes

Si vous investissez dans un pool de liquidité et que vous commencez le minage de liquidité, toute modification du rapport de prix des deux tokens que vous avez déposés peut entraîner des pertes financières. Ce processus est connu sous le nom de perte intermittente, mais les nouveaux protocoles DeFi 2.0 explorent de nouvelles méthodes pour atténuer ce risque.

Par exemple, imaginez ajouter un token à un LP unilatéral où vous n'avez pas besoin d'ajouter une paire. Le protocole ajoute ensuite son token d'origine comme l'autre côté de la paire. Vous recevrez alors les frais payés par les swaps dans la paire respective, et il en sera de même pour le protocole.

Au fil du temps, le protocole utilise ses frais pour constituer un fonds d'assurance afin de garantir votre dépôt contre les effets d'une perte intermittente. S'il n'y a pas suffisamment de frais pour rembourser les pertes, le protocole peut émettre de nouveaux tokens pour les couvrir. S'il y a un excédent de tokens, ils peuvent être stockés pour plus tard ou détruits pour réduire l'offre.

Emprunts à remboursement automatique

En général, la souscription d'un prêt implique un risque de liquidation et le paiement d'intérêts. Mais avec la DeFi 2.0, ce n'est pas nécessairement le cas. Par exemple, imaginez que vous souscrivez un prêt d'une valeur de 100 $ auprès d'un prêteur de cryptomonnaies. Le prêteur vous offre 100 $ de cryptomonnaie, mais demande 50 $ en garantie. Une fois que vous avez fourni votre dépôt, le prêteur l'utilise pour gagner des intérêts afin de rembourser votre prêt. Une fois que le prêteur a gagné 100 $ avec votre cryptomonnaie plus un supplément en guise de prime, votre dépôt est remboursé. Il n'y a pas non plus de risque de liquidation ici. Si le token en garantie perd de sa valeur, il faut simplement plus de temps pour que le prêt soit remboursé.


Qui contrôle la DeFi 2.0 ?

Avec toutes ces fonctionnalités et tous ces cas d'utilisation, vous devez vous demander qui a le contrôle de tout cela. Eh bien, il y a toujours eu une tendance à la décentralisation avec la technologie blockchain. La DeFi ne déroge pas à la règle. L'un des premiers projets DeFi 1.0, MakerDAO (DAI), a établi une norme pour le mouvement dans son ensemble. Aujourd'hui, il est de plus en plus courant pour les projets de donner la voix à leur communauté.

De nombreux tokens de plateforme fonctionnent également comme des tokens de gouvernance qui donnent à leurs détenteurs des droits de vote. Il est raisonnable de penser que la DeFi 2.0 apportera plus de décentralisation dans l'espace. Cependant, le rôle de la conformité et de la réglementation est de plus en plus important au fur et à mesure qu'ils rattrapent leur retard avec la DeFi.


Quels sont les risques de la Defi 2.0 et comment les éviter ?

La DeFi 2.0 partage beaucoup des risques de la DeFi 1.0. Voici quelques-uns des risques principaux et ce que vous pouvez faire pour vous protéger.

1. Les smart contracts avec lesquels vous interagissez peuvent comporter des portes dérobées, des faiblesses ou être piratés. Un audit n'est jamais non plus une garantie de la sécurité d'un projet. Faites autant de recherches que possible sur le projet et comprenez que l'investissement comporte toujours un risque.
2. Les régulateurs peuvent affecter vos investissements. Les gouvernements et les régulateurs du monde entier s'intéressent à l'écosystème DeFi. Bien que la réglementation et les lois puissent apporter sécurité et stabilité à la cryptomonnaie, certains projets peuvent avoir à modifier leurs services quand de nouvelles règles sont créées.
3. Perte non permanente. Même avec l'assurance IL, il s'agit toujours d'un risque important pour toute personne souhaitant s'impliquer dans de minage de liquidités. Le risque ne peut jamais être totalement réduit.
4. Vous risquez de rencontrer des difficultés pour accéder à vos fonds. Si vous utilisez l'interface utilisateur du site Web d'un projet DeFi, il peut être judicieux de localiser le smart contract sur un explorateur blockchain. Sinon, vous ne pourrez pas effectuer de retrait si le site web tombe en panne. Cependant, vous aurez besoin d'une certaine expertise technique pour interagir directement avec le smart contract.


Pour conclure

Bien que nous ayons déjà de nombreux projets couronnés de succès dans l'espace DeFi, nous ne voyons pas encore tout le potentiel de la DeFi 2.0. Le sujet est toujours compliqué pour la plupart des utilisateurs, et personne ne doit utiliser des produits financiers sans les comprendre. Il reste encore beaucoup à faire pour créer un processus simplifié, notamment pour les nouveaux utilisateurs. Nous avons vu le succès de nouvelles façons de réduire le risque et de générer de l'APY, mais nous devrons attendre et voir si la DeFi 2.0 tient ou non ses promesses.


Avertissement : cet article est destiné à des fins éducatives uniquement. Binance n'a aucun lien avec ces projets et ne les soutient pas. Les informations fournies par Binance ne constituent pas un conseil ou une recommandation d'investissement ou de trading. Binance ne prend pas la responsabilité de vos décisions d'investissement. Veuillez consulter un professionnel avant de prendre des risques financiers.