En quoi consiste Yearn.finance (YFI) ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce que Yearn.finance ?
Caractéristiques principales
Passons à YFI
Décentralisation de Yearn.finance
Pourquoi YFI est-il important ?
Défis à relever
Pour conclure
En quoi consiste Yearn.finance (YFI) ?
AccueilArticles
En quoi consiste Yearn.finance (YFI) ?

En quoi consiste Yearn.finance (YFI) ?

Intermédiaire
Published Nov 9, 2020Updated Nov 18, 2021
5m

Auteur : Nick Chong


Résumé

YFI est la cryptomonnaie native du protocole Yearn.finance. Il s'agit d'un token de gouvernance qui permet aux utilisateurs de voter dans quelle direction ils souhaitent que le protocole évolue.

Depuis son lancement en juillet, YFI est devenu l'un des plus grands tokens basés sur Ethereum, en raison de l'importance accordée aux stratégies automatisées de yield farming. D'une certaine manière, vous pouvez considérer Yearn.finance comme un robot qui tente toujours de trouver les meilleurs rendements sur la DeFi Ethereum.


Introduction

La finance décentralisée, mieux connue sous le nom de DeFi, a connu une croissance parabolique à mesure que les rendements fournis par les protocoles ont explosé. Une partie cruciale de cette croissance peut être attribuée à l'introduction de tokens de gouvernance, qui permettent aux détenteurs de déterminer la direction dans laquelle ils souhaitent que les protocoles se développent. Les tokens de gouvernance sont une étape cruciale dans la décentralisation des protocoles DeFi.

Surfant la vague des tokens de gouvernance, Yearn.finance a déployé YFI en juillet 2020. Il a rapidement captivé l'espace des crypto-monnaies en passant de 3 à 30 000 dollars en un mois.


Qu'est-ce que Yearn.finance ?

Avant de couvrir le token YFI, il est important de placer Yearn.finance dans son contexte, également appelé « yEarn ».

Lancé par Andre Cronje au début de l'année 2020, Yearn.finance est un protocole basé sur Ethereum dont l'objectif est de permettre à ses utilisateurs d'accéder aux rendements les plus élevés sur les dépôts d'Ether, de stablecoins et d'altcoins. Andre Cronje est un développeur sud-africain de technologies financières, celui-ci a souhaité créer Yearn.finance après avoir constaté des incohérences dans les rendements offerts par différentes applications DeFi.

Après avoir subi un piratage peu de temps après son lancement, Cronje a remanié le protocole pour fournir aux utilisateurs une nouvelle suite de produits.


Caractéristiques principales

La fonctionnalité principale de l'appareil s'appelle Vaults. Elle permet aux utilisateurs de déposer des cryptomonnaies et de générer du rendement. Les fonds déposés sont gérés par une stratégie visant à maximiser les rendements et à minimiser les risques. Une fois lancés, les vaults se concentraient principalement sur les stablecoins, mais ils se sont depuis développés pour prendre en charge l'Ether, le Bitcoin tokenisé, Chainlink ainsi que d'autres monnaies.
Les vaults sont importants, car ils atténuent le coût élevé des transactions sur Ethereum. En regroupant les capitaux, un seul compte (le responsable de chaque vault) doit payer des frais de transaction (gas) à la ferme de rendement.
Yearn.finance propose également d'autres services.Earn est une version réduite des vaults qui ne prend en charge que les stablecoins et les bitcoins tokénisés.Zap permet aux utilisateurs d'échanger des stablecoins traditionnels contre des tokens de fournisseur de liquidités représentant des stablecoins.
Yearn.finance travaille actuellement sur d'autres produits tels que yInsure, un protocole d'assurance décentralisé pour les utilisateurs de DeFi, et StableCredit, qui facilitera les prêts et les emprunts décentralisés.


Passons à YFI

Jusqu'en juillet, Yearn.finance était une niche. Après le piratage du début de l'année 2020 et le krach du marché des cryptomonnaies de mars, de nombreux utilisateurs ont hésité à utiliser le nouveau protocole de l'époque.

Cela a changé lorsque Cronje a publié un article de blog à Medium annonçant YFI, un token ERC-20 lancé afin que les utilisateurs puissent contrôler le protocole Yearn.finance.
YFI pourrait être « farmé » par un certain nombre de méthodes, y compris en fournissant des liquidités à Balancer, un exchange décentralisé, et en déposant des capitaux dans les produits Yearn.finance .

Bien que l'article Medium mentionne que YFI n'a « aucune valeur intrinsèque », le marché l'acheté, son cours grimpa ensuite. Après avoir commencé à s'échanger à 3 $ dans un pool Balancer, la cryptomonnaie a grimpé en flèche, car les investisseurs ont constaté une valeur ajoutée dans la gestion de Yearn.finance, qui a constaté des dizaines de millions en dépôts.

Peu de temps après le lancement, la communauté s'est accordée sur une émission maximale de 30 000 tokens, choisissant de raréfier le YFI au lieu de le laisser prendre de l'inflation. Les utilisateurs qui n'étaient pas satisfaits de cette décision on forké le projet et ont nommé leur version DFI.money ou YFII.



Décentralisation de Yearn.finance

Alors que YFI était essentiel pour Yearn.finance dans le sens qu'il a généré des dépôts et de l'attention, le token avait également un autre but : décentraliser le développement et le contrôle du protocole parmi les utilisateurs.

Le mécanisme de farming a permis à n'importe quel utilisateur, qu'il dépose 100 $ ou 1 000 000 $, de gagner du YFI en même temps et au même coût. Cela signifie que tout utilisateur pouvait acquérir du YFI et participer aux décisions de Yearn.finance.

Depuis le lancement de YFI, un portail de gouvernance complet a été lancé, où les détenteurs de tokens peuvent voter pour diverses décisions proposées par les membres de la communauté.

Les décisions qui ont été prises jusqu'à présent comprennent l'embauche d'une équipe de spécialistes du marketing et de développeurs et l'ajout de certaines stratégies aux Vaults.

Les détenteurs ont également pris la décision cruciale de fournir aux détenteurs de YFI l'accès à une partie des profits du protocole. Les commissions mises en œuvre dans le cadre des produits Yearn.finance s'appliquent à la trésorerie, qui est ensuite distribuée entre les détenteurs de l'YFI et l'équipe. Cela fait d'YFI un actif générant des dividendes, ce qui le différencie de Bitcoin ou d'Ethereum.


Pourquoi YFI est-il important ?

Bien que beaucoup se concentrent sur la tendance haussière de YFI, cet événement est plus important car il a marqué un changement dans la façon dont les protocoles peuvent encourager l'adoption. On a affirmé que le lancement de YFI était le « lancement le plus équitable depuis Bitcoin », car n'importe qui pouvait participer à la génération de tokens tout en payant le même prix.

Au lieu d'utiliser un modèle d'Initial Coin Offering (ICO), où les utilisateurs paient un certain prix pour chaque nouveau token, les utilisateurs de YFI devaient participer au protocole. Ce mécanisme a permis à une communauté de se développer rapidement autour du projet, car chaque utilisateur avait la même capacité de participer à la gouvernance de Yearn.finance.
Même après la volatilité initiale, Yearn.finance possède l'une des communautés les plus actives de l'espace financier décentralisé et des cryptomonnaies dans leur ensemble.


Défis à relever

YFI présente aussi des défis. Andre Cronje a été le cerveau de Yearn.finance et de YFI pendant longtemps, c'est pourquoi les investisseurs surveillent ses mouvements avec une grande attention. Cela signifie que s'il arrête de participer au projet, beaucoup pourraient considérer cela comme un coup dur pour YFI. En tant que tel, certains affirment que le projet est toujours centralisé autour de cet acteur clé (du moins dans une certaine mesure).

Cette peur est survenue plus tôt, cette année, après une rumeur indiquant que Cronje voulait quitter l'espace DeFi. Les cours du YFI se sont mis à baisser de crainte que le projet s'arrête.

Cette tendance « Cronje Premium » (comme certains traders l'ont surnommée) perd peu à peu de sa pertinence à mesure que Yearn.finance introduit de nouveaux membres dans son équipe. Ce n'est peut-être plus une préoccupation si la gouvernance décentralisée continue de se développer sans l'influence de Cronje.


Pour conclure

Le lancement de YFI a marqué un changement à l'échelle de l'industrie dans la façon dont les projets de cryptomonnaies distribuent des tokens. En offrant une incitation aux premiers utilisateurs, les projets peuvent être adoptés rapidement et la communauté peut se développer. Cela se rapporte au concept d'avoir un « enjeu », ce qui suggère que ceux qui ont une participation monétaire ou émotionnelle dans un investissement feront ce qu'ils peuvent faire pour lui permettre de réussir.

Yearn.finance est un protocole intéressant qui crée des produits financiers décentralisés uniques. L'avenir semble radieux alors qu'ils embauchent une équipe de développeurs et de spécialistes du marketing, mais seul nous dira si le projet parviendra à prospérer plus longtemps dans l'espace DeFi Ethereum.