Que sont les emprunts flash de la DeFi ?
Accueil
Articles
Que sont les emprunts flash de la DeFi ?

Que sont les emprunts flash de la DeFi ?

DĂ©butant
Publié le Sep 9, 2020Mis à jour le Feb 1, 2023
10m

Résumé

Un emprunt auprĂšs d'Ă©trangers qui n'exige pas de l'utilisateur qu'il dĂ©posĂ© des fonds en garantie ? C'est possible, dans un seul cas : les particuliers doivent rembourser le prĂȘteur dans la mĂȘme transaction que celle de l'emprunt. Ça semble Ă©trange, n'est-ce pas ? Que pouvez-vous faire avec un prĂȘt qui doit ĂȘtre remboursĂ© quelques secondes plus tard ?

Eh bien, il s'avĂšre que vous pouvez appeler plusieurs smart contracts dans une mĂȘme transaction. Si vous pouvez gagner plus d'argent en utilisant votre prĂȘt, vous pouvez rembourser l'argent et empocher les bĂ©nĂ©fices en un clin d'Ɠil. Mais ce n'est pas si facile. Lisez la suite pour en savoir plus sur les derniĂšres nouveautĂ©s de l'Ă©cosystĂšme DeFi.



Table des matiĂšres


Introduction

Dans l'espace des cryptomonnaies, on parle beaucoup de rĂ©inventer l'ancien systĂšme financier, mais sur la blockchain. Les sceptiques peuvent ne pas ĂȘtre d'accord avec l'idĂ©e, mais nous avons ici une infrastructure intĂ©ressante.
En effet, le but de la DeFi (ou finance décentralisée) est de donner vie à un écosystÚme financier sans autorisation, décentralisé et transparent sur les réseaux blockchain. Les cryptomonnaies ont prouvé qu'il était possible de le faire avec de l'argent. Chaque jour, des systÚmes comme Bitcoin sont utilisés pour transférer de la valeur dans le monde entier.
La nouvelle vague de technologies DeFi promet l'ajout d'une couche de protection supplémentaire. Aujourd'hui, vous pouvez prendre des emprunts garantis par des cryptomonnaies, échanger des actifs numériques sans confiance et stocker de la richesse dans des monnaies qui suivent le prix des devises fiat.
Dans l'article suivant, nous allons examiner une catégorie spécifique d'emprunts, les emprunts Flash. Comme nous le verrons bientÎt, il s'agit d'ajouts vraiment uniques à la liste de possibilités offertes par la finance décentralisée en pleine croissance.


Comment fonctionnent les prĂȘts classiques ?

La plupart d'entre nous comprennent comment fonctionne un emprunt ordinaire. Cependant, cela vaut la peine de le rappeler afin que nous puissions utiliser sa définition comme élément de comparaison par la suite.


PrĂȘts non garantis

Un emprunt non garanti est un emprunt pour lequel vous n'avez pas besoin de dĂ©poser de garantie. En d'autres termes, il n'y a pas d'actif que vous acceptez que le prĂȘteur puisse saisir si vous ne remboursez pas l'emprunt. Par exemple, supposons que vous voulez vraiment une chaĂźne en or de 3 000 $ avec un pendentif Binance. Vous n'avez pas d'argent liquide Ă  votre disposition, mais vous l'aurez lorsque vous serez payĂ© la semaine prochaine.

Vous en parlez Ă  votre ami Bob. Vous lui expliquez Ă  quel point vous voulez cette chaĂźne, comment elle amĂ©liorera votre talent de trading d'au moins 20 %, et il accepte de vous prĂȘter l'argent. À la condition, bien sĂ»r, que vous le remboursiez dĂšs que votre paie arrive.

Bob est votre ami, il n'a donc pas demandĂ© de commission lorsqu'il vous a prĂȘtĂ© les 3 000 dollars. Tout le monde ne sera pas aussi gentil, mais pourquoi quiconque le serait ? Bob vous fait confiance en ce qui concerne le remboursement. Il se peut qu'une autre personne ne vous connaisse pas, de sorte qu'elle ne sache pas si vous allez manquer d'argent.

En gĂ©nĂ©ral, les prĂȘts non garantis accordĂ©s par des institutions exigent une vĂ©rification de la solvabilitĂ©. Ils examineront vos antĂ©cĂ©dents (le score de crĂ©dit) pour mesurer votre capacitĂ© de remboursement. S'ils voient que vous avez contractĂ© plusieurs prĂȘts et que vous les avez remboursĂ©s dans les temps, ils peuvent penser que vous ĂȘtes plutĂŽt fiable. Ils vous prĂȘteront donc de l'argent.
À ce stade, l'institution vous donne l'argent, mais avec des obligations. Il s'agit des taux d'intĂ©rĂȘts. Pour obtenir l'argent maintenant, vous devez accepter de rembourser un montant plus Ă©levĂ© plus tard.

Vous connaissez peut-ĂȘtre ce fonctionnement si vous utilisez une carte de crĂ©dit. Si vous ne payez pas votre facture pour une pĂ©riode donnĂ©e, vous serez facturĂ© d'intĂ©rĂȘts jusqu'Ă  ce que vous remboursiez le solde total (et des frais supplĂ©mentaires).


PrĂȘts garantis

Parfois, un bon score de crĂ©dit ne suffit pas. MĂȘme si vous avez remboursĂ© tous vos prĂȘts Ă  temps pendant des dĂ©cennies, vous aurez du mal Ă  emprunter d'importantes sommes d'argent basĂ©es uniquement sur la base de votre solvabilitĂ©. Dans ce cas, vous devez mettre en place une garantie.

Si vous demandez Ă  quelqu'un un prĂȘt important, il est risquĂ© pour lui de l'accepter. Pour rĂ©duire un peu leur risque, les prĂȘteurs exigeront que vous preniez aussi des risques. L'un de vos actifs, qu'il s'agisse de bijoux ou de biens, deviendra la propriĂ©tĂ© du prĂȘteur si vous ne remboursez pas les fonds Ă  temps. L'idĂ©e est que le prĂȘteur puisse alors rĂ©cupĂ©rer une partie de ses pertes, c'est ça, une garantie.

Supposons que vous voulez maintenant acheter une voiture Ă  50 000 $. Bob vous fait confiance, mais il ne veut pas vous donner l'argent sous la forme d'un prĂȘt non garanti. Au lieu de cela, il vous demande une garantie : votre collection de bijoux. DĂ©sormais, si vous ne remboursez pas votre emprunt, Bob peut saisir votre collection et la vendre.


Comment fonctionne un emprunt flash ?

Un emprunt flash peut ĂȘtre dĂ©signĂ© comme un emprunt non garanti, car vous n'apportez aucune garantie. Mais vous n'avez pas non plus besoin de passer une vĂ©rification de solvabilitĂ© ou toute autre chose de ce genre. Il vous suffit de demander au prĂȘteur si vous pouvez emprunter 50 000 $ en ETH, ils vous rĂ©pondent Oui ! Et voilĂ  ! vous pouvez dĂ©sormais acheter votre voiture !
Le piĂšge ? Un emprunt flash doit ĂȘtre remboursĂ© dans la mĂȘme transaction. Ce n'est pas du tout intuitif, mais ce n'est que parce que nous sommes habituĂ©s Ă  un format de transaction typique oĂč l'argent passe d'un utilisateur Ă  un autre. Comme lorsque vous payez des biens ou des services, ou que vous dĂ©posez des tokens dans un exchange.
Cependant, si vous connaissez un peu Ethereum, vous saurez que la plateforme est assez flexible. C'est pourquoi certains l'appellent l'argent programmable. Dans le cas d'un emprunt flash, vous pouvez considérer votre « programme » de transaction comme étant composé de trois parties : recevoir l'emprunt, faire quelque chose avec les fonds, rembourser l'emprunt. Et tout cela se passe en un instant !
Il suffit de l'attribuer Ă  la magie de la technologie blockchain. La transaction est soumise au rĂ©seau, vous prĂȘtant temporairement ces fonds. Vous pouvez faire des choses dans la deuxiĂšme partie de la transaction. Faites ce que vous voulez, tant que les fonds sont rĂ©cupĂ©rĂ©s Ă  temps pour la troisiĂšme partie. S'ils ne le sont pas, le rĂ©seau rejette la transaction, ce qui signifie que le prĂȘteur rĂ©cupĂšre ses fonds. En fait, du point de vue de la blockchain, le prĂȘteur Ă  toujours conservĂ© ses fonds.

Cela explique pourquoi le prĂȘteur n'a pas besoin de garantie de votre part. Le contrat de remboursement est appliquĂ© par le code.


Mais quel est le but ?

À ce stade, vous vous demandez probablement pourquoi vous opteriez pour un emprunt flash. Si tout cela se produit dans une transaction unique, vous ne pouvez pas acheter une Lambo avec !

Ce n'est pas vraiment l'objectif ici. Concentrons-nous sur la deuxiĂšme partie de la transaction dĂ©crite prĂ©cĂ©demment, oĂč vous faites quelque chose avec les fonds empruntĂ©s. L'idĂ©e est d'utiliser les fonds dans un smart contract (ou une chaĂźne de contrats), de rĂ©aliser un bĂ©nĂ©fice et de renvoyer l'emprunt initial Ă  la fin de la transaction. Comme vous pouvez le constater, le but des emprunts flash est de faire du profit.



Il y a quelques cas d'utilisation oĂč cela pourrait s'avĂ©rer utile. Bien sĂ»r, vous ne pouvez pas effectuer de transactions hors chaĂźne, mais vous pouvez utiliser les protocoles DeFi pour gagner plus d'argent en utilisant votre emprunt. Les applications les plus populaires sont les suivantes : l'arbitrage, oĂč vous tirez parti des disparitĂ©s de prix entre diffĂ©rentes places de trading.
Supposons qu'un token s'échange à 10 $ sur le DEX A, mais à 10,50 $ sur le DEX B. En supposant qu'il n'y ait pas de frais, acheter dix tokens sur le DEX A avant de les revendre sur le DEX B permettrait de réaliser un bénéfice de 5 $. Ce type d'activité ne vous permettra pas de vous acheter une ßle privée de sitÎt, mais vous comprenez comment vous pourriez gagner de l'argent en tradant de gros volumes. Si vous avez acheté 10 000 tokens pour 100 000 $ et que vous les avez revendus avec succÚs pour 105 000 $, il vous resterait un bénéfice de 5 000 $.
Si vous réalisez un emprunt Flash (via le protocole Aave, par exemple), vous pouvez profiter d'opportunités d'arbitrage comme celle-ci sur des exchanges décentralisés. Voici un exemple de ce à quoi cela pourrait ressembler :
  • Contracter un emprunt de 10 000 $.
  • Utiliser l'emprunt pour acheter des tokens sur le DEX A
  • Revendre les tokens sur le DEX B
  • Rembourser l'emprunt (plus les intĂ©rĂȘts Ă©ventuels)
  • Garder les bĂ©nĂ©fices

Le tout en une seule transaction ! En rĂ©alitĂ©, cependant, les frais de transaction, combinĂ©s Ă  une forte concurrence, aux taux d'intĂ©rĂȘt et au glissement, rendent les marges d'arbitrage trĂšs Ă©troites. Vous devez trouver un moyen d'exploiter les diffĂ©rences de prix pour rendre l'activitĂ© rentable. Lorsque vous ĂȘtes en concurrence avec des milliers d'autres utilisateurs qui tentent de faire de mĂȘme, cela peut s'avĂ©rer compliquĂ©.


Attaques d'emprunts flash

La cryptomonnaie, et par extension la DeFi, est un domaine hautement expérimental. Lorsque tant d'argent est en jeu, il ne s'agit que d'une question de temps avant que des vulnérabilités ne soient découvertes. Sur Ethereum, nous avons vu un exemple de ceci avec l'emblématique piratage DAO en 2017. Depuis, de nombreux protocoles ont subi des attaques à 51 % en vue d'enrichir les pirates.

En 2020, deux attaques d'emprunt flash ont permis aux pirates de réaliser un bénéfice valorisé à 1 000 000 $. Les deux attaques ont suivi un modÚle similaire.



La premiĂšre attaque d'emprunt Flash

Dans le premier cas, l'emprunteur a contractĂ© un emprunt flash en Ether sur dYdX (une DApp de prĂȘt). Ensuite, il a divisĂ© cet emprunt et l'a envoyĂ© Ă  deux autres plateformes de prĂȘt : Compound et Fulcrum.
Sur Fulcrum (basĂ© sur le protocole bZx), l'attaquant a utilisĂ© une partie du prĂȘt pour shorter l'ETH contre WBTC, ce qui signifie que Fulcrum devait dĂ©sormais acquĂ©rir du WBTC. Ces informations ont Ă©tĂ© transmises Ă  un autre protocole DeFi, Kyber, qui a exĂ©cutĂ© l'ordre sur Uniswap, un DEX populaire basĂ© sur Ethereum. Mais, en raison de la faible liquidité d'Uniswap, le prix du WBTC a augmentĂ© de maniĂšre significative, ce qui signifie que Fulcrum a payĂ© trop cher le WBTC achetĂ©.

Dans le mĂȘme temps, l'attaquant a contractĂ© un emprunt de WBTC sur Compound en utilisant le reste de l'emprunt dYdX. Le prix a augmentĂ©, il a remboursĂ© le WBTC empruntĂ© sur Uniswap et a fait un profit de taille. Enfin, il a remboursĂ© l'emprunt dYdX et a conservĂ© le reste d'ETH.

Cela semble ĂȘtre beaucoup de travail, et peut ĂȘtre compliquĂ© Ă  comprendre. Tout cela dĂ©montre que l'attaquant Ă  utilisĂ© cinq diffĂ©rents protocoles DeFi pour manipuler le marchĂ©. En plus, tout cela s'est produit dans le dĂ©lai nĂ©cessaire pour valider l'emprunt initial.

Avez-vous identifiĂ© oĂč se trouvait le problĂšme ? Il Ă©tait dans le protocole bZx utilisĂ© par Fulcrum. En manipulant le marchĂ©, l'attaquant a rĂ©ussi Ă  lui faire croire que le WBTC valait beaucoup plus qu'il ne valait en rĂ©alitĂ©.


La deuxiĂšme attaque d'emprunt Flash

Ce n'était pas une bonne semaine pour bZx. Quelques jours plus tard, il a été frappé par une autre attaque. L'attaquant a utilisé un emprunt flash et l'a converti en stablecoin (sUSD). Vous savez probablement déjà que les stablecoins suivent le prix des devises fiat. AprÚs tout, ils portent leur nom.

Malgré leur nom, les smart contracts ne sont pas si intelligents. Ils ne savent pas combien les stablecoins sont censés coûter. Ainsi, lorsque l'attaquant a passé un ordre massif d'achat de sUSD (en utilisant des ETH empruntés), leur prix a doublé sur Kyber.

bZx pensait que sUSD valait 2 $ au lieu de 1 $. L'attaquant a alors pris un emprunt en ETH beaucoup plus important que ce qui aurait normalement été autorisé sur bZx vu que chaque sUSD valait 2 $ pour le protocole. Enfin, l'attaquant a remboursé l'emprunt flash initial et est reparti avec la différence.


Les emprunts flash sont-ils risqués ?

Bon ou mauvais, ce vecteur d'attaque est impressionnant, car il dĂ©montre les capacitĂ©s des attaquants. Il est facile d'examiner rĂ©trospectivement les mĂ©thodes utilisĂ©es et de dire que bZx aurait dĂ» utiliser un oracle diffĂ©rent pour obtenir ses donnĂ©es de prix. Mais la rĂ©alitĂ© est que ce type de casse est incroyablement bon marchĂ© : il ne nĂ©cessite pas beaucoup d'investissement de la part de l'attaquant. Aucun obstacle financier ne l'a empĂȘchĂ© de rĂ©aliser cette attaque.
Traditionnellement, d'énormes quantités de cryptomonnaies étaient nécessaires aux individus ou aux groupes qui voulaient manipuler le marché. Mais avec les emprunts flash, n'importe qui peut devenir une baleine (gros détenteur de fonds) pendant quelques secondes. Comme nous l'avons vu, il vous suffit de quelques secondes pour repartir avec des centaines de milliers de dollars d'Ether.
Le bon cĂŽtĂ© des choses, c'est que le reste de la cryptosphĂšre va apprendre de ces deux attaques. Y a-t-il de fortes chances qu'une autre attaque ait lieu, maintenant que tout le monde sait comment faire ? Peut-ĂȘtre.Les oracles prĂ©sentent un certain nombre de faiblesses, comme le montre la deuxiĂšme attaque, et ils ont besoin d'Ă©voluer beaucoup pour se protĂ©ger contre de telles vulnĂ©rabilitĂ©s.

En rĂ©alitĂ©, les emprunts flash ne sont pas fautifs en tant que tels, les vulnĂ©rabilitĂ©s qui ont Ă©tĂ© exploitĂ©es se trouvaient dans d'autres protocoles, tandis que les emprunts flash ont simplement financĂ© l'attaque. Cette forme de prĂȘt DeFi pourrait avoir de nombreux cas d'utilisation intĂ©ressants Ă  l'avenir, notamment en raison des faibles risques pour les emprunteurs et les prĂȘteurs.


Conclusion

Les emprunts flash sont une nouveautĂ© dans le monde de la DeFi, mais ils ont certainement fait forte impression. Le concept de prĂȘts non garantis, exĂ©cutĂ©s uniquement par du code, ouvre un monde de possibilitĂ©s dans un nouveau systĂšme financier.

Les cas d'utilisation sont assez limités pour le moment, mais, en définitive, les emprunts flash ont posé les bases de nouvelles applications innovantes dans le domaine de la finance décentralisée.

Vous avez d'autres questions sur les emprunts Flash ou la DeFi ? Rendez-vous sur Ask Academy, pour que la communauté y réponde.
Partager des publications
S’inscrire pour un compte.
Mettez vos connaissances en pratique en ouvrant un compte Binance dùs aujourd’hui.