Que sont les tokens wrappés ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce qu'un token wrappé ?
Comment fonctionnent les tokens wrappés ?
Tokens wrappés sur Ethereum
Tokens wrappés sur Binance Smart Chain (BSC)
Avantages de l'utilisation de tokens wrappés
Limites de l'utilisation des tokens wrappés
Pour conclure
Que sont les tokens wrappés ?
AccueilArticles
Que sont les tokens wrappés ?

Que sont les tokens wrappés ?

Intermédiaire
Published Jan 20, 2021Updated Nov 17, 2021
5m

Résumé

Un token wrappé est un token de cryptomonnaie lié à la valeur d'une autre cryptomonnaie. Il porte le nom de « token wrappé » car l'actif d'origine est placé dans un wrapper, un type de coffre-fort numérique qui permet de créer la version wrappée sur une autre blockchain.

Mais quel est le but ? Eh bien, différentes blockchains présentent différentes fonctionnalités, et elles ne peuvent pas communiquer entre elles. La blockchain Bitcoin ne sait pas ce qui se passe sur la blockchain Ethereum. Cependant, avec les tokens wrappés, il peut y avoir plus de ponts entre les différentes blockchains.


Introduction

Vous n'avez jamais trouvé frustrant de ne pas pouvoir utiliser du BTC sur Ethereum ? De l'ETH sur Binance Smart Chain ? Les monnaies qui existent sur une blockchain donnée ne peuvent pas être simplement transférées sur une autre.

Les tokens wrappés sont un moyen de contourner cette limitation et d'utiliser des actifs non natifs sur une blockchain.


Qu'est-ce qu'un token wrappé ?

Un token wrappé est une version tokenisée d'une autre cryptomonnaie. Il est lié à la valeur de l'actif qu'il représente et peut généralement être échangé contre celui-ci (déwrappé) à tout moment. Il représente généralement un actif qui ne réside pas en natif sur la blockchain sur laquelle il est émis.

Vous pouvez imaginer qu'un jeton wrappé est similaire à un stablecoin en ce qu'il tire sa valeur d'un autre actif. Dans le cas d'un Stablecoin, c'est généralement une devise fiat. Dans le cas d'un token wrappé, il s'agit généralement d'un actif natif sur une autre blockchain.
Les blockchains étant des systèmes distincts, il n'existe pas de bon moyen de transférer des informations entre elles. Les tokens wrappés augmentent l'interopérabilité entre les différentes blockchains. Les tokens sous-jacents peuvent pratiquement passer d'une chaîne à l'autre.
Il convient de noter que si vous êtes un utilisateur ordinaire, vous n'avez pas à vous soucier du processus de wrapping et de déwrapping ; vous pouvez simplement échanger ces tokens wrappés comme n'importe quelle autre cryptomonnaie. Le marché WBTC/BTC de Binance en est un exemple.


Comment fonctionnent les tokens wrappés ?

Utilisons Wrapped Bitcoin (WBTC) comme exemple, une version tokénisée du Bitcoin sur Ethereum. WBTC est un token ERC-20 censé être lié à la valeur du Bitcoin, ce qui vous permet d'utiliser le BTC sur le réseau Ethereum.
Les tokens wrappés nécessitent généralement un dépositaire, une entité qui détient un montant équivalent de l'actif sous-jacent du token wrappé. Ce dépositaire peut être un commerçant, un portefeuille multisignatures, une DAO ou même un smart contract. Ainsi, dans le cas de WBTC, le dépositaire doit détenir 1 BTC pour chaque 1 WBTC émis. La preuve de cette réserve existe sur la chaîne.
Mais comment fonctionne le processus de wrapping ? Un trader envoie des BTC pour que le dépositaire les émette. Le dépositaire émet ensuite les WBTC sur Ethereum selon la quantité de BTC reçue. Lorsque le WBTC doit être échangé contre du BTC, le trader adresse au dépositaire une demande de destruction au dépositaire et le BTC est libéré des réserves. Vous pouvez considérer le dépositaire comme le wrappeur et déwrappeur. Dans le cas de WBTC, l'ajout et le retrait des dépositaires et des traders sont effectués par une DAO.
Certains membres de la communauté peuvent désigner Tether (USDT) comme un token wrappé, mais ce n'est pas exactement le cas. Bien que l'USDT s'échange généralement un pour un avec USD, Tether ne détient pas le montant exact de USD physique dans ses réserves pour chaque USDT en circulation. Au lieu de cela, cette réserve est constituée de liquidités et d'autres équivalents de liquidités dans le monde réel, d'actifs et de créances sur de prêts. Cependant, l'idée est très similaire. Chaque token USDT agit comme une sorte de version wrappée d'un dollar fiat.


Tokens wrappés sur Ethereum

Les tokens wrappés sur Ethereum sont des tokens provenant d'autres blockchains conçus pour être conformes à la norme ERC-20. Cela signifie que vous pouvez utiliser des actifs qui ne sont pas natifs sur Ethereum sur Ethereum. Comme on peut s'y attendre, wrapper et déwrapper des tokens sur Ethereum nécessite du gas.

Les implémentations de ces tokens peuvent être très différentes. Nous avons écrit à leur sujet plus en détail dans notre article Le Bitcoin tokenisé.
Un exemple intéressant de token wrappé sur Ethereum est l'Ether wrappé (WETH). Un récapitulatif rapide : des ETH (Ether) sont requis pour payer les transactions sur le réseau Ethereum, tandis que ERC-20 est une norme technique pour l'émission de tokens sur Ethereum. Par exemple, le Basic Attention Token (BAT) et l'OmiseGO (OMG) sont des tokens ERC-20.
Cependant, vu que l'ETH a été développé avant la norme ERC-20, il n'est pas conforme à celle-ci. Cela crée un problème, car de nombreuses DApps vous demandent de convertir l'éther en un token ERC-20. C'est pourquoi l'Ether wrappé (WETH) a été créé. Il s'agit d'une version wrappée de l'Ether conforme à la norme ERC-20. C'est essentiellement une version tokénisée de l'Ether sur Ethereum !


Tokens wrappés sur Binance Smart Chain (BSC)

Tout comme les tokens wrappés sur Ethereum, vous pouvez wrapper des bitcoins et de nombreuses autres cryptos pour les utiliser sur la Binance Smart Chain (BSC).


Binance Bridge vous permet de wrapper vos actifs cryptographiques (BTC, ETH, XRP, USDT, BCH, DOT, et bien d'autres) pour les utiliser sur la Binance Smart Chain sous la forme de tokens BEP-20. Une fois que vous avez apporté vos actifs sur la BSC, vous pouvez les trader ou les utiliser dans diverses applications de yield farming.
Le wrapping et le déwrapping coûtent du gas, toutefois, en ce qui concerne la BSC, vous pouvez vous attendre à des coûts de gas nettement inférieurs à ceux des autres blockchains. Vous pouvez en savoir plus sur Binance Bridge dans notre article détaillé.


Avantages de l'utilisation de tokens wrappés

Même si de nombreuses blockchains ont leurs propres normes de tokens (ERC-20 pour Ethereum ou BEP-20 pour BSC), ces normes ne peuvent pas être utilisées sur plusieurs chaînes. Les tokens wrappés permettent d'utiliser des tokens non natifs sur une blockchain donnée.

En outre, les tokens wrappés peuvent accroître la liquidité et l'efficacité du capital tant pour les exchanges centralisés que décentralisés. La possibilité de wrapper des actifs inactifs et de les utiliser sur une autre chaîne peut créer plus de liens entre des liquidités autrement isolées.

Enfin, les délais et les frais de transaction constituent un grand avantage. Même si le Bitcoin possède des propriétés fantastiques, ce n'est pas le plus rapide et peut parfois être coûteux à utiliser. Même si c'est très bien pour ce qu'on lui demande, cela peut causer des problèmes dans certaines situations. Ces problèmes peuvent être atténués en utilisant une version wrappée sur une blockchain avec des temps de transaction plus rapides et des frais plus bas.



Limites de l'utilisation des tokens wrappés

La plupart des mises en œuvre actuelles de tokens wrappés nécessitent une confiance dans le dépositaire qui détient les fonds. En ce qui concerne la technologie actuellement disponible, les tokens wrappés ne peuvent pas être utilisés pour de véritables transactions inter-chaînes : ils doivent généralement passer par un dépositaire.

Toutefois, des options plus décentralisées sont en cours de développement et pourraient être disponibles à l'avenir pour l'émission et le rachat de tokens wrappés sans confiance.

Le processus d'émission peut également être relativement coûteux à cause des frais de gas élevés et peut entraîner un certain glissement.


Pour conclure

Les tokens wrappés aident à créer davantage de passerelles entre les différentes blockchains. Un token wrappé est une forme de token d'un actif qui vit nativement sur une autre blockchain.

Cela facilite l'interopérabilité dans l'écosystème des cryptomonnaies et la finance décentralisée (DeFi). Les tokens wrappés ouvrent la porte sur un monde où le capital est plus efficace et où les applications peuvent facilement partager des liquidités entre elles.