Binance Smart Chain vs Ethereum : quelle est la différence ?
Table des matières
Introduction
Trafic Blockchain et écosystème Dapp
Les DApps DeFi les plus utilisées sur Ethereum et BSC
Transferts entre réseaux
Frais de transaction
Temps de transaction
Mécanisme de consensus
Pour conclure
Binance Smart Chain vs Ethereum : quelle est la différence ?
AccueilArticles
Binance Smart Chain vs Ethereum : quelle est la différence ?

Binance Smart Chain vs Ethereum : quelle est la différence ?

Débutant
Published Jun 29, 2021Updated Oct 11, 2021
8m

Résumé

Binance Smart Chain (BSC) est un hard fork du protocole Go d'Ethereum (Geth), qui partage donc de nombreuses similitudes avec la blockchain Ethereum. Cependant, les développeurs BSC ont apporté des changements importants dans certains domaines clés. Le changement le plus important est le mécanisme de consensus de BSC, qui permet des transactions moins chères et plus rapides.


Introduction

À première vue, Binance Smart Chain (BSC) et Ethereum se ressemblent beaucoup. Les DApps et les tokens construits sur BSC sont compatibles avec la machine virtuelle Ethereum (EVM). Vous avez peut-être remarqué que les adresses de vos portefeuilles publics sont les mêmes sur les deux blockchains. Il y a même des projets qui fonctionnent sur les deux réseaux. Néanmoins, les deux chaînes présentent des distinctions visibles. Si vous vous demandez laquelle utiliser, il est préférable de connaître et de comprendre les différences.


Trafic Blockchain et écosystème Dapp

Depuis juin 2021, Ethereum héberge plus de 2800 DApps sur la Blockchain par rapport à 810 environ sur la BSC. C'est une différence significative, mais compte tenu du jeune âge de la BSC, cela est la preuve d'un écosystème en croissance vigoureuse.

Les adresses actives sont également un métrique important à prendre en compte. Bien qu'il s'agisse d'une blockchain plus récente, la BSC a enregistré un maximum de 2 105 367 adresses le 7 juin 2021, plus de deux fois plus d'adresses qu'Ethereum, toutes périodes confondues avec 799 580 le 9 mai.

Alors, quelle est la raison de la croissance soudaine et massive de la BSC ? Une bonne partie est dur aux délais de confirmation plus rapides et aux frais réduits. La croissance de la BSC peut également être liée à la tendance croissante autour des NFT et à la compatibilité avec les portefeuilles de cryptomonnaies populaires, tels que Trust Wallet et MetaMask.

Si l'on considère les transactions quotidiennes, la différence entre les deux est encore plus importante. Sur la BSC, il est plus rapide et plus rentable pour les utilisateurs de déplacer leur fonds et d'interagir avec les smart contracts. Vous pouvez voir ci-dessous le pic de BSC à environ 12 millions de transaction quotidiennes et son statut actuel à plus de quatre millions.


En revanche, Ethereum n'a jamais dépassé le seuil de 1,75 million de transactions quotidiennes. Pour les utilisateurs qui ont besoin de transférer leur argent régulièrement, BSC semble être le choix le plus populaire. Les transactions quotidiennes doivent également être considérées dans le contexte des adresses actives. Au moment de la rédaction, la BSC compte un nombre plus élevé d'utilisateurs qui effectuent également plus de transactions en moyenne.


Les DApps DeFi les plus utilisées sur Ethereum et BSC

Lorsqu'il s'agit de finance décentralisée, il y a une grande quantité de DApps qui existent sur BSC et Ethereum en raison de la compatibilité entre les blockchains. Les développeurs peuvent facilement transférer des applications d'Ethereum à BSC, et les nouveaux projets BSC réutilisent souvent le code open source d'Ethereum sous un nom différent. Jetons un œil aux cinq meilleures DApps sur Ethereum d'après les utilisateurs sur DAppRadar.


Vous pouvez voir ici un mélange de deux teneurs de marché automatiques DeFi (Uniswap et SushiSwap), un jeu crypto (Axie Infinity), et une place de marché peer-to-peer (OpenSea). Si vous regardez le top 5 de BSC, vous y verrez beaucoup de similitudes.


PancakeSwap a été créé sous la forme d'un hard fork d'Uniswap. Autofarm et Pancake Bunny sont des yield farm, une catégorie ne figurant pas dans le top 5 d'Ethereum. Biswap et Apeswap sont tous deux des teneurs de marché automatisés. Comme les frais sont si faibles sur BSC et les transactions beaucoup plus rapides, les yield farm ont tendance à être plus efficaces sur la Binance Smart Chain. Ces facteurs en font un choix populaire pour les utilisateurs de la BSC.
Lorsqu'il s'agit de jeux crypto, Ethereum héberge les titres les plus populaires. Bien qu'il y ait des projets sur BSC qui sont très similaires à CryptoKitties et Axie Infinity, ils ne parviennent pas à obtenir une audience aussi importante que les jeux classiques sur Ethereum.


Transferts entre réseaux

Si vous avez effectué des dépôts de tokens BEP-20 ou ERC-20 sur votre portefeuille, vous avez peut-être remarqué que vos adresses Ethereum et BSC sont identiques. Ainsi, par exemple, si vous choisissez le mauvais réseau lorsque vous retirez vos tokens d'un exchange, vous pouvez facilement les récupérer sur l'autre blockchain.
Si vous retirez accidentellement des tokens ERC-20 sur la BSC, vous pouvez toujours les trouver sur l'adresse BSC correspondante. Il en va de même si vous envoyez des tokens BSC sur Ethereum. Dans ces deux cas, vos fonds ne sont heureusement pas définitivement perdus. Pour un guide plus détaillé, consultez l'article Comment récupérer les crypto transférés vers le mauvais réseau sur Binance.


Frais de transaction

BSC et Ethereum utilisent tous deux un modèle de gas pour les frais qui mesure la complexité d'une transaction. Les utilisateurs BSC peuvent définir un prix du gas en fonction de la charge du réseau, et les mineurs prioriseront les transactions avec des prix du gas plus élevés. Le hard fork d'Ethereum London apporte cependant quelques modifications qui supprimeront probablement la nécessité de frais élevés.

La mise à jour d'Ethereum créée un nouveau mécanisme de tarification avec des frais de base par bloc. Les frais de base changent en fonction de la demande de transactions, ce qui évite aux utilisateurs de devoir décider eux-mêmes du prix du gas.

Historiquement, les frais de gas d'Ethereum ont été beaucoup plus élevés que ceux de la BSC. La moyenne la plus élevée a été enregistrée en mai 2021, à 68,72 $. Cette tendance a commencé à changer, mais Ethereum est encore plus cher actuellement.


Examinons les coûts moyens d'Ethereum sur Etherscan pour obtenir un meilleur aperçu. Les trois principaux chiffres montrent le prix actuel du gas sur Ethereum. Pour la BSC et Ethereum, un Gwei est égal à 0,000000001 BNB ou ETH respectivement. Si vous payez le prix le plus bas, votre transaction prendra beaucoup plus de temps.
Pour un simple transfert d'un token ERC-20 vers un autre portefeuille, le prix moyen au moment de la rédaction est de 2,46 $. Ce chiffre passe à 7,58 $ lorsqu'on utilise un pool de liquidité Uniswap qui implique plusieurs transactions.


Ci-dessous, nous pouvons voir une transaction sur BSC avec des frais de seulement 0,03 $, équivalent à un transfert ERC-20 dans le tracker de gas d'Ethereum. BSC a calculé ce chiffre en multipliant le gas utilisé par la transaction (21 000) avec le prix du gas (5 gwei).


Temps de transaction

Mesurer les temps de transaction moyens sur les blockchains peut être un peu compliqué. Alors qu'une transaction est techniquement terminée une fois que les mineurs ont validé le bloc dans laquelle elle se trouve, d'autres aspects peuvent affecter le temps que vous attendez :

  1. Si vous n'avez pas placé votre niveau de frais suffisament haut, les mineurs pourrait retarder votre transaction ou même ne pas l'inclure dans un bloc du tout.
  2. Les interactions plus complexes avec la blockchain nécessitent plusieurs transactions. Par exemple l'ajout de liquidité à une pool de liquidité.
  3. La plupart des services ne considèrent une transaction comme valide qu'après la confirmation d'un certain nombre de blocs. Ces confirmations supplémentaires permettent de réduire les risques des commerçants et des fournisseurs de services : en effet, ils seraient lésés au cas où le bloc serait rejeté par le réseau.

Si nous analysons ci-dessus les statistiques de gas d'Ethereum, nous pouvons voir que les temps de transaction vont de 30 secondes à 16 minutes. Ces chiffres tiennent compte des transactions réussies mais pas des exigences supplémentaires de confirmation.

Par exemple, si vous effectuez un dépôt ETH (ERC-20) sur votre compte Binance, vous devrez attendre 12 confirmations de réseau. Avec une bloc miné toutes les 13 secondes environ, comme vous pouvez le voir dans le diagramme ci-dessous, cela ajoute environ 156 secondes supplémentaires pour un dépôt d'ETH sur votre portefeuille spot.


Sur BSC, le temps moyen de bloc est de 3 secondes. Si l'on compare ce chiffre aux 13 secondes d'Ethereum, on constate une amélioration de la vitesse d'environ 4,3 fois.


Mécanisme de consensus

Alors que le mécanisme de consensus de la preuve de travail (PoW) de l'Ethereum est similaire à celui du Bitcoin, il est très différent de la preuve d'enjeu stakée (PoSA) de la BSC. Cependant, cette différence ne durera pas longtemps. Avec Ethereum 2.0, le réseau utilisera un mécanisme de preuve d'enjeu (PoS) à la place.
La PoSA de la BSC est une méthode de consensus hybride regroupant la Proof of Authority (PoA) et la Delegated Proof of Stake (DPoS). 21 validateurs se relaient pour produire des blocs et reçoivent en contrepartie des frais de transaction en BNB. Pour devenir validateur, vous devez maintenir un nœud et staker au moins 10 000 BNB pour devenir être un candidat élu.
D'autres utilisateurs, appelés délégateurs, stakent du BNB par le biais d'un candidat élu. Les 21 premiers candidats élus en fonction du montant staké traiteront ensuite les blocs à tour de rôle. Ce processus se répète toutes les 24 heures. Les délégateurs reçoivent également une part des récompenses gagnées par le validateur.
Le PoW d'Ethereum est un système extrêmement différent. Au lieu que les validateurs soient choisis par la communauté, il y a une course pour résoudre un puzzle informatique. Tout le monde peut participer, mais il devra acheter ou louer un équipement de minage spécialisé. Plus vous avez de puissance de calcul, plus vous aurez de chances de résoudre le puzzle en premier et de valider un bloc. Les mineurs qui réussissent à valider un bloc, reçoivent les frais de transaction et une récompense en ETH.
Bien que le PoW soit un moyen efficace de créer un consensus et de garantir la sécurité du réseau, les développeurs ont depuis exploré l'utilisation d'autres mécanismes. Leur objectif est de trouver des alternatives plus efficaces et respectueuses de l'environnement sans compromettre la sécurité du réseau.
Pour ces raisons, le réseau Ethereum finira par passer à la preuve d'enjeu. Les validateurs vont staker de l'ETH pour avoir une chance de produire un bloc. D'autres validateurs vont « attester » les blocs et vérifier qu'ils sont corrects. Si quelqu'un produit un bloc contenant de fausses transactions, il prendra le risque de perdre l'intégralité de ses ETH stakés. Les validateurs reçoivent ensuite des récompenses pour les blocs corrects et pour les attestations qu'ils font. En déposant et en stakant directement de grandes quantités d'ETH, des validateurs malveillants risquent de perdre leurs fonds.


Pour conclure

Il est évident qu'il existe de nombreuses similitudes entre Binance Smart Chain et Ethereum. C'est en partie ce qui a permis aux utilisateurs d'Ethereum de migrer si facilement et de commencer à expérimenter sur la BSC. Mais malgré les similitudes, la BSC a adopté des changements intéressants pour tenter d'améliorer les performances et l'efficacité. Le mécanisme de consensus de la Proof of Staked Authority (PoSA) a permis aux utilisateurs de profiter d'un accès encore moins cher et de transactions blockchain plus rapides.