Qu'est-ce que le hard fork Ethereum London ?
Table des matières
Introduction
Quelles sont les nouveautés de la mise à jour d'Ethereum London ?
Qu'est-ce qu'une EIP ?
Qu'est-ce que l'EIP-1559 ?
Qu'est-ce que l'EIP-3238 ?
Qu'en pense la communauté ?
Que signifie la mise à jour de London pour les utilisateurs ?
Pour conclure
Qu'est-ce que le hard fork Ethereum London ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que le hard fork Ethereum London ?

Qu'est-ce que le hard fork Ethereum London ?

Intermédiaire
Published Jun 1, 2021Updated Aug 30, 2021
5m

Résumé

Le hard fork d'Ethereum London est une mise à jour qui modifie le modèle de frais de transaction de la blockchain et la Bombe de difficulté à retardement. Le réseau Ethereum définira des frais de transaction avec des frais de base pour chaque bloc plutôt que d'enchérir sur les prix du gas.

Pour coïncider avec la mise à jour planifiée d'Ethereum 2.0, les développeurs retardent également un événement intentionnellement intégré appelé Bombe de difficulté à retardement. Celle-ci doit encourager les mineurs de passer de la preuve de travail (PoW) à la preuve d'enjeu (PoS).


Introduction

Le hard fork London d'Ethereum est une mise à jour de la blockchain d'Ethereum, qui intervient peu après le hard fork Berlin d'avril 2021. La mise à jour London apporte des modifications importantes au système de frais de transaction d'Ethereum, qui est depuis longtemps sujet de controverse. La mise à jour prépare également le déploiement prévu d'Ethereum 2.0 en s'adaptant à son mécanisme de consensus.

London, cependant, est considéré comme controversé par certains en raison des changements importants qu'il a sur les frais de transaction de crypto et le minage. Les effets exacts que ces changements auront sur les utilisateurs et les mineurs ne sont pas encore totalement connus, mais ils seront temporaires vu que l'Ethereum 2.0 sera bientôt disponible.


Quelles sont les nouveautés de la mise à jour d'Ethereum London ?

La mise à jour London d'Ethereum est un hard fork introduisant deux nouvelles propositions d'amélioration d'Ethereum (EIP). Alors que la sortie d'Ethereum 2.0 (Serenity) est prévue pour 2022, la mise à jour London prépare le passage à la preuve d'enjeu. Les mineurs constateront un ralentissement de l'augmentation de la difficulté de minage, qui permettra de coïncider avec le déploiement de Serenity. Comme London est un hard fork, tous les nœuds doivent utiliser les nouvelles règles et la dernière version pour continuer le minage et la validation des transactions.
Le changement le plus significatif concerne les frais de transaction, ce qui inclut un nouveau mécanisme de déflation. Auparavant, les utilisateurs faisaient une offre pour payer leurs frais de gas. Les mineurs donneraient la priorité aux transactions en fonction des frais ajoutés et utiliseraient ces frais comme récompense pour les ajouter à un bloc. Désormais, chaque bloc sera associé à des frais fixes. Ce changement vient à la suite de l'EIP-1559, inclus dans la mise à jour London avec l'EIP-3238.


Qu'est-ce qu'une EIP ?

Les propositions d'amélioration d'Ethereum (EIP) sont des spécifications techniques qui décrivent les nouvelles fonctionnalités de la blockchain Ethereum. Les développeurs élaborent leurs propositions en tenant compte des suggestions de la communauté Ethereum. Tout le monde peut rédiger un EIP et le soumettre pour discussion avant que la communauté n'accepte la proposition.

Chaque EIP respecte les directives définies dans l'EIP1 :

L'EIP doit fournir une spécification technique concise et une justification pour la fonctionnalité. L'auteur de l'EIP est chargé d'établir un consensus au sein de la communauté et de documenter les opinions divergentes.

L'auteur d'un EIP doit suivre un processus défini avant d'approuver l'EIP, impliquant un examen par les pairs et des brouillons. Une fois que la communauté est satisfaite de la proposition, elle peut alors l'ajouter à une version.


Qu'est-ce que l'EIP-1559 ?

EIP-1559 est une proposition de modification de la manière dont les utilisateurs paient les frais de gas sur le réseau Ethereum. Cette EIP a été créée par Vitalik Buterin, le fondateur d'Ethereum, et une équipe d'autres développeurs.


Au fil du temps, les frais moyens payés par les utilisateurs d'Ethereum sont devenus trop élevés pour les petites transactions. Par exemple, si les frais de réseau sont d'environ 20 dollars (USD), envoyer 20 dollars d'Ether (ETH) ou d'un autre actif numérique n'en vaut pas la peine. Ces frais élevés rendent le réseau moins attrayant, surtout pour les débutants.

L'EIP-1559 propose un nouveau mécanisme de tarification des transactions qui définira plutôt des frais de base pour chaque bloc. La blockchain brûlera les frais, réduisant ainsi l'offre globale d'Ether (ETH). Cet effet entraînera une pression déflationniste sur la cryptomonnaie.
Les frais de base changent pour chaque bloc selon la demande du réseau. Si un bloc est rempli à plus de 50 % de transactions, les frais de base augmenteront et vice versa. Ce mécanisme tente de maintenir un niveau d'équilibre de remplissage de 50 % pour la majorité des blocs.
Vous pouvez également ajouter un pourboire pour les mineurs afin de les inciter à prioriser votre transaction. Toutefois, Ethereum tente de maintenir les blocs remplis à environ 50 %, même sans pourboire. Avec beaucoup d'espace disponible dans chaque bloc, un pourboire faible devrait suffire pour être prioritaire.


Qu'est-ce que l'EIP-3238 ?

L'Ethereum est doté d'une bombe de difficulté qui rend le minage de l'Ethereum de plus en plus difficile. À la date de détonation de la bombe de difficulté, le temps nécessaire pour extraire un nouveau bloc sera si long que la rentabilité des mineurs chutera et les transactions seront très lentes. Les développeurs veulent s'assurer que les mineurs n'auront pas d'autre choix que d'arrêter le minage sur Ethereum 1.0 et de passer à Ethereum 2.0 dès sa sortie.
Cependant, la blockchain atteindrait ce point trop rapidement. Pour s'assurer que le réseau incite les validateurs au modèle de consensus de Preuve d'enjeu d'Ethereum 2.0 au bon moment, EIP-3238 retardera la bombe de difficulté.
Sans cela, il est possible que les mineurs continuent d'utiliser Ethereum 1.0, similaire à la division de chaines qui a eue lieu entre Ethereum et Ethereum Classic. Le retardement de la bombe de difficulté entraînera une période « glaciaire » de 30 secondes par bloc au deuxième trimestre 2022. D'ici là, la fusion d'Ethereum 1.0 avec Ethereum 2.0 devra être terminée.


Qu'en pense la communauté ?

Les sentiments sont mitigés en ce qui concerne la mise à niveau London, principalement en ce qui concerne les frais de transaction. Bien que les mineurs se préparent à la fin de la preuve de travail avec Ethereum 2.0, cette mise à jour modifie sensiblement les frais perçus par les mineurs. Cette réduction pourrait potentiellement entraîner une diminution des gains que les mineurs réalisent. Autre préoccupation : le minage d'Ethereum pourrait devenir plus centralisé. Certains affirment que seuls les mineurs importants ayant les coûts d'énergie les plus bas seront en mesure de générer des gains.
Bien que nous ne puissions pas être certains, les mécanismes déflationnistes devraient augmenter le prix de l'ETH. Cette attente pourrait être liée au fait que, après la mise à jour, Ethereum brûlera les frais de base de toutes les transactions de la blockchain.


Que signifie la mise à jour de London pour les utilisateurs ?

Tout comme pour le Bitcoin, le mécanisme actuel fonctionne de la même manière qu'une enchère. Plus vous payez de frais de transaction (ou coût du gas), plus votre transaction a de chances d'être choisie rapidement et validée par les mineurs. Mais après la mise à jour London, vous n'aurez plus besoin de sélectionner le prix du gas que vous payez lorsque vous effectuez des transactions Ethereum.

Au lieu de cela, vous verrez simplement les frais de base, plus une option pour donner un pourboire au mineur. Toutefois, les frais de base peuvent changer entre le moment où vous soumettez une transaction et celui où elle est ajoutée à un bloc. Pour éviter cela, vous pouvez fixer un plafond de frais comme étant le maximum que vous souhaitez payer. Si un mineur inclut votre transaction dans un bloc où les frais de base sont inférieurs à votre plafond de frais, le réseau vous remboursera la différence.


Pour conclure

London sera l'une des mises à jour les plus significatives concernant la façon dont les utilisateurs interagissent avec Ethereum. De nombreuses mises à jour précédentes ont apporté de nombreuses modifications aux systèmes invisibles pour les utilisateurs finaux d'Ethereum. Aujourd'hui, la probabilité d'une diminution des prix et des délais de transaction est beaucoup plus élevée, mais elle n'est toujours pas garantie.

Néanmoins, la transition vers Ethereum 2.0 et le PoS étant prévue pour 2022, la mise en œuvre du hard fork London serait donc temporaire.