Qu'est-ce qu'Ethereum 2.0 et pourquoi est-ce important ?
Accueil
Articles
Qu'est-ce qu'Ethereum 2.0 et pourquoi est-ce important ?

Qu'est-ce qu'Ethereum 2.0 et pourquoi est-ce important ?

DĂ©butant
Publié le Nov 16, 2020Mis à jour le Dec 28, 2022
6m

Résumé

Ethereum 2.0 est une amĂ©lioration attendue depuis longtemps du rĂ©seau Ethereum (ETH) qui promet des amĂ©liorations significatives de la fonctionnalitĂ© et de l'expĂ©rience du rĂ©seau dans son ensemble. Parmi les mises Ă  niveau les plus notables, citons le passage Ă  la preuve d'enjeu (PoS), aux shard chains et Ă  une nouvelle blockchain au centre, appelĂ©e beacon chain. Tous ces Ă©lĂ©ments, et bien d'autres encore, devraient ĂȘtre introduits progressivement grĂące Ă  une feuille de route soigneusement planifiĂ©e.

Mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Ethereum étant l'une des cryptomonnaies les plus populaires de la planÚte, il existe des détails importants sur ce qu'est réellement l'Ethereum 2.0 et sur son impact sur l'ensemble des cryptomonnaies.

Introduction

Depuis la sortie d'Ethereum, le développement de nouvelles technologies sous forme d'applications décentralisées (Dapps) et d'autres blockchains s'est considérablement développé. Plus important encore, bon nombre de ces technologies ont été construites sur le réseau Ethereum. Pensez à certaines des plus grandes innovations de finance décentralisée (DeFi) ; une grande partie d'entre elles fonctionnent sur Ethereum.

Malheureusement, des problĂšmes de scalabilitĂ© sont apparus. L'augmentation du nombre de transactions sur le rĂ©seau Ethereum s'accompagne d'une augmentation du coĂ»t d'exĂ©cution de ces transactions (qui sont payĂ©es en gas). Si Ethereum est censĂ© ĂȘtre la plateforme qui ouvre la voie Ă  la prochaine gĂ©nĂ©ration d'Internet, cela doit fonctionner d'un point de vue Ă©conomique. Sinon, son inutilisation devient inintĂ©ressante.

C'est là que l'Ethereum 2.0 entre en jeu. Les mises à niveau ETH 2.0 proposées pour le réseau Ethereum sont censées résoudre, principalement, le problÚme de scalabilité. Ces améliorations créeront un contraste avec la version actuelle d'Ethereum, et seront toutes déployées selon une feuille de route soigneusement planifiée.

Qu'est-ce qu'Ethereum 2.0 ?

Ethereum 2.0 (Ă©galement appelĂ© Eth2 ou « Serenity ») est la mise Ă  niveau prĂ©vue de longue date vers le rĂ©seau Ethereum qui promet, entre autres, d'amĂ©liorer la scalabilitĂ© du rĂ©seau. Par la mise en Ɠuvre de plusieurs amĂ©liorations, la vitesse, l'efficacitĂ© et la scalabilitĂ© doivent ĂȘtre amĂ©liorĂ©es sans sacrifier la sĂ©curitĂ© et la dĂ©centralisation.

Cette version d'Ethereum a toujours été à l'horizon, mais il a fallu quelques années pour la déployer. La raison principale est que la mise à l'échelle d'une blockchain de maniÚre sécurisée et décentralisée est une tùche difficile.

Heureusement, Ethereum 2.0 vise Ă  rĂ©soudre ce problĂšme grĂące Ă  la mise en Ɠuvre de certaines fonctionnalitĂ©s trĂšs importantes. Ces nouvelles fonctionnalitĂ©s crĂ©ent plusieurs diffĂ©rences clĂ©s entre l'Ethereum que nous connaissons et l'Ethereum auquel nous devons nous attendre.

Différences entre Ethereum et Ethereum 2.0

Les principales différences entre Ethereum et Ethereum 2.0 impliquent l'utilisation du mécanisme de consensus de preuve d'enjeu (PoS), des shard chains et de la beacon chain. Examinons plus en détail ces différences.

Preuve d'enjeu

La Preuve de travail (PoW) est la façon dont Ethereum (et de nombreuses autres blockchains) maintient le réseau sécurisé et à jour en récompensant les mineurs qui créent et valident les blocs sur la blockchain. Malheureusement, le PoW n'est pas scalable, car il exige une puissance de calcul croissante à mesure que la blockchain s'agrandit.

La preuve d'enjeu (PoS) rĂ©sout ce problĂšme en remplaçant la puissance de calcul par « l'enjeu ». En d'autres termes, tant que vous disposez d'un minimum de 32 ETH, vous pouvez les staker (c'est-Ă -dire les mettre en jeu), devenir un validateur et ĂȘtre payĂ© pour confirmer des transactions. Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du PoS et du staking, consultez La preuve d'enjeu expliquĂ©e.

Sharding

Toute personne souhaitant accĂ©der au rĂ©seau Ethereum doit le faire via un nƓud. Un nƓud stocke une copie de l'ensemble du rĂ©seau, ce qui signifie que le nƓud doit tĂ©lĂ©charger, calculer, stocker et traiter chaque transaction depuis le dĂ©but de l'existence d'Ethereum. Si, en tant qu'utilisateur, vous n'avez pas nĂ©cessairement besoin d'exĂ©cuter un nƓud pour effectuer une transaction, cela ralentit tout.

Les chaĂźnes Shard sont comme n'importe quelle autre blockchain, sauf qu'elles ne contiennent que des sous-ensembles spĂ©cifiques d'une blockchain entiĂšre. Cela permet aux nƓuds de gĂ©rer uniquement une partie (ou un shard) du rĂ©seau Ethereum. Cela devrait augmenter le dĂ©bit des transactions et la capacitĂ© globale d'Ethereum.

La chaĂźne Beacon

Les chaßnes de shards fonctionnant en parallÚle, il faut s'assurer qu'elles restent toutes synchronisées entre elles. La chaßne beacon s'en charge en fournissant un consensus à toutes les chaßnes de shards fonctionnant en parallÚle.

La chaßne beacon est une toute nouvelle blockchain qui joue un rÎle central dans Ethereum 2.0. Sans cela, le partage d'informations entre les shards ne serait pas possible et la scalabilité serait inexistante. Pour cette raison, il a été déclaré qu'il s'agira de la premiÚre entité lancée d'ici l'arrivée d'Ethereum 2.0.

La voie vers Ethereum 2.0

Le déploiement d'Ethereum 2.0 ne se fera pas en une seule fois. Au lieu de cela, il sera déployé en trois phases, chacune amenant des fonctionnalités distinctes afin de garantir le succÚs du nouvel Ethereum.

Phase 0

La premiĂšre phase, ou phase 0, sera consacrĂ©e Ă  la sortie de la chaĂźne Beacon, car elle est au cƓur de la fonctionnalitĂ© des chaĂźnes Shard. Il n'y aura pas encore de chaĂźnes de shards, mais la chaĂźne beacon commencera Ă  accepter les validateurs (c.-Ă -d. les stakers) par le biais d'un contrat de dĂ©pĂŽt Ă  sens unique.

Il est important de noter que tous les validateurs enregistrés qui stakent leur ETH ne pourront pas « retirer » leurs fonds tant que les chaßnes de shards ne seront pas entiÚrement déployées. Cela signifie que les ETH des validateurs seront verrouillés jusqu'à la prochaine phase.

La Beacon Chain a été lancée le 1er décembre 2020 et fonctionne parallÚlement au réseau principal. La Beacon Chain ne traite pas les transactions mainnet. Au lieu de cela, elle s'exécute parallÚlement, atteignant le consensus en acceptant les validateurs actifs et les soldes de leur compte. 

Phase 1/1.5

La phase suivante est en fait un mĂ©lange de deux phases : la phase 1 et la phase 1.5. La phase 1 introduira des chaĂźnes de shard, qui permettront aux validateurs de crĂ©er des blocs sur la blockchain via PoS. La phase 1.5 est celle oĂč le rĂ©seau principal d'Ethereum introduira officiellement les chaĂźnes de shard et commencera Ă  passer de PoW Ă  PoS.

La phase 1/1.5 a commencĂ© Ă  ĂȘtre dĂ©ployĂ©e en 2021.

Le merge (fusion)

Le « merge » est une Ă©tape importante pour Ethereum 2.0, il s'agit par ailleurs de la conclusion de la transition vers le PoS. Le « merge » fera passer la blockchain Ethereum d’un mĂ©canisme de consensus PoW Ă  un mĂ©canisme PoS. 

Le « merge » implique la transition du protocole du mainnet Ethereum actuel vers la Beacon Chain. Il s’agit d’un changement majeur, car les transactions Ethereum seront dĂ©sormais effectuĂ©es sur le nouveau rĂ©seau PoS. Les nouveaux tokens ETH seront Ă©mis par des nƓuds sur le rĂ©seau, en stakant une quantitĂ© de tokens Ethereum dans un pool pour sĂ©curiser le rĂ©seau et valider les transactions.

Le « merge » n’est pas un hard fork qui aboutirait Ă  deux versions diffĂ©rentes de la blockchain. Ethereum continuera en tant que blockchain unique, et tout l'historique des transactions utilisateur sera fusionnĂ©. L'historique de toutes les transactions actuellement stockĂ©es sur le mainnet ne sera pas perdu ; par consĂ©quent, les utilisateurs n'ont pas besoin de prendre des mesures pour protĂ©ger leurs actifs.

Phase 2

La phase finale sera la phase 2, c'est-à-dire lorsque Ethereum 2.0 prendra en charge des shards entiÚrement formés et deviendra le réseau officiel d'Ethereum. Les chaßnes Shard pourront également fonctionner avec des smart contracts, ce qui permettra aux développeurs de Dapps et d'autres technologies de s'intégrer de maniÚre transparente à Ethereum 2.0.

La phase 2 devrait ĂȘtre lancĂ©e suite au « merge » ou plus tard.

Pour conclure

Ethereum 2.0 est une mise Ă  niveau importante du rĂ©seau Ethereum pour un certain nombre de raisons, notamment en ce qui concerne la scalabilitĂ©. Sans les nouvelles fonctionnalitĂ©s dont le PoS, les chaĂźnes shards et de la chaĂźne beacon, Ethereum pourrait finalement devenir trop encombrĂ©e et ne plus ĂȘtre la premiĂšre plateforme de smart contracts de l'Ă©cosystĂšme des cryptomonnaies.

Le dĂ©ploiement d'Eth2 prendra un certain temps, et il se peut mĂȘme qu'il soit plus long que prĂ©vu. La bonne nouvelle, c'est qu'elle est dĂ©jĂ  en cours et que les dĂ©veloppeurs Ethereum s'efforcent d'arriver au bout.

Partager des publications
S’inscrire pour un compte.
Mettez vos connaissances en pratique en ouvrant un compte Binance dùs aujourd’hui.