Qu'est-ce que Terra (LUNA) ?
Table des matières
Introduction
Quelle est l'utilité de Terra ?
Que sont les stablecoins Terra ?
Comment fonctionne TerraUSD (UST) ?
Qu'est-ce que LUNA ?
Staker des récompenses de LUNA
Comment fonctionne le mécanisme de consensus de la preuve d'enjeu déléguée de Terra ?
Qu'est-ce que Terra Station ?
Qu'est-ce qu'Anchor Protocol (ANC) ?
Pour conclure
Qu'est-ce que Terra (LUNA) ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que Terra (LUNA) ?

Qu'est-ce que Terra (LUNA) ?

Intermédiaire
Published Oct 13, 2021Updated May 13, 2022
8m

Résumé

Terra est un réseau blockchain développé à l'aide du SDK Cosmos, spécialisé dans la création de stablecoins. Plutôt que d'utiliser des cryptomonnaies sous forme de réserves, chaque stablecoin Terra peut être converti en token natif du réseau, LUNA.

Le LUNA permet aux détenteurs de payer des frais de réseau, de participer à la gouvernance, de staker grâce au mécanisme de consensus Tendermint Delegated Proof of Stake et de stabiliser le prix des stablecoins.

Pour maintenir le prix d'un stablecoin comme le TerraUSD (UST), une valeur en USD de LUNA est convertible en tokens UST selon un ratio de 1:1. Si le prix de l'UST est, par exemple, de 0,98 $, les traders responsables de l'arbitrage échangent 1 UST contre 1 $ de USD et gagnent 2 cents. Ce mécanisme augmente la demande en UST et réduit également son approvisionnement au fur et à mesure que l'UST est détruit. Le stablecoin retourne ensuite à sa valeur cible.

Lorsque l'UST est supérieur à 1$, 1,02 $ par exemple, les traders d'arbitrage convertissent 1 $ de LUNA en 1 UST et obtiennent un profit de 2 cents. L'offre d'UST augmente, et la demande d'UST diminue également, ce qui ramène le prix à son niveau cible.

Outre la réduction de la volatilité des stablecoins, les validateurs et les délégués stakent des LUNA pour obtenir des récompenses. Ces deux acteurs jouent un rôle essentiel pour assurer la sécurité du réseau et confirmer les transactions.

Vous pouvez acheter du LUNA via Binance, puis le stocker, le staker et participer à la gouvernance avec Terra Station, le portefeuille et le tableau de bord officiels du réseau blockchain Terra.


Introduction

Pour les amateurs de stablecoins, il existe désormais plusieurs options d'investissement. Et il ne s'agit pas uniquement de stablecoins soutenus par du fiat. Il existe une grande variété de méthodes et de réseaux qui expérimentent des moyens de garder les stablecoins liés au prix d'un sous-jacent. Terra est l'un de ces projets qui développe une approche unique des stablecoins et des outils que les développeurs peuvent utiliser pour créer leurs propres tokens.


Quelle est l'utilité de Terra ?

Terra est une blockchain qui permet aux utilisateurs de créer des stablecoins adossés à des monnaies fiat. Ces monnaies utilisent principalement le mécanisme de seigneuriage du réseau. Le réseau a été fondé par Do Kwon et Daniel Shim de Terraform labs en 2018, il utilise par ailleurs la Preuve d'enjeu déléguée (DPoS) Tendermint comme mécanisme de consensus. Terra propose l'emploi de smart contracts pour la création d'un large éventail de stablecoins.

Le projet s'est avéré populaire sur les marchés asiatiques de l'e-commerce et possède une grande base d'utilisateurs en Corée du Sud. Par exemple, les utilisateurs de taxis en Mongolie peuvent payer certains chauffeurs en utilisant le stablecoin Terra MNT adossé au tugrik mongol. Les tokens émis sur la plateforme sont connus sous le nom de monnaies Terra et existent aux côtés du LUNA, le token natif du réseau pour la gouvernance et l'utilité. Le Terra et le LUNA sont complémentaires.

Terra dispose déjà de stablecoins liés au dollar américain, au won sud-coréen et à l'euro. En peu de temps, le projet a connu une grande popularité avec les stablecoins émis sur la plateforme. Au moment où nous écrivons ces lignes, le TerraUSD a déjà atteint la quatrième place des stablecoins en termes de capitalisation boursière.


Que sont les stablecoins Terra ?

Les stablecoins sur le réseau Terra utilisent une autre méthode de garantie que les stablecoins soutenus par des fiats et les stablecoins soutenus par des cryptomonnaies. Les stablecoins soutenus par du fiat permettent généralement au détenteur d'échanger leurs stablecoins contre une quantité équivalente de fiat ou une certaine cryptomonnaie. C'est le cas avec le BUSD, qui maintient des réserves de dollars américains vérifiées. Il en va de même pour le DAI, qui est sur-collatéralisé avec des cryptomonnaies.

Les stablecoins de Terra, en revanche, utilisent des méthodes algorithmiques pour contrôler leur approvisionnement et conserver leur peg. Chaque stablecoin est, en effet, adossé et échangeable contre le LUNA, le token utilitaire de gouvernance. Terra sert de contrepartie pour toute personne cherchant à échanger ses stablecoins contre du LUNA et vice versa, ce qui affecte l'approvisionnement des deux tokens.


Comment fonctionne TerraUSD (UST) ?

Imaginez que vous souhaitiez émettre 100 $ de TerraUSD (UST), une somme équivalant à 100 UST. Pour émettre de l'UST, vous devrez convertir un montant équivalent de tokens LUNA. Terra détruira ensuite les LUNA que vous fournissez. Ainsi, si le prix de LUNA est de 50 dollars par pièce, l'algorithme vous obligera à détruire 2 LUNA pour émettre 100 UST. Précédemment, Terra ne détruisait qu'une partie des tokens fournis, mais avec l'introduction de la mise à jour Columbus-5, l'intégralité est détruite.

Vous pouvez également émettre du LUNA avec des tokens Terra. L'émission de 100 $ de LUNA (2 LUNA) nécessitera la destriction de 100 UST. Même si le prix du marché des UST n'est pas de 1 $ par token, le taux de conversion pour l'émission traite 1 UST comme égal à 1 $. Ce mécanisme de change permet à l'UST d'assurer sa stabilité de prix.

Regardons un exemple pour voir exactement comment l'algorithme fonctionne pour maintenir le prix stable :

1. Le prix de 1 UST chute à 0,98 $, 2 cents de moins que la valeur prévue. Toutefois, pour toutes les conversions entre les stablecoins Terra et LUNA, 1 UST vaut 1 $.

2. Le trader d'arbitrage voit cette différence de prix et y voit une opportunité de faire des bénéfices. Il achètera 100 UST pour 98 $ puis les convertira en 100 $ de LUNA sur le module de marché Terra Station.

3. Le trader peut soit conserver ses 100 dollars de LUNA, soit les convertir en monnaie fiat et encaisser son gain. Si 2 dollars ne semblent pas être une somme importante, des gains plus importants peuvent être réalisés à plus grande échelle. Cette différence entre le prix d'émission des tokens et leur valeur est appelée le seigneuriage.

Mais comment cela finit-il par stabiliser le prix à 1 $ ? Tout d'abord, la demande accrue d'UST par les traders d'arbitrage augmente le prix de l'UST. Terra détruit l'UST pendant l'échange pour du LUNA, réduisant ainsi son offre et augmentant le prix de l'UST. Lorsque 1 UST atteint 1 $, l'opportunité d'arbitrage disparaît.

Le même processus fonctionne à l'inverse lorsque le prix de l'UST est supérieur à 1 $. Voyons un autre exemple.

1. Le prix de l'UST augmente pour atteindre 1,02 $, ce qui offre également aux traders d'arbitrage un moyen de réaliser un gain.

2. Les traders d'arbitrage achètent 100 $ de LUNA et les convertissent en 102 $ d'UST sur le module de marché de la station Terra. Terra brûle le LUNA et créé des UST, augmentant ainsi l'offre.

3. Les traders d'arbitrage peuvent alors vendre leurs UST sur le marché pour réaliser un bénéfice. Cette pression de vente sur l'UST ramène le prix à son PEG.

Le token LUNA fait partie intégrante de l'écosystème des stablecoins algorithmiques, car il absorbe la volatilité de la demande de stablecoin. Avec une politique monétaire souple, LUNA contrôle soigneusement l'offre des devises de Terra. Le modèle Terra est hautement évolutif et plus abordable si on le compare aux projets surcollatéralisés comme MakerDAO.


Qu'est-ce que LUNA ?

LUNA est la cryptomonnaie de Terra qui joue quatre différents rôles sur la plateforme :

1. Un moyen de payer les frais de transaction dans son système de gas (token utilitaire).

2. Un moyen de participer au système de gouvernance de la plateforme. En stakant vos tokens LUNA, vous pouvez créer et voter pour des propositions avec des modifications concernant le protocole Terra.

3. Un mécanisme permettant d'absorber les fluctuations des stablecoins créés sur Terra pour maintenir son PEG.

4. Un token à staker dans le mécanisme de consensus DPoS, derrière les validateurs traitant les transactions réseau.

LUNA dispose d'une offre maximale d'un milliard de tokens. Si le réseau dépasse un milliard de LUNA, Terra détruira du LUNA jusqu'à ce que son approvisionnement revienne au niveau d'équilibre.


Staker des récompenses de LUNA

Les détenteurs de tokens LUNA peuvent staker leurs tokens dans le mécanisme de consensus de l'écosystème Terra. En stakant LUNA, les utilisateurs reçoivent des récompenses prélevées directement sur la plateforme Terra à partir des frais d'échange. Les utilisateurs paient ces frais chaque fois qu'ils passent de LUNA à un autre stablecoin Terra.
Avant la mise à jour Columbus-5, les récompenses provenaient également d'une partie du seigneuriage de chaque échange. Le nouveau système devrait, en théorie, fournir des rendements de staking d'environ 7 à 9 %. Ces récompenses incitent les utilisateurs et les validateurs à participer au DPoS Tendermint. Si vous connaissez le minage sur le réseau Bitcoin, le principe est similaire.


Comment fonctionne le mécanisme de consensus de la preuve d'enjeu déléguée de Terra ?

La blockchain Terra a été construite à l'aide du SDK Cosmos, faisant du DPoS Tendermint un choix naturel. Le mécanisme de consensus fait partie de la suite technologique Cosmos et constitue une alternative écologique à la Preuve de travail.

À partir d'octobre 2021, Terra utilise un groupe comprenant un maximum de 130 validateurs pour traiter les transactions. Les utilisateurs (ou les délégués) stakent leurs tokens derrière un validateur. À son tour, le validateur sécurise le réseau en traitant les transactions, comme le fait un mineur de bitcoins. Un délégué va staker ses tokens LUNA derrière un validateur qui, selon lui, traitera efficacement et honnêtement les transactions réseau. Chaque validateur peut également définir un pourcentage personnalisé des récompenses qu'il distribuera à ses délégués.

Les validateurs doivent également verrouiller un montant fixe de LUNA pendant au moins 21 jours. Ce processus s'appelle la caution. Les délégués sont également soumis à une période de verrouillage de 21 jours et risquent de perdre leur part si le validateur se comporte mal.

Par exemple, le validateur peut traiter des transactions à double dépense ou en inclure de fausses. Dans ce cas, le validateur peut faire en sorte que ses récompenses soient réduites ou même perdre sa mise initiale (obligation). Les « taxes Terra » sur les transactions et les airdrops fournissent les récompenses accordées aux délégateurs et aux validateurs. La part de chaque délégateur dépendra du montant de sa mise et du taux de commission du validateur.


Qu'est-ce que Terra Station ?

Terra Station est le portefeuille et le tableau de bord officiel de Terra qui permet aux détenteurs de LUNA d'accéder à leurs fonds, à leurs fonds stakés et de participer à la gouvernance. Il est disponible à la fois en tant qu'application pour les appareils mobiles et en tant qu'extension de navigateur.

1. Le tableau de bord de Terra Station affiche une série de données blockchain, y compris le volume des transactions, les rendements de staking et le nombre de comptes actifs.

2. Le portefeuille de Terra Station est non custodial, ce qui signifie que vous seul avez accès à vos clés privées. Si vous ouvrez un portefeuille Terra Station, assurez-vous de conserver votre phrase mnémonique dans un endroit sûr. Si vous la perdez, il n'y a aucun moyen de récupérer vos fonds.

3. Le portail de gouvernance vous permet de créer de nouvelles propositions et de les proposer au vote en déposant 512 LUNA. D'autres utilisateurs peuvent déposer 512 LUNA pour vous si vous n'avez pas les fonds nécessaires. Lorsqu'une nouvelle proposition est créée, d'autres détenteurs de LUNA peuvent staker leurs tokens pour voter.

4. La section de staking vous permet de déléguer, vérifier vos récompenses, déposer vos LUNA dans une obligation en tant que validateur et participer à chaque étape du mécanisme de consensus DPoS.


Qu'est-ce qu'Anchor Protocol (ANC) ?

Outre la gestion de Terra, Terraform Labs développe et maintient également Anchor Protocol, la plus grosse application en terme de TVL sur cette blockchain. Le projet est géré par la communauté et offre une plateforme de prêt et d'emprunt pour les utilisateurs de Terra. Grâce à Anchor Protocol, vous pouvez gagner des intérêts en empruntant et prêtant des cryptomonnaies grâce à la sur-collatéralisation. Vous pouvez gagner de l'ANC, le token d'Anchor Protocol en :
  1. Vous pouvez staker vos tokens LP ANC-UST Terraswap pour recevoir des récompenses ANC. 
  2. Vous pouvez staker vos ANC.
  3. Vous pouvez emprunter des stablecoins via Anchor Protocol.


Vous pouvez également utiliser ANC dans le cadre du mécanisme de gouvernance du protocole Anchor pour créer et voter des propositions. Vous pouvez acheter ANC sur Binance en utilisant la même méthode que celle décrite pour le LUNA ci-dessus.


Pour conclure

À l'avenir, Terra pourra tirer parti de sa compatibilité interchaînes avec d'autres blockchains basées sur le SDK Cosmos. Le sujet des stablecoins étant important au niveau mondial en ce qui concerne la réglementation et l'adoption générale dans les systèmes de paiement, Terra a la possibilité de se développer et d'améliorer sa base d'utilisateurs en dehors de l'Asie.