Comment miner des cryptomonnaies ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce que le minage de cryptomonnaie ?
Types de minages de cryptomonnaie
Comment miner de la crypto ?
Le minage de crypto en vaut-il la peine ?
Pour conclure
Comment miner des cryptomonnaies ?
Accueil
Articles
Comment miner des cryptomonnaies ?

Comment miner des cryptomonnaies ?

Intermédiaire
Publié(e) Oct 13, 2022Mis à jour Nov 24, 2022
11m


Résumé

Bitcoin et de nombreux autres réseaux blockchain utilisent l’algorithme de consensus de preuve de travail (PoW) pour le minage de cryptomonnaie. Il existe de nombreuses façons possibles de miner les cryptomonnaies, cela peut être fait seul, ou en conjonction avec d’autres. Vous pouvez utiliser des appareils spéciaux de minage ou même des appareils que vous avez déjà chez vous, comme votre ordinateur personnel. Bien que tout le monde puisse devenir mineur, tout le monde n'arrive pas à en tirer des profits. Avant de commencer, le minage nécessite des connaissances, de choisir le bon matériel et programmes, et un peu de bricolage.

Introduction

Avant de se lancer dans le minage de cryptomonnaies, il faut commencer par quelques recherches. En effet, différents protocoles peuvent nécessiter un matériel et des logiciels spécifiques. Bien que le minage attire diverses personnes dans l’écosystème crypto en raison de ses récompenses élevées possibles, il donne aussi la possibilité de devenir un acteur de la décentralisation des blockchains.

Le minage de cryptomonnaie est un sujet hautement technique, et il y a plus d’une façon s'y prendre. Cet article vous expliquera de quoi il s'agit et comment procéder.

Qu'est-ce que le minage de cryptomonnaie ?

Les réseaux blockchain utilisent le minage pour créer et valider de nouveaux blocs de transactions et sécuriser le réseau. Au cours du processus, les mineurs utilisent des quantités importantes de ressources informatiques pour créer de nouvelles unités de cryptomonnaies, augmentant ainsi leur offre en circulation.

Bitcoin, Litecoin (LTC) et de nombreux autres réseaux blockchain utilisent l’algorithme de consensus de preuve de travail (PoW) pour le minage de cryptomonnaie. Le PoW détermine comment un réseau blockchain parvient à un consensus entre tous les participants distribués sans intermédiaire tiers. De plus, il résout le problème de double dépense, empêchant les participants du réseau d'utiliser les mêmes fonds plusieurs fois.

Le PoW favorise une bonne participation au réseau de par sa conception. Les mineurs rivalisent en résolvant des énigmes cryptographiques complexes avec du matériel de minage gagner le droit de miner le bloc suivant. Le premier mineur à trouver une solution valide et à confirmer son bloc de transactions reçoit des récompenses. Par conséquent, le processus nécessite des efforts et est coûteux, mais il offre une compensation pour le travail.

Le minage PoW rend également un réseau blockchain plus décentralisé. Une blockchain peut fonctionner comme un registre décentralisé car d’innombrables ordinateurs distribués (nœuds) dans le monde entier la maintiennent. Par conséquent, au lieu d'avoir une seule base de données, ces ordinateurs interconnectés conservent une copie des données de la blockchain et communiquent entre eux pour garantir en permanence l'état correct de la blockchain.

Cependant, il est également possible de perturber une blockchain avec une attaque des 51 %. Bien que très improbable, en particulier pour les grands réseaux blockchain, une seule entité ou organisation pourrait, en théorie, prendre le contrôle de plus de 50 % de la puissance de calcul du réseau. Cette puissance de minage permettrait à l’attaquant d’exclure ou de modifier intentionnellement l’ordre des transactions, ce qui lui permettrait également d’annuler ses propres transactions.

Un autre problème potentiel concernant le minage de cryptomonnaie concerne sa durabilité et ses dépenses. Le minage de cryptomonnaies nécessite un investissement important, non seulement dans le matériel, mais aussi pour sa consommation d'énergie. Par conséquent, de nombreux mineurs, en particulier ceux qui minent des bitcoins (BTC), consomment d'énormes quantités d'électricité. De plus, si un mineur n'a pas accès à plusieurs rigs de minage et à de l'électricité bon marché, le minage ne générera probablement pas de bénéfices.

Types de minages de cryptomonnaie

Les mineurs reçoivent une récompense de bloc lorsqu'ils valident un bloc avec succès. Plus les mineurs contribuent au réseau, plus ils auront de possibilités de valider le prochain bloc. Pourtant, à mesure que de plus en plus de mineurs rejoignent la partie, la validation des blocs nécessite plus de puissance de calcul. Par conséquent, le minage peut devenir trop cher pour les mineurs individuels.

Il n’y a pas qu’une seule façon de miner des cryptomonnaies. Passons donc en revue les différentes manières afin que vous puissiez choisir la bonne, que vous envisagiez de miner en tant qu’individu ou dans le cadre d’un collectif.

Minage ASIC

Les circuits intégrés spécifiques à une application (ASIC) sont des ordinateurs qui sont conçus pour un seul objectif : le minage de cryptomonnaie.

Gardez à l’esprit que les nouveaux modèles ASIC peuvent rapidement rendre les anciennes versions non rentables. De plus les cryptomonnaies dites résistantes aux ASIC ne peuvent pas être minées avec des ASIC.

Minage GPU

Contrairement aux ASIC, les cartes graphiques (GPU) peuvent servir plusieurs objectifs. Traditionnellement, leur tâche dans un ordinateur consiste à traiter des graphiques et à les envoyer sur un écran. Le minage GPU rend le minage de cryptomonnaies facilement accessible, car les utilisateurs peuvent le faire avec du matériel plus abordable et plus disponible comme les ordinateurs portables standard. Même si vous pouvez encore miner des altcoins avec des GPU, leur efficacité dépend de la difficulté et de l'algorithme de minage.

Minage CPU

Un processeur (CPU) est le composant principal qui fait fonctionner les ordinateurs. Le minage CPU vous permet d'utiliser la puissance inactive de votre ordinateur pour miner des cryptomonnaies. A ces débuts même le Bitcoin a été miné avec un CPU, mais de nos jours les CPU ne sont plus efficaces pour le minage de cryptomonnaies en raison de leur limitations de puissance.

Pools de minage

Les pools de minage désignent un groupe de mineurs qui unissent leurs forces pour combiner leur puissance de calcul (également appelée puissance de hachage ou taux de hachage). Au fur et à mesure que leur probabilité de trouver de nouveaux blocs augmente, ils peuvent collectivement gagner plus et partager les récompenses. De nombreux mineurs rejoignent des pools de minage pour obtenir un résultat plus stable et prévisible.

Minage en solitaire

Le minage en solitaire est le contraire des pools de minage, car il ne nécessite pas d’autres participants. Un mineur solitaire exécute lui même le processus de minage. Cependant, notamment avec les cryptomonnaies les plus connues, il est plus difficile pour les mineurs solitaires de tirer leur épingle du jeu en raison de la concurrence croissante de l’énorme puissance de traitement combinée des pools.

Minage sur le cloud (Cloud Mining)

Dans le minage cloud, vous externalisez le travail de calcul à partir d’une batterie de serveurs de minage de cloud. D'une manière générale, le minage cloud consiste à payer quelqu'un pour qu'il mine pour vous. Par conséquent, il peut rendre le démarrage du processus de minage plus facile, car il ne nécessite pas de matériel spécialisé pour miner la cryptomonnaie. En outre, les mineurs louent de la puissance informatique d'une entreprise qui peut être située n'importe où dans le monde, ce qui signifie qu'il n'y a pas à s'inquiéter des factures d'électricité ou des problèmes de stockage. Cependant, cette option est très risquée, car il n'y a aucune garantie que vous obtiendrez un retour sur investissement. Beaucoup de ces services se sont même avérés être des escroqueries.

Comment miner de la crypto ?

Le minage a le potentiel de devenir une source de revenus passifs. Vous pouvez suivre ce guide de présentation étape par étape pour commencer à miner. Cependant, n'oubliez pas qu'il existe différentes approches et techniques de minage. Par conséquent, les étapes décrites ici pourraient ne pas être efficaces pour certaines méthodes de minage et d’autres pourraient nécessiter des mesures supplémentaires.

Notez également que le minage n'est pas toujours facile ou rentable, car il peut être en proie aux prix fluctuants des cryptomonnaies et l'évolution des coûts énergétiques. Cela vous oblige à configurer correctement les périphériques de minage et impliques des coûts fixes pour assurer le fonctionnement suite à l’investissement initial. 

1. Choisissez votre cryptomonnaie

Les cryptomonnaies diffèrent dans leur difficulté de minage. La difficulté fait référence à l'effort nécessaire au réseau pour miner un bloc. Plus il y a de mineurs qui rejoignent le réseau, plus la concurrence augmente, ce qui entraîne une augmentation de la difficulté de hachage. En revanche, si de nombreux mineurs décident de quitter le réseau, la difficulté de hachage diminuera, ce qui rendra moins difficile le minage d'un nouveau bloc.

Les plus grandes cryptomonnaies ont des conditions incroyablement difficiles à satisfaire et, par conséquent, il est plus difficile pour les mineurs individuels de générer des revenus. Pour cette raison, les mineurs de bitcoin utilisent de puissants ASIC et pools de minage pour augmenter leurs chances d’être récompensés.

Il est courant de miner des cryptomonnaies de preuve de travail (PoW) autres que le bitcoin, telles que Dogecoin et Ethereum Classic. Les réseaux altcoin ne sont peut-être pas aussi congestionnés et offrent de meilleures chances aux plus petits mineurs. Les altcoins peuvent également offrir un potentiel de croissance plus élevé en raison de leur potentiel inexploité. En outre, les mineurs peuvent utiliser des options de minage moins gourmandes en énergie, car ils ne nécessitent pas autant de puissance de calcul.

Cependant, prenez en compte que le minage des altcoins peut être plus volatil. Ou, dans le pire des cas, le protocole peut être piraté ou abandonné, et les tokens pourraient perdre leur valeur. En outre, il se peut que vous deviez changer le matériel de minage et dépenser plus d’argent que prévu en raison de la popularité croissante de cryptomonnaies spécifiques. Par exemple, lors des débuts de Bitcoin, il était possible de miner avec un ordinateur portable, ce qui est impensable aujourd'hui.

2. Choisissez votre matériel de minage

Le minage de cryptomonnaie est une forme de compétition. Les mineurs utilisent un puissant matériel de minage pour augmenter leurs chances de miner le bloc suivant. Comme nous l'avons précédemment mentionné, les mineurs ASIC sont conçus pour un seul objectif, ce qui en fait souvent la meilleure option pour le minage de cryptomonnaie. Néanmoins, les GPU sont encore viables sur certains réseaux, mais leur efficacité dépend de la difficulté de minage et de l’algorithme de la cryptomonnaie.

Il existe également des cryptomonnaies qui nécessitent des rigs de minage conçus spécialement pour elles. Par exemple, le mineur de cryptomonnaies d'Helium utilise la technologie radio. L'appareil est installé dans un endroit avec une vue dégagée afin de fournir une couverture réseau sans fil. Par conséquent, assurez-vous de savoir quel type de matériel est nécessaire pour la cryptomonnaie que vous avez l'intention de miner.

3. Configurez un portefeuille crypto

Vous aurez également besoin d’un portefeuille crypto pour stocker les clés de la cryptomonnaie que vous gagnez grâce au minage. Une fois que vous aurez gagné quelque chose en minant, le logiciel de minage déplacera les récompenses vers l'adresse du portefeuille crypto que vous avez spécifiée. Par exemple, vous pouvez utiliser Trust Wallet pour stocker vos cryptos en toute sécurité et vous connecter à des milliers de projets sur différentes blockchains. 

4. Configurez votre dispositif de minage

Le minage de cryptomonnaie vous oblige à télécharger un logiciel de minage spécialisé. La meilleure façon d'accéder au logiciel est d'utiliser le site Web de la cryptomonnaie que vous avez l'intention de miner. De cette façon, vous pouvez vous assurer que vous aurez le bon logiciel pour une cryptomonnaie spécifique et éviter les logiciels malveillants.

La plupart des logiciels d e minage peuvent être téléchargés et utilisés gratuitement. En outre, certaines cryptomonnaies laissent le choix entre plusieurs logiciels et sont souvent disponibles sur différents systèmes d’exploitation. Il est toujours bon de faire vos propres recherches (DYOR) avant de choisir un logiciel de minage pour comprendre leurs différences.

Une autre partie utile de la configuration du dispositif de minage est de créer une stratégie pour surveiller les coûts d'électricité. Vous pouvez commencer par vérifier les factures d’électricité précédentes et évaluer le coût du minage. Malheureusement, la consommation d’énergie d’un rig de minage pourrait vous amener à dépenser plus d’argent en électricité que vous ne gagneriez grâce au minage.

De plus, rappelez-vous que les rigs de minage font du bruit et dégagent beaucoup de chaleur. Par conséquent, envisagez de les placer dans un endroit sûr où ils sont suffisamment refroidis et d’informer vos voisins de la possibilité d’un bourdonnement.

5. Envisagez de rejoindre un pool de minage

Les pools de minage peuvent vous aider en tant que mineur individuel en termes de coûts matériels et d'électricité. Comme une récompense de bloc est accordée au premier mineur qui résout une énigme, il est très peu probable que vous soyez celui qui devine le hachage correct. Par exemple, même si vous exécutiez plusieurs ASIC, vous ne représenteriez qu’une infime partie de la puissance totale de hachage de Bitcoin.

Les pools de minage réunissent énormément de puissance de minage, de sorte que les chances de découvrir le bloc suivant sont augmentées. En d'autres termes, si vous combinez votre puissance de hachage avec un pool de minage, vous pourriez peut-être gagner plus que si vous miniez seul.

Les pools de minage ont généralement un coordinateur qui organise les mineurs afin qu'ils soient moins susceptibles de commettre des erreurs. Par exemple, les coordinateurs doivent s'assurer que les mineurs utilisent différentes valeurs de nonce pour éviter de gaspiller la puissance de hachage. Souvent, les coordinateurs sont également responsables du partage des récompenses de minage pour chaque membre du pool.

Le minage de crypto en vaut-il la peine ?

Le minage est l’une des possibilités que les gens peuvent envisager lorsqu’ils essaient de produire des flux de revenus passifs. Il peut devenir réellement passif une fois que le mineur fonctionne correctement et est connecté au réseau.

Néanmoins, ça ne sera jamais totalement passif, car des tâches telles que la maintenance du matériel, les mises à jour logicielles, le paiement des factures d'électricité restent nécessaires.

Cependant, même si le minage peut être passif, il n'est pas nécessairement rentable. Par exemple, la volatilité de la cryptomonnaie sous-jacente peut entraîner des récompenses globales inférieures aux coûts d'électricité.

La rentabilité du minage dépend de la taille de l'installation et de son emplacement. Par exemple, les plus grandes fermes de minage de cryptomonnaie sont stratégiquement situées dans les pays où les coûts d’électricité sont les plus bas. En outre, certains endroits ont également des prix volatils de l'électricité qui peuvent interférer avec le minage.

Le minage nécessite un certain temps avant de générer des profits en raison de l’investissement initial. Ainsi, la première période de minage est généralement dédiée au remboursement de l'investissement. De plus, comme nous l’avons appris précédemment, le matériel peut devenir obsolète et inefficace, ce qui peut entraîner des dépenses supplémentaires. Par conséquent, le minage de cryptomonnaie peut nécessiter plus d’investissements dans le matériel en plus de l’investissement initial.

Certaines personnes choisissent de miner des cryptomonnaies uniquement pour soutenir la décentralisation et la sécurité des blockchains. Et parfois à perte.

Pour conclure

Le minage est essentiel pour les blockchains car elle permet de sécuriser le réseau tout en créant et en validant de nouveaux blocs de transactions. Bien que n’importe qui puisse participer au minage, il est essentiel de prendre en compte les coûts et les risques. 

Le minage nécessite également un certain degré de connaissances techniques, notamment lors de l’acquisition et de la mise en place de votre équipement de minage. Il est important de faire vos propres recherches et de comprendre les spécificités de la cryptomonnaie que vous souhaitez miner. Vous devrez également configurer un portefeuille crypto pour recevoir des récompenses de minage potentielles.

N'oubliez pas que l’écosystème crypto change rapidement, alors gardez un œil sur les développements et les mises à jour du projet, car ils peuvent changer la façon dont la crypto est minée.