Qu'est-ce que le Dogecoin ?
Table des matières
Introduction
Une brève histoire du Dogecoin
Comment fonctionne le Dogecoin ?
Que peut-on faire avec le Dogecoin ?
Pour conclure
Qu'est-ce que le Dogecoin ?
AccueilArticles
Qu'est-ce que le Dogecoin ?

Qu'est-ce que le Dogecoin ?

Débutant
Published Oct 9, 2020Updated Oct 4, 2021
6m

Résumé

Comme vous avez pu le remarquer, le Dogecoin est une cryptomonnaie basée sur l'un des plus fameux memes d'Internet. Et, curieusement, sa nature humoristique ne l'a pas empêché de survivre et d'être utilisé. Il est soutenu par une communauté d'utilisateurs engagés qui a su lever des fonds pour financer de nombreuses initiatives au fil des années.


Introduction

L'apparition du Bitcoin en 2009 a aussi ouvert la porte en grand à toutes les autres monnaies digitales. Depuis son lancement, des milliers de  cryptomonnaies alternatives (ou altcoins) ont émergé pour couvrir une large palette d'utilisations possibles. Certaines ont cherché à s'établir en tant que monnaies, d'autres avaient pour objectif d'être utilisées comme l'énergie nécessaire au bon fonctionnement des smart contracts, comme c'est le cas de la plateforme Ethereum et du gas.

Parmi les premières cryptomonnaies à être apparues, le Dogecoin a peut-être l'une des propositions de valeur les plus uniques. Il a su captiver les crypto-enthousiastes depuis 2014. Et dans cet article, nous vous expliquons pourquoi.


Une brève histoire du Dogecoin

Création et lancement

Le Dogecoin (DOGE) est une cryptomonnaie open-source dont le code a été forké à partir de celui du Litecoin. Comme son nom l'indique, elle est largement basée sur le meme de Doge, devenu extrêmement populaire sur Internet en 2013. L'image originale représente un chien de l'espèce Shiba Inu, dont les monologues internes sont présentés avec la police d'écriture comic sans.
Billy Markus, un développeur de l'Oregon, aux États-Unis, a eu en premier l'idée de créer une cryptomonnaie “humoristique”. Son raisonnement était qu'un coin moins sérieux aurait de meilleures chances de capter l'attention du grand public que le Bitcoin. Vers la même période, Jackson Palmer, de l'entreprise Adobe, déclara pour rire dans un tweet désormais supprimé qu'il serait prêt à investir dans la création d'un "Dogecoin", une cryptomonnaie qui aurait un grand potentiel.
Suite aux encouragements d'internautes, Palmer poussa la comédie jusqu'à créer le site internet dogecoin.com. Lorsque Markus se retrouva dessus par hasard peu de temps après son lancement, il contacta Palmer et lui proposa d'en faire une réalité, tout en commençant à travailler sur ce qui deviendrait le Dogecoin.
À son lancement, la cryptomonnaie devint rapidement virale via les réseaux sociaux. En quelques mois, elle atteignit une capitalisation monétaire de plusieurs millions.


Initiatives Communautaires

La communauté d'utilisateurs du Dogecoin s'est forgée une réputation pour ses initiatives caritatives. Au départ, il s'agissait seulement d'un système permettant aux utilisateurs de s'envoyer entre eux des pourboires en Dogecoin afin de rémunérer les créateurs de contenu.

Petit à petit, cet esprit solidaire s'est cependant répercuté dans des actions de plus en plus ambitieuses : en 2014, plus de 30,000$ de Dogecoin en valeur furent récoltés pour permettre à l'équipe de Bobsleg jamaïcaine de participer aux Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi. L'équipe s'était qualifiée, mais n'avait pas les moyens de payer le voyage et le séjour en Russie.

La même année, la communauté lança aussi deux autres initiatives. Doge4Water leva 30,000$ de plus pour creuser des puits au Kenya, tandis que d'autres supporteurs du Dogecoin sponsorisèrent le conducteur de NASCAR Josh Wise en levant plus de 50,000$ avec la cryptomonnaie. En échange, Wise peignit le logo du Dogecoin sur son véhicule, devenu célèbre depuis aux États-Unis.

Elon Musk, le PDG de Tesla, a déjà tweeté par le passé que le Dogecoin pourrait bien être l'une de ses cryptomonnaies préférées. Suite à un sondage de la communauté, il fut donc désigné avec humour PDG du Dogecoin. 


L'envol Tik Tok

Mi-2020, une vidéo virale sur l'application Tik Tok créa une réaction en chaîne, causant une importante hausse du cours du Dogecoin. Un utilisateur proposa à tous les autres de l'imiter en achetant du Dogecoin, affirmant que cela leur permettrait à tous de devenir riches s'ils ne revendaient qu'une fois le prix ayant atteint 1$. Le succès de cette vidéo créa un effet boule de neige, ce qui multiplia le cours du Dogecoin par 2,5 par rapport aux semaines précédant les faits. L'effet de mode ne dura pourtant que peu de temps, et les prix commencèrent à baisser rapidement après coup.

Ce type d'action de groupe s'apparente à ce que l'on appelle un pump & dump : il s'agit d'une méthode pour manipuler les prix, qui est d'ailleurs illégale dans les marchés financiers traditionnels en raison du risque qu'elle fait peser sur les investisseurs. Globalement, les organisateurs de pump & dumps achètent à l'avance un montant important d'un actif, puis ils en font agressivement la publicité, entrainant d'autres personnes à se précipiter pour en acheter. Cet afflux d'acheteurs a pour conséquence de faire s'envoler le prix (le "pump"). À partir de là, les organisateurs revendent tous leurs actifs, entrainant une baisse immédiate du prix en raison de la forte pression de vente (le "dump"), ce qui laisse les investisseurs ayant acheté trop tardivement sur le carreau, avec des pertes importantes.

Comme toujours, faites vos propres recherches avant d'investir dans une cryptomonnaie spéculative. Binance Academy propose de nombreuses ressources sur le trading et l'économie, ce qui peut vous aider à mieux comprendre le marché des cryptomonnaies.


Comment fonctionne le Dogecoin ?

Le Dogecoin est basé sur un fork du Litecoin (LTC) appelé Luckycoin. Cependant, son protocole possède aussi quelques modifications qui lui sont spécifiques. Voyons-voir comment ça marche.


La Blockchain

Comme pour le Bitcoin, le Dogecoin utilise une blockchain dont les blocs sont validés par un mécanisme de Preuve de Travail. Les utilisateurs qui veulent contribuer au réseau doivent installer un logiciel open-source sur leurs machines pour qu'elles puissent agir en tant que noeuds complets. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la technologie de la blockchain, cela signifie juste que chaque participant doit avoir sur sa machine une copie complète de la base de données contenant toutes les transactions.

Ce système est décentralisé car aucun administrateur ne le contrôle. À la place, les utilisateurs s'envoient directement des informations de l'un à l'autre grâce à des techniques de cryptographie, ce qui permet de s'assurer que chaque participant agit honnêtement.

Pour plonger plus en détails dans le fonctionnement de la blockchain, n'hésitez pas à consulter l'article Le Guide Ultime de la Technologie Blockchain.


Le Minage et la création monétaire

Avec les blockchains de type Preuve de Travail, un procédé appelé minage est utilisé pour créer de nouveaux coins. Les mineurs doivent prouver au réseau qu'ils ont correctement fait leur “travail”, ce qui revient en quelque sorte à révéler la solution d'un casse-tête complexe.
Ce casse-tête mathématique doit être résolu en essayant de nombreuses façons de hacher les informations relatives à un bloc, jusqu'à ce que le résultat soit considéré comme valide par le réseau. Une solution au casse-tête ne peut être trouvée manuellement, ce qui force les utilisateurs à y dédier de la puissance de calcul et de l'électricité (pour faire fonctionner les machines) jusqu'à arriver à la solution.
L'une des principales différences entre le Bitcoin et le Litecoin est que ce dernier n'utilise pas la fonction de hachage SHA-256 pour le minage. À la place, le Litecoin a intentionnellement décidé d'utiliser Scrypt, un algorithme de Preuve de Travail ASIC-résistant.
En français, cela signifie que les machines construites spécialement pour miner du Bitcoin avec plus d'efficacité ne pourront pas rivaliser avec les ordinateurs et processeurs graphiques normaux lorsqu'il s'agit de miner du Litecoin. En théorie, cela favorise la décentralisation au sein de son écosystème. Cependant, des modèles d'ASICs spécialement adaptés à Scrypt n'ont pas tardé non plus à faire leur apparition.
Puisqu'il fonctionne de la même manière que le Litecoin, le Dogecoin a hérité de l'algorithme Scrypt. Cependant, pour éviter d'être en compétition avec le premier et limiter les risques de sécurité, les développeurs du Dogecoin sont passés à un modèle de minage partagé, ce qui signifie que les mineurs de Litecoin peuvent miner du Dogecoin en simultané. Pour mieux comprendre ce mécanisme, vous pouvez lire l'étude de cas Merged Mining in Dogecoin & Litecoin de Binance Research.
Le minage du Dogecoin est configuré pour qu'un bloc soit miné à chaque minute et génère une récompense de 10,000 DOGE par bloc. Il n'y a donc pas une quantité limitée de DOGE, et il en existe déjà cent milliards en circulation. Les supporteurs du Dogecoin voient le retrait de cette limite comme une bonne chose, car cela incite à dépenser les DOGE existant et évite que les premières personnes à en avoir miné aient un avantage disproportionné par rapport aux autres.



Que peut-on faire avec le Dogecoin ?

Comme beaucoup d'autres cryptomonnaies, il existe plusieurs façons d'acquérir du Dogecoin : vous pouvez le miner vous-même, ou l'accepter comme paiement contre des biens et services. Cependant, la méthode la plus simple pour s'en procurer reste de l'acheter via une plateforme d'échange de cryptomonnaies. Typiquement, vous aurez d'abord besoin d'acheter du Bitcoin ou une autre cryptomonnaie populaire, puis de l'échanger contre du DOGE.
Une fois que vous avez vos Dogecoins, vous pouvez les utiliser comme n'importe quelle autre cryptomonnaie – les conserver pour le long terme sur un hardware wallet, les échanger contre d'autres cryptomonnaies, ou encore les envoyer à d'autres personnes comme pourboire. Le site Bitrefill est peut-être le moyen le plus simple d'utiliser vos DOGE, puisqu'il vous permet de les échanger contre des cartes cadeaux ou des bons de réduction chez de nombreux commerçants.


Pour conclure

Bien qu'il s'agisse d'une cryptomonnaie dont l'existence est basée sur un célèbre meme d'Internet, le Dogecoin a vu se développer autour de lui et au fil des années une large communauté d'utilisateurs dévoués. Six ans après sa création, il continue à se maintenir à une capitalisation monétaire de plusieurs centaines de millions de dollars.

Il est difficile de savoir si le marché valorise le Dogecoin pour son rôle de monnaie, pour sa viabilité en tant qu'actif spéculatif, ou pour un mélange des deux. Dans tous les cas, peu de cryptomonnaies ont eu un impact aussi important que celui du Shiba Inu – ne serait-ce que par son statut mixte de cryptomonnaie et de meme.