Comprendre les différents types d'ordres
Table des matières
Introduction
Ordre Market ou ordre Limit
Ce que vous devez savoir sur les ordres Market
Types d'ordres courants
Qu'est-ce qu'un ordre Time in force « Temps de validité » ?
Pour conclure
Comprendre les différents types d'ordres
AccueilArticles
Comprendre les différents types d'ordres

Comprendre les différents types d'ordres

Débutant
Published Oct 22, 2020Updated May 4, 2022
5m

Résumé

Lorsque vous tradez des actions ou des cryptomonnaies, vous interagissez avec le marché en passant des ordres :

  • Un ordre au marché (Market) est une instruction d'achat ou de vente immédiate (au cours actuel du marché).
  • Un ordre à cours limité (Limit) est une instruction d'attendre que le prix atteigne une limite ou mieux avant d'être exécuté.

Voilà le b.a.-ba des ordres. Bien sûr, chacune de ces deux catégories d'ordres ont chacune des variations différentes qui permettent des choses différentes, selon la façon dont vous souhaitez trader. Vous êtes curieux ? Continuez votre lecture.


Introduction

Vous êtes inscrit sur un exchange et vous vous demandez à quoi servent les différents boutons de l'interface de trading ? Vous avez peut-être terminé deuxième visionnage de Wall Street, et vous essayez de mieux comprendre le fonctionnement des marchés boursiers ?
Dans l'article qui suit, nous allons décortiquer les différents types d'ordres : les instructions que vous envoyez à un exchange pour acheter et vendre des actifs. Comme nous le verrons bientôt, il en existe deux types principaux : les ordres Limit et les ordres Market. Toutefois, ce ne sont que des caractéristiques utilisées pour décrire un type d'ordre.

Approfondissons.


Ordre Market ou ordre Limit

Les ordres Market sont des ordres que vous souhaiter exécuter immédiatement. Essentiellement, ils disent au prix actuel, faire x. Supposons que vous soyez sur Binance, que vous souhaitiez acheter 3 BTC et que le prix actuel du Bitcoin soit de 15 000 $. Vous êtes prêt à payer 45 000 $ pour ces coins et ne voulez pas attendre que le prix baisse, vous placez donc un ordre d'achat au marché.
Vous vous demandez sûrement : « qui vend ces tokens ? ». Il nous faut consulter le carnet d'ordres pour y répondre. C'est là que l'exchange conserve une grande liste de tous les ordres Limit, qui sont en fait des ordres qui ne sont pas exécutés immédiatement. Il s'agit d'une instruction qui dit au prix y, faire x.

À titre d'exemple, un autre utilisateur peut avoir passé un ordre plus tôt en disant à l'exchange de vendre 3 BTC lorsque le prix atteignait 15 000 $. Ainsi, lorsque vous avez placé votre ordre Market, l'exchange l'a associé à un ordre Limit du carnet.

En fait, vous n'avez pas créé d'ordre, mais vous avez rempli un ordre existant, en le supprimant du carnet d'ordres. Cela fait de vous un taker, car vous avez retiré une partie de la liquidité de l'exchange. L'autre utilisateur, par contre, est un maker, car il a créé de la liquidité. En règle générale, vous bénéficiez de frais réduits en tant que maker, car vous êtes bénéfique au fonctionnement de l'exchange.
La relation entre ces deux acteurs est plus détaillée dans la section Les market makers et market takers expliqués. N'hésitez pas à la lire si vous souhaitez avoir une meilleure compréhension du fonctionnement d'un exchange.


Ce que vous devez savoir sur les ordres Market

Les principaux types d'ordres Market sont ceux d'achat et de vente. Vous demandez à l'exchange d'effectuer une transaction au meilleur prix disponible. Notez que le meilleur prix disponible n'est pas toujours la valeur actuellement affichée. Cela dépend du carnet d'ordres, vous pourriez donc finir par exécuter votre trade à un prix légèrement différent.

Les ordres Market conviennent aux transactions instantanées (ou quasi instantanées). Mais c'est à peu près tout. Les frais générés par le glissement et ceux prélevés par l'exchange font que le même trade aurait été moins cher s'il avait été effectué à l'aide d'un ordre Limit.



Types d'ordres courants

Les ordres les plus simples sont les ordres d'achat au marché, les ordres de vente au marché, les ordres d'achat à cours limité et les ordres de vente à cours limité. Cependant, si vous vous en tenez uniquement à ces derniers, vous vous retrouverez avec une expérience de trading quelque peu limitée. Au lieu de ça, vous pouvez vous appuyer sur ces éléments pour tirer parti des conditions du marché, que ce soit dans des configurations à court ou à long terme.

Ordres Stop-limit

Les ordres Stop-limit constituent un autre super outil permettant de limiter les pertes que vous pouvez essuyer avec un trade. Ce type d'ordre vous permet de fixer un prix Stop et un prix Limit. Si le BTC s'échangeait à 10 000 $ et que vous définissiez un ordre stop-limite à un prix Stop de 9 900 $ et un prix Limit de 9 895 $. Alors, un ordre Limit à 9 985 $ sera placé lorsque le prix baissera de 100 $.

Notez toutefois que l'ordre n'est placé qu'une fois le prix Stop atteint. Vous courez toujours le risque que le prix ne remonte pas, auquel cas vous n'avez aucune protection s'il continue à plonger en dessous de 9 985 $, et l'ordre peut ne pas être exécuté.

Ordres d'annulation de l'un par l'autre (One-Cancels-the-Other - OCO)

Un ordre « l'un annule l'autre » (One Cancels the Other - OCO) est un outil sophistiqué qui vous permet de combiner deux ordres conditionnels. Dès que l'un d'eux est déclenché, l'autre est annulé. Si nous prenons l'exemple avec BTC à 10 000 $, vous pouvez utiliser un ordre OCO pour acheter des bitcoins lorsque le prix atteint 9 900 $ ou pour en vendre lorsque le prix atteint 11 000 $. L'un des deux sera exécuté en premier, ce qui signifie que le second sera automatiquement annulé.


Qu'est-ce qu'un ordre Time in force « Temps de validité » ?

Un autre concept important à comprendre quand on parle d'ordre est le temps de validité. Il s'agit d'un paramètre que vous spécifiez lorsque vous placez un ordre et qui détermine les conditions d'expiration de celui-ci.


Bon jusqu'à annulation (Good 'til canceled - GTC)

Le terme Good 'til canceled (GTC) désigne un ordre qui restera ouvert jusqu'à ce qu'il soit exécuté ou annulée manuellement. En général, les plateformes de trading de cryptomonnaies choisissent cette option par défaut.

Sur les marchés boursiers, une alternative courante consiste à fermer l'ordre à la fin de la journée de trading. Comme les marchés des cryptomonnaies opèrent 24/7 les ordres GTC y sont beaucoup plus répandus.


À exécuter immédiatement ou annuler (Immediate or cancel - IOC)

Un ordre Immediate or cancel (IOC) stipule que si une partie quelconque de l'ordre n'est pas exécutée immédiatement, elle doit être annulée. Admettons que vous placiez un ordre d'achat de 10 BTC à 10 000 $, mais que vous ne pouviez obtenir que 5 BTC à ce prix d'exécution. Dans ce cas, vous achèteriez ces 5 BTC, et le reste de l'ordre serait annulé.


Exécution intégrale immédiate ou annulation (Fill or kill - FOK)

Les ordres Fill or kill (FOK) sont soit exécutés entièrement soit éliminés (annulés). Si votre ordre demandait à l'exchange d'acheter 10 BTC à 10 000 $, il ne serait pas partiellement exécuté. Si la totalité de l'ordre de 10 BTC n'est pas immédiatement disponible à ce prix, il sera annulé.


Pour conclure

La maîtrise des types d'ordres est essentielle pour bien trader. Que vous souhaitiez utiliser des ordres Stop pour limiter le risque de perte ou des ordres OCO pour planifier simultanément différents résultats, il est essentiel d'être conscient des outils de trading mis à votre disposition.