La mise à jour Ethereum The Merge : tout ce que vous devez savoir
Table des matières
Introduction
Pourquoi mettre Ethereum à niveau ?
Les mises à jours d'Ethereum : la vue d'ensemble
Et après The Merge ?
L'impact de The Merge sur ETH
L'impact de The Merge sur BETH
Pour conclure
La mise à jour Ethereum The Merge : tout ce que vous devez savoir
AccueilArticles
La mise à jour Ethereum The Merge : tout ce que vous devez savoir

La mise à jour Ethereum The Merge : tout ce que vous devez savoir

Intermédiaire
Publié(e) Sep 1, 2022Mis à jour Sep 23, 2022
8m


Résumé

Le réseau principal Ethereum passera bientôt d’un mécanisme de consensus de preuve de travail à la preuve d’enjeu dans une mise à niveau appelée The Merge. The Merge fait partie d’une série de mises à niveau majeures de l’écosystème Ethereum, qui incluent également The Surge, The Verge, The Purge et The Splurge. L'objectif de ces mises à niveau est de rendre Ethereum plus évolutif et davantage écoénergétique. The Merge combinera le réseau principal Ethereum avec la Beacon Chain à preuve d'enjeu et devrait avoir lieu en septembre 2022. 

Introduction

Depuis son lancement en 2015, Ethereum a établi sa place dans l'industrie blockchain en tant que plateforme informatique décentralisée populaire, ce qui lui a permis de créer des milliers de projets sur sa blockchain. Bien qu’elle reste l’une des blockchains les plus importantes, l’infrastructure actuelle d’Ethereum ne peut pas faire évoluer ses opérations d’une manière qui puisse répondre à la demande mondiale croissante. Afin de lutter contre le manque de scalabilité, l'équipe Ethereum a proposé un ensemble de mises à niveau qui permettraient à Ethereum d'évoluer. Ces améliorations sont Beacon Chain, The Merge, The Surge, The Verge, The Purge et The Splurge.

Pourquoi mettre Ethereum à niveau ?

Les blockchains sont généralement conçues avec un principe fondamental de décentralisation au lieu de s'appuyer sur une autorité centrale. Les avantages des blockchains décentralisées incluent le fait d'être sans autorisation, sans confiance et plus sûres en étant résistantes à des points de défaillance uniques. 

À mesure que les blockchains deviennent de plus en plus populaires, les plateformes doivent s’assurer qu’elles peuvent répondre au besoin mondial de capacité de traitement des transactions, également connu sous le nom de demandes de scalabilité. Si elle n'y arrivent pas, le réseau deviendra congestionné lorsque la blockchain croulera sous les transactions en attente. Cela entraîne souvent des frais de transaction plus élevés. 

Toutefois, la sécurité et la scalabilité peuvent s'avérer compliquées si les blockchains souhaitent préserver leur nature décentralisée. Ce problème est expliqué par le concept du trilemme de scalabilité présenté par Vitalik Buterin. Le trilemme Blockchain décrit le défi de l’équilibrage de trois propriétés importantes : la scalabilité, la sécurité et la décentralisation.

Comme l'a reconnu Vitalik Buterin, le réseau Ethereum avant The Merge ne peut pas répondre aux critères de scalabilité en raison de son mécanisme de consensus de preuve de travail. Une blockchain de preuve de travail a tendance à être plus difficile à faire évoluer pour plusieurs raisons. Premièrement, le nombre de transactions qu'un bloc peut contenir est limité. Ensuite, les blocs doivent être minés à un rythme constant. 

Par exemple, le Bitcoin est conçu pour que les blocs soient minés toutes les 10 minutes en moyenne, grâce à la difficulté de minage qui est automatiquement ajustée par le protocole. Bien que la conception du Bitcoin le rende hautement sécurisé, le temps de bloc associé à la limite des transactions par bloc peut entraîner une congestion du réseau en période de demande accrue. Cela entraîne souvent une augmentation significative des frais de transaction et des délais de confirmation.

Pour surmonter ces limitations liées au PoW, l’équipe Ethereum a proposé un ensemble de mises à niveau connu sous le nom d’Ethereum 2.0 (ETH 2.0).

Les mises à jours d'Ethereum : la vue d'ensemble

Les mises à niveau Ethereum 2.0 comprennent la Beacon chain existante (déjà déployée), The Merge (bientôt déployée), ainsi que The Surge, The Verge, The Purge et The Splurge. Une fois toutes les mises à niveau déployées, la nouvelle blockchain Ethereum devrait devenir plus scalable, sécurisée et durable, tout en restant décentralisée.

La Beacon Chain

Auparavant connue sous le nom de Phase 0, la Beacon Chain marque la première mise à niveau de la série de mises à niveau majeures d’Ethereum. Elle a été lancée le 1er décembre 2020 et a introduit la preuve d’enjeu dans l’écosystème Ethereum. Les utilisateurs peuvent interagir avec la Beacon Chain de deux manières : en stakant des ETH ou en exécutant un client pour sécuriser le réseau. Elle s'exécute actuellement en parallèle du mainnet Ethereum.

The Merge

The Merge est la prochaine étape importante d'Ethereum pour résoudre les problèmes de scalabilité. En termes simples, il intègre les deux chaînes indépendantes existantes dans l’écosystème Ethereum : la couche d’exécution et la couche de consensus (Beacon Chain). 

Le mainnet Ethereum devrait fusionner vers le système de preuve d'enjeu coordonné par la Beacon Chain en septembre 2022. Après The Merge, l’écosystème n’utilisera qu’un mécanisme de preuve d’enjeu pour sécuriser son réseau.

Mécanisme de consensus

Une fois The Merge est implémenté, la preuve de travail sera remplacée par un mécanisme de consensus de preuve d’enjeu. Au lieu d'êtres minés, les blocs seront émis (ou forgés) par des nœuds appelés validateurs. Un nœud est sélectionné de manière aléatoire périodiquement pour valider un bloc candidat. Ces validateurs sont incités à le faire avec des récompenses sur les frais de transaction et des récompenses de staking. Étant donné qu’aucun nœud n’est en concurrence pour ajouter un nouveau bloc, la PoS nécessite beaucoup moins de ressources que la PoW, ce qui la rend plus durable.

Transactions mainnet

Actuellement, la Beacon Chain traite uniquement une partie des transactions réseau. Avec The Merge, elle sera le lieu clé du consensus.

« Après The Merge, la Beacon Chain sera le moteur de consensus de toutes les données réseau, y compris les transactions de couches d'exécution et les soldes des comptes. » – Ethereum.org

Tokens

L'historique de transactions d'Ethereum sera fusionné avec la Beacon Chain, mais sa devise Ether (ETH) restera la même. Les fonds ETH restent accessibles après The Merge, et les utilisateurs de tokens ETH n'auront pas besoin de prendre des mesures en vue de la mise à niveau.

Le modèle actuel dispose d'un système d'émission de tokens qui distribue environ 13 000 ETH par jour en récompenses de minage et de staking. Après la mise en œuvre de The Merge, il n’y aura plus de récompenses de minage, ce qui réduira l'émission d’ETH à environ 1 600 ETH par jour. 

Et après The Merge ?

Bien qu'il n'y ait pas d'annonce officielle sur les autres améliorations d'Ethereum, à savoir The Surge, The Verge, The Purge et The Splurge, le sharding est prévu d'être implémenté en 2023 après The Merge.

Sharding

Ethereum augmentera sa scalabilité à l'aide du sharding pour augmenter son débit, ce qui réduira probablement les coûts et le temps de transaction. Le sharding introduit des chaînes de shards, qui sont similaires aux blockchains ordinaires, sauf qu’elles ne contiennent qu’une partie des données de la blockchain. Grâce au sous-ensemble spécifique de données fourni par les chaînes de shard, les nœuds peuvent vérifier les transactions plus efficacement.

Le sharding est une solution de scalabilité qui nécessite beaucoup de temps et d’efforts à être mis en œuvre. Cependant, cela pourrait être l’une des plus grandes victoires de la blockchain en termes de scalabilité si elle est bien faite, permettant à Ethereum de mieux stocker et accéder aux données. 

Le processus de sharding se déroulera en plusieurs phases, les chaînes de shards de la version 1 fournissant plus de données au réseau et les chaînes de shards de la version 2 stockant et exécutant le code. Une communication entre les deux versions sera possible. 

En ce qui concerne les autres améliorations, rien n’est encore gravé dans le marbre. Dans un tweet, Vitalik Buterin a clairement indiqué que les mises à niveau ci-dessus ne devraient pas être considérées comme des étapes, car il s’agit de mises à niveau parallèles à The Merge. Nous invitons nos lecteurs à rester abonnés au blog Binance et à Binance Academy pour obtenir plus d'informations sur The Merge et les mises à niveau Ethereum à venir.

Pourquoi y a-t-il autant de solutions de scalabilité ?

Il semble qu'Ethereum se prépare à l'avenir et à absorber une charge de transaction massive qui suivra une adoption de masse. Plus il y a de solutions, plus la congestion globale du réseau peut être réduite. En outre, cela peut également éviter des points de défaillance uniques si une solution de scalabilité s’avère insuffisante. Disposer de plusieurs solutions de scalabilité prépare non seulement le réseau à une vitesse et un débit de transaction accrus, mais aide également les utilisateurs à éviter des frais de transaction élevés.

L'impact de The Merge sur ETH

En tant que l’un des projets blockchain de deuxième génération les plus importants, Ethereum a été lancé avec une offre initiale de 72 millions d’éther (ETH). Dans son modèle PoW original, un grand pourcentage de cette offre en tokens est utilisée pour inciter les mineurs à sécuriser le réseau.

Lors du passage à la PoS, les récompenses de minage ne seront plus accordées. Par conséquent, il y aura une réduction nette des émissions annuelles d'ETH d'environ 90 %. Si la loi de l’offre et de la demande fonctionne, cela pourrait éventuellement conduire à une hausse du prix de l’ETH. Cependant, les marchés financiers sont imprévisibles et volatils, et de nombreux autres facteurs sont en jeu.

L'impact de The Merge sur BETH

Le BETH est une version tokénisée d'un Ether staké sur Binance. Suite à The Merge, les mineurs ne pourront plus gagner de récompenses de preuve de travail. Au lieu de cela, les validateurs seront récompensés par des récompenses de staking ainsi que des frais de transaction qui ont été offerts aux mineurs avant The Merge. En outre, les validateurs recevront une partie des récompenses MEV (Maximum Extractable Value) après la fusion, et l'APR devrait augmenter lorsque le BETH adoptera ce concept. Par conséquent, le taux annuel en pourcentage (APR) devrait augmenter de manière significative. 

L’impact de The Merge sur les utilisateurs et les produits Binance

Pour les détenteurs de tokens ETH et les utilisateurs Binance, les produits Binance ne seront pas affectés pour la plupart. Seul notre service de minage d'ETH sera supprimé, et les emprunts, dépôts et retraits d'ETH seront suspendus pour un court moment.

Si vous êtes détenteur d'ETH, vous pouvez lire le blog Qu'arrivera-t-il avec mon Ethereum après The Merge pour vous préparer à The Merge.

Pour conclure

The Merge est la deuxième mise à jour significative du réseau Ethereum d'une série. Elle a été proposée pour préparer la mise en œuvre de nouvelles solutions de scalabilité. Après avoir terminé toutes les mises à niveau prévues, Ethereum sera probablement prêt à prendre en charge plus de charges de transaction sans compromettre sa sécurité ou sa décentralisation.


Avertissement sur les risques : les cours des actifs numériques sont soumis à un risque de marché et à une volatilité des prix élevés. La valeur de votre investissement peut varier à la baisse ou à la hausse, et vous ne récupérerez peut-être pas le montant que vous avez investi. Vous êtes seul responsable de vos décisions d’investissement et Binance n’est pas responsable des pertes que vous pourriez subir. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. Vous devriez investir uniquement dans des produits que vous connaissez bien et dont vous comprenez les risques associés. Vous devriez prendre en compte votre expérience en matière d’investissement, votre situation financière, vos objectifs d’investissement et votre tolérance au risque, et consulter un conseiller financier indépendant avant tout investissement. Le présent document ne saurait être considéré comme un conseil financier. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à nos Conditions d’utilisation et à l’avertissement sur les risques.