Portefeuille custodial et non-custodial : quelles sont les différences ?
Accueil
Articles
Portefeuille custodial et non-custodial : quelles sont les différences ?

Portefeuille custodial et non-custodial : quelles sont les différences ?

DĂ©butant
Publié le Mar 23, 2022Mis à jour le Aug 2, 2023
8m

Résumé

Vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  demandĂ© oĂč et comment vos cryptomonnaies Ă©taient stockĂ©es ? Il existe de nombreux types de portefeuilles de cryptomonnaies que les dĂ©tenteurs de tokens peuvent utiliser pour stocker celles-ci. NĂ©anmoins il existe deux grandes catĂ©gories : les portefeuilles custodial et non-custodial. 

Un portefeuille custodial, est un service qui possĂšde la clĂ© privĂ©e de votre portefeuille et dĂ©tient vos actifs. Votre compte Binance est un portefeuille custodial. À l'inverse, avec un portefeuille non-custodial, vous avez le plein contrĂŽle sur vos actifs. Metamask et le portefeuille Binance Chain sont des exemples de portefeuilles non-custodial.

Chaque type de portefeuille a ses avantages et ses inconvénients. Examinons leurs différences afin de savoir quand utiliser l'un ou l'autre.

 

Introduction

Si vous avez déjà utilisé des bitcoins ou d'autres cryptomonnaies, vous savez qu'il est essentiel d'avoir un portefeuille numérique. Vous en aurez besoin si vous voulez effectuer des transactions, trader sur un exchange crypto ou utiliser des applications blockchain. Il est donc important de comprendre le fonctionnement des portefeuilles de cryptomonnaies et la principale différence entre les fournisseurs de portefeuille custodial et non-custodial.


Comment fonctionne un portefeuille de cryptomonnaies

En bref, un portefeuille de cryptomonnaies est un outil que vous pouvez utiliser pour interagir avec un réseau blockchain. Vous pouvez notamment l'utiliser pour envoyer et recevoir des cryptomonnaies ou pour accéder à des applications décentralisées (DApps).

Techniquement parlants, les portefeuilles de cryptomonnaies ne  stockent  pas vraiment vos actifs numériques. Au lieu de cela, ils génÚrent les informations dont vous avez besoin pour utiliser la cryptomonnaie. Toutefois, la plupart des utilisateurs adoptent le verbe pour faciliter la tùche des débutants, c'est pourquoi nous utiliserons ce terme dans tout cet article.

Entre autres choses, un portefeuille de cryptomonnaies est composé de deux éléments principaux : une clé publique et une clé privée.

Si des personnes veulent vous envoyer de la cryptomonnaie, elles peuvent effectuer une transaction vers l'une de vos adresses, gĂ©nĂ©rĂ©e par la clĂ© publique de votre portefeuille. Les adresses de votre portefeuille, ainsi que votre clĂ© publique peuvent librement ĂȘtre partagĂ©es avec d'autres personnes (d'oĂč le terme public). 

Votre clé privée, que vous devez considérer comme un mot de passe confidentiel, signe les transactions et vous donne accÚs à vos fonds. Tant que vous gardez votre clé privée en sécurité, vous pourrez accéder à votre cryptomonnaie à partir de n'importe quel appareil.

Alors que les cryptomonnaies sont numĂ©riques, les portefeuilles de cryptomonnaies qui contiennent des clĂ©s privĂ©es et publiques peuvent ĂȘtre disponibles en diffĂ©rentes options : les clĂ©s peuvent ĂȘtre imprimĂ©es sur un papier, accessibles via un logiciel de portefeuille de bureau ou stockĂ©es hors ligne dans des portefeuilles matĂ©riels.

Certains portefeuilles offrent également la possibilité de stocker et de transférer des NFT, qui sont des jetons non fongibles émis sur une blockchain.

Quel que soit le type de portefeuille, vous aurez toujours un portefeuille custodial ou non-custodial.

 

Qu'est-ce qu'un portefeuille crypto custodial ?

Comme le nom l'indique, un portefeuille custodial signifie que les actifs sont détenus en votre nom. Cela signifie qu'un tiers détiendra et gérera vos clés privées en votre nom. En d'autres termes, vous n'avez pas le contrÎle total sur vos fonds, ni la possibilité de signer des transactions. Mais l'utilisation d'un portefeuille custodial n'est pas nécessairement une mauvaise chose.

Aux dĂ©but de l'histoire de Bitcoin, tous les utilisateurs devaient crĂ©er et gĂ©rer leurs propres portefeuilles et clĂ©s privĂ©es. Bien qu'« ĂȘtre votre propre banque » apporte beaucoup d'avantages, cela peut ĂȘtre gĂȘnant et mĂȘme risquĂ© pour les utilisateurs moins expĂ©rimentĂ©s. Si vos clĂ©s privĂ©es sont compromises ou perdues, vous perdrez dĂ©finitivement l'accĂšs Ă  vos cryptos. On estime d'ailleurs que prĂšs de 3 millions de BTC sont perdus Ă  jamais.

Il y a Ă©galement eu des cas oĂč l'hĂ©ritage en crypto-actifs Ă©tait irrĂ©cupĂ©rable parce que les clĂ©s privĂ©es Ă©taient dĂ©tenues par le seul propriĂ©taire initial des crypto-actifs. Vous pouvez Ă©viter de tels incidents en partageant l'accĂšs Ă  vos actifs avec un dĂ©positaire (custodial). 

Ainsi, mĂȘme si vous oubliez le mot de passe de votre compte crypto, vous devriez pouvoir accĂ©der Ă  votre compte et Ă  vos actifs en contactant le service clientĂšle. Toutefois, si vous utilisez un portefeuille non-custodial, vous ĂȘtes le seul responsable de la sĂ©curitĂ© de vos cryptomonnaies.

Dans de nombreux cas, il est donc logique de compter sur un service de portefeuille custodial. Mais cela signifie également que vous confiez vos clés privées à un tiers. C'est pourquoi il est important de choisir un exchange ou un fournisseur de services fiable.

Parmi les informations à rechercher lors de l'exploration des fournisseurs de services de garde, citons le fait de savoir s'ils sont réglementés, quels types de services vous obtenez, comment vos clés privées sont stockées et s'il existe une couverture d'assurance.

 

Qu'est-ce qu'un portefeuille crypto non-custodial ?

Un portefeuille de cryptomonnaie non-custodial est un portefeuille dont seul le détenteur possÚde et contrÎle les clés privées. Pour les utilisateurs qui souhaitent avoir plus de contrÎle sur leurs fonds, les portefeuilles non-custodial constituent la meilleure option. Comme il n'y a pas d'intermédiaires, vous pouvez échanger des cryptomonnaies directement depuis vos portefeuilles. C'est une option idéale pour les traders et les investisseurs expérimentés, qui savent comment gérer et protéger leurs clés privées et leurs phrases de démarrage.

Vous aurez besoin d'un portefeuille non-custodial lorsque vous interagirez avec un exchange décentralisé (DEX) ou une application décentralisée (DApp). Uniswap, SushiSwap, PancakeSwap et QuickSwap sont des exemples populaires d'exchanges décentralisés qui nécessitent un portefeuille non-custodial.

Trust Wallet et MetaMask sont d'excellents exemples de fournisseurs de services de portefeuille non-custodial. Gardez en tĂȘte qu'avec ces portefeuilles, vous ĂȘtes entiĂšrement responsable de la sĂ©curitĂ© de votre phrase de rĂ©cupĂ©ration (seed phrase) et de vos clĂ©s privĂ©es.

 

Comparaison des portefeuilles custodial et non-custodial


Service Custodial

Service non-custodial

Clé privée

Propriété d'une tierce-partie

Propriété du détenteur du portefeuille

Accessibilité

Comptes enregistrés

Accessible Ă  tous

Coûts de transaction

Généralement plus élevés

Généralement plus bas

Sécurité

Généralement plus bas

Généralement plus élevés

Assistance

Généralement plus élevés

Généralement plus bas

KYC obligatoire

Oui

Non

 

Avantages et inconvénients d'un portefeuille custodial

Comme indiqué précédemment, le principal inconvénient des portefeuilles custodial est que vous devez faire confiance à un tiers pour gérer vos fonds et votre clé privée. Dans la plupart des cas, ces fournisseurs de services nécessitent également une vérification d'identité (KYC). L'avantage, cependant, est la tranquillité d'esprit et la commodité. Vous n'aurez pas à vous soucier de la perte de votre clé privée et vous pourrez contacter l'assistance clientÚle en cas de problÚme.

Lorsque vous faites appel à des services custodial, veillez à choisir une entreprise fiable qui offre une sécurité et une couverture d'assurance élevées. Recherchez des dépositaires qui sont réglementés et conformes. 

Avantages et inconvénients d'un portefeuille non-custodial

Sans tiers, les portefeuilles non-custodial offrent un contrĂŽle total sur vos clĂ©s et vos fonds. En d'autres mots, vous possĂ©dez vraiment vos actifs et devenez votre propre banque. En outre, les transactions non-custodial ont tendance Ă  ĂȘtre plus rapides, car vous n'avez pas Ă  attendre l'approbation pour faire un retrait. De plus, les celles-ci n'ont pas des frais supplĂ©mentaires destinĂ©s aux tiers.

Comme nous l'avons vu, l'un des inconvĂ©nients de l'utilisation de portefeuilles non-custodial rĂ©side dans l'accessibilitĂ© et la facilitĂ© d'utilisation. Ils sont gĂ©nĂ©ralement moins conviviaux et ont tendance Ă  poser problĂšme aux nouveaux dĂ©tenteurs de cryptomonnaies. À mesure que les fournisseurs de services non-custodial Ă©volueront, cela se rĂ©soudra.

Bien sûr, vous assumez également la seule responsabilité de vos clés et devez prendre vos propres précautions lors de leur gestion. Cela signifie qu'au lieu de faire confiance à quelqu'un d'autre pour prendre soin de vos fonds, vous devez vous faire confiance.

Pour sécuriser votre crypto et vous protéger contre les pirates, vous devriez envisager les mesures de sécurité suivantes : 

  • Utilisez un mot de passe robuste.

  • Activez l'authentification Ă  deux facteurs (2FA) pour rajouter un niveau de sĂ©curitĂ©. 

  • Restez vigilant face aux arnaques et aux attaques de phishing.

  • Soyez prudent lorsque vous cliquez sur des liens ou que vous tĂ©lĂ©chargez des logiciels.

 

Quel type de portefeuille dois-je utiliser pour mes cryptos ?

Les deux types de portefeuilles permettent de stocker vos crypto-actifs, y compris les NFT. La plupart des traders et des investisseurs utilisent les deux dans des situations diffĂ©rentes. Toutefois, vous devez vous assurer que le portefeuille que vous utilisez prend en charge le type de crypto que vous souhaitez stocker. Celles-ci ne peuvent pas toutes ĂȘtre stockĂ©es de la mĂȘme maniĂšre.

Il existe diffĂ©rents rĂ©seaux de blockchain gĂ©rant divers types de cryptomonnaies. Nous pouvons classer ces types en fonction des normes applicables aux tokens, mais n'oubliez pas que les mĂȘmes tokens peuvent fonctionner sur plusieurs blockchains selon des normes diffĂ©rentes. Par exemple vous trouverez le BNB en tant que BEP-20 sur la BNB Smart Chain, mais Ă©galement en tant que token BEP-2 sur la BNB Beacon Chain.

 Voici les standards principaux :

  • BNB Smart Chain : BEP-20, BEP-721, BEP-1155

  • BNB Beacon Chain : BEP-2

  • Ethereum : ERC-721, ERC-1155

  • Solana : SPL

MetaMask, Trust Wallet et MathWallet sont tous des portefeuilles non-custodial acceptant les crypto-actifs les plus courants. Si vous ne savez pas quels tokens votre portefeuille prend en charge, consultez sa FAQ officielle ou sa documentation pour plus d'informations.

Parfois, les portefeuilles qui sont constamment mis à niveau pour répondre aux demandes de leurs utilisateurs peuvent prendre en charge davantage de tokens au fil du temps. Binance Custody prend actuellement en charge BTC, ETH, BCH, LTC, BUSD, BNB, CAKE et de nombreux autres tokens ERC-20. Binance Custody inclura progressivement plus de types de tokens pour répondre à la demande des utilisateurs.


Pour conclure

Portefeuilles custodial et non-custodial ? La plupart des utilisateurs de cryptos utilisent les deux, mais tout dĂ©pend de vos besoins. Si vous aimez avoir un contrĂŽle total sur vos actifs ou simplement utiliser la technologie blockchain pour interagir avec les applications DeFi, vous devez envisager un portefeuille non-custodial. À l'inverse, si vous recherchez un prestataire de services capable de prendre en charge vos besoins de stockage pendant que vous tradez ou investissez, vous pouvez rechercher des prestataires de portefeuille custodial fiables. 

N'oubliez pas que, que vous utilisiez un portefeuille custodial ou non-custodial, vous devez toujours ĂȘtre prudent et adopter les meilleures pratiques pour assurer la sĂ©curitĂ© de vos fonds.