Qu’est-ce que le Lido (LDO) ?
Table des matières
Introduction
Qu’est-ce que Lido ?
Comment fonctionne Lido ?
La DAO Lido
Qu’est-ce que LDO ?
Comment acheter du LDO sur Binance ?
Pour conclure
Qu’est-ce que le Lido (LDO) ?
Accueil
Articles
Qu’est-ce que le Lido (LDO) ?

Qu’est-ce que le Lido (LDO) ?

Intermédiaire
Publié(e) Sep 14, 2022Mis à jour Dec 23, 2022
5m


Résumé

Lido (LDO) est une solution de staking liquide sécurisée pour les cryptomonnaies à preuve d’enjeu (PoS) qui prend en charge le staking Ethereum 2.0 (The Merge) et un écosystème croissant d’autres blockchains PoS de couche 1. Les utilisateurs peuvent staker leur tokens PoS sur Lido et recevoir une version tokenisée de leurs actifs stakés à un ratio de 1:1. Ils peuvent utiliser cette version tokénisée de leurs actifs stakés pour obtenir un rendement supplémentaire sur d'autres protocoles DeFi tout en recevant des récompenses de staking de leurs tokens déposés sur Lido.

Introduction

L’un des défis du staking sur les blockchains PoS est l'absence de liquidité des actifs stakés. Une fois les tokens verrouillés, les utilisateurs ne peuvent plus y accéder ni les retirer tant que la période de verrouillage n'est pas terminée, ce qui leur donne la possibilité d'obtenir des rendements supplémentaires sur d'autres protocoles DeFi du marché. La configuration complexe des validateurs et les barrières élevées à l’entrée ont également découragé les utilisateurs particuliers qui cherchent à participer au staking PoS.

Afin d'améliorer la liquidité des tokens stakés et de rendre le staking plus accessible, Lido offre une alternative au staking PoS traditionnel. 

Qu’est-ce que Lido ?

Fondé en 2020, Lido est une solution de staking liquide pour Ethereum (ETH) et d'autres blockchains PoS, dont Solana (SOL), Polygon (MATIC), Polkadot (DOT) et Kusama (KSM).

Lido émet des versions tokenisées 1:1 des actifs stakés aux utilisateurs. Cela leur donne de la liquidité pour leurs tokens PoS stakés, afin qu'ils puissent gagner des récompenses de staking sur Lido tout en participant à d'autres activités DeFi sur la chaîne pour obtenir des rendements supplémentaires.

Comment fonctionne Lido ?

Pour inciter plus d'utilisateurs à participer à la sécurisation des réseaux (PoS), des services de staking liquide comme Lido permettent aux utilisateurs de staker n'importe quel montant d'actifs PoS pour obtenir des récompenses de bloc. Le staking liquide est une alternative innovante qui répond à l'absence de liquidité, à la complexité et à la centralisation du staking PoS en ne verrouillant pas les tokens stakés de l’utilisateur. Il réduit également les barrières à l’entrée pour le staking et le coût d’opportunité associé aux exigences de verrouillage.

Lorsque les utilisateurs déposent des actifs PoS sur Lido, leurs tokens sont stakés sur la blockchain PoS via le protocole Lido. Il s’agit d’un smart contract de pool de staking qui gère les dépôts et les retraits des utilisateurs, délègue des fonds aux opérateurs de nœuds et détermine les frais pour les récompenses de staking, ainsi que l'émission et la destruction des tokens. En outre, le smart contract contient également une liste complète des opérateurs de nœuds, leurs clés de validation et leurs historiques de distribution des récompenses.

Les utilisateurs recevront une version tokenisée de leurs fonds déposés (tokens stAsset), qui peuvent être utilisés pour gagner des récompenses du protocole natif et d’autres protocoles DeFi et applications décentralisées (dApps) simultanément, tels que des garanties pour des prêts ou du yield farming pour maximiser les récompenses.

Prenons l'exemple du staking ETH. Alors qu'Ethereum transite vers la PoS dans le cadre de la mise à niveau appelée The Merge (anciennement ETH 2.0), les utilisateurs peuvent chacun staker un minimum de 32 ETH pour devenir un validateur et recevoir un paiement pour la confirmation des transactions sur le réseau. Toutefois, le montant minimal à staker est souvent trop élevé pour les utilisateurs.

Lido permet aux utilisateurs de staker une quantité minimal de 1 ETH. Après avoir staké leur ETH, les utilisateurs reçoivent un token ERC-20 qui représente leur ETH déposé selon un ratio de 1:1. Les tokens stETH sont émis lorsque les fonds sont déposés dans le smart contract du pool de staking Lido, et sont détruits lorsque les utilisateurs retirent leurs tokens ETH.

L'ETH staké par les utilisateurs sera distribué aux opérateurs de nœud (validateurs) du réseau Lido et déposé dans la Beacon Chain Ethereum pour validation. Les fonds sont sécurisés dans un smart contract et les validateurs ne peuvent pas y accéder. Par la suite, la DAO Lido sélectionnera, intégrera, prendra en charge et ajoutera les adresses des validateurs au smart contract du registre, après quoi les validateurs sélectionnés recevront un ensemble de clés de validation. 

Les ETH déposés par les utilisateurs seront divisés en lots de 32 ETH parmi tous les opérateurs de nœud Lido actifs, qui utiliseront une clé de validation publique pour valider les transactions impliquant les actifs stakés des utilisateurs. La distribution des enjeux des utilisateurs sur plusieurs validateurs permet d'éliminer efficacement les risques de point de défaillance unique associés au staking d'un seul validateur. De plus, les opérateurs de nœuds configureront une adresse pour permettre aux utilisateurs de retirer leur ETH staké après la fin de The Merge. 

La DAO Lido

Pour gouverner le protocole Lido de manière décentralisée, Lido a lancé une organisation autonome décentralisée (DAO) pour prendre des décisions clés sur le fonctionnement du protocole. Cela permet de s'assurer que le protocole est aligné sur les intérêts des parties prenantes et d'améliorer la transparence et la décentralisation. 

La DAO Lido gère un ensemble de protocoles de staking liquide. Elle s'appuie sur des smart contracts pour déterminer et appliquer des règles afin de faciliter efficacement un processus décisionnel décentralisé. Il s’agit notamment de la gestion des paramètres de frais et de la distribution, ainsi que de l’ajout et de la suppression d’opérateurs de nœuds sur le réseau.

Qu’est-ce que LDO ?

LDO est le token natif et de gouvernance. Il s'agit d'un token ERC-20 dont la quantité totale en circulation est de 1 milliard de tokens.

LDO est utilisé pour récompenser les utilisateurs sur le réseau. Il accorde également aux détenteurs des droits de gouvernance au sein de la DAO Lido, leur permettant de participer au processus de gouvernance en votant pour certaines décisions. Plus ils détiennent de tokens LDO, plus le poids de leur vote est important. 

Comment acheter du LDO sur Binance ?

Vous pouvez acheter des LDO sur des plateformes d'échange de cryptomonnaies comme Binance

1. Connectez-vous à votre compte Binance et accédez à [Trader] - [Spot].

2. Recherchez « LDO » pour voir les paires de trading disponibles, dont LDO/BUSD, LDO/USDT et LDO/BTC.

3. Ensuite, accédez à l'onglet [Spot] et saisissez le montant de LDO que vous souhaitez acheter. Dans cet exemple, nous utiliserons un ordre Market. Cliquez sur [Acheter LDO], les tokens seront crédités sur votre portefeuille Spot.

Pour conclure

Le service de staking liquide de Lido offre aux utilisateurs tous les avantages du staking sans avoir à sacrifier la liquidité de leurs tokens. Il s’adresse aux petits et grands détenteurs de tokens PoS, leur donnant la flexibilité de staker et de déstaker à tout moment. En outre, en éliminant les configurations de staking complexes et en offrant des barrières à l’entrée plus faibles pour le stating PoS, le staking liquide sur des protocoles comme Lido pourrait stimuler la croissance de la DeFi à l’avenir.