Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?
Table des matières
Introduction
Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?
Comment fonctionnent les airdrops crypto ?
Pourquoi les projets cryptos effectuent-ils des airdrops ?
Les airdrops et les ICO représentent-ils la même chose ?
Types d'airdrops
Airdrop « bounty »
Airdrop exclusif
Airdrops aux détenteurs
Comment réclamer un airdrop ?
Comment éviter les escroqueries par airdrop ?
Pour conclure
Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?
AccueilArticles
Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?

Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?

Débutant
Publié(e) Feb 11, 2022Mis à jour Sep 1, 2022
7m

Résumé

L'airdrop est une stratégie marketing adoptée par les startups crypto pour promouvoir le projet et leur nouveau token. Il s'agit de distribuer gratuitement leurs cryptomonnaies natives aux utilisateurs actuels ou potentiels. Parfois, les utilisateurs doivent effectuer des activités promotionnelles simples avant de pouvoir les réclamer, comme suivre le compte de réseaux sociaux du projet et partager leurs publications.

Il existe différents types d'airdrops, et chaque projet de cryptomonnaie a ses propres exigences. Mais la plupart des airdrops partagent le même objectif : accroître la sensibilisation et l'intérêt général pour le projet. Certains sont effectuées directement dans le portefeuille des utilisateurs, tandis que d'autres nécessitent une récupération manuelle.

Toute personne possédant un portefeuille crypto peut recevoir ou réclamer un airdrop, mais vous devez toujours faire attention aux escrocs.Il existe de nombreux airdrops frauduleux qui peuvent voler les fonds de votre portefeuille lorsque vous réclamez ou transférez les tokens gratuits.Assurez-vous de confirmer la légitimité du projet avant de récupérer un airdrop. Soyez particulièrement prudent lorsqu'il vous faut connecter votre portefeuille à un site Web.


Introduction

Avec le nombre croissant de nouvelles monnaies, il est difficile pour les investisseurs en cryptomonnaies et les traders de suivre tous les nouveaux projets. C'est pourquoi certains projets cryptos proposent des airdrops afin de se démarquer et d'accroître leur notoriété. Bien que tout le monde aime les cryptomonnaies gratuites, les airdrops ne sont pas toujours légitimes. Voyons comment ils fonctionnent et ce que vous pouvez faire pour vous protéger contre les escroqueries.


Qu'est-ce qu'un airdrop crypto ?

Un airdrop crypto désigne le transfert d'actifs numériques d'un projet de cryptomonnaie vers plusieurs portefeuilles. L'idée est de distribuer des actifs ou des tokens aux utilisateurs actuels ou potentiels afin de mieux faire connaître le projet. Ces tokens sont offerts gratuitement, mais certains airdrops exigent des utilisateurs qu'ils effectuent certaines tâches avant d'être réclamés. Les airdrops crypto sont devenus populaires au cours de l'émergence des offre initiale de pièces (ICO) de 2017, mais sont toujours utilisés comme stratégie marketing par de nombreux projets de cryptomonnaie aujourd'hui.


Comment fonctionnent les airdrops crypto ?

Il existe différents types d'airdrops crypto, mais ils consistent généralement en la distribution d'une petite quantité de cryptomonnaies à plusieurs portefeuilles (généralement sur Ethereum ou Binance Smart Chain). Bien que moins fréquents, il existe également des projets qui offrent des NFT au lieu de cryptomonnaies traditionnelles.

Certains projets feront la distribution sans contrepartie, tandis que d'autres vous demanderont d'effectuer certaines tâches avant de pouvoir récupérer les tokens. Il s'agit souvent de suivre des comptes de réseaux sociaux, de s'abonner à une newsletter ou de détenir un minimum de fonds dans votre portefeuille. Cependant, vous n'êtes pas toujours assuré d'obtenir les tokens des airdrops.

Dans certains cas, les airdrops ne sont attribués qu'aux portefeuilles qui ont interagi avec la plateforme du projet avant une certaine date. 1INCH et Uniswap sont des exemples populaires qui ont utilisé cette méthode pour soutenir les premiers adoptants. Mais contrairement aux airdrops ordinaires, ceux-ci valaient des milliers de dollars.


Pourquoi les projets cryptos effectuent-ils des airdrops ?

Comme nous l'avons mentionné, les projets blockchain distribuent des tokens gratuits dans le but d'obtenir une adoption plus large et de développer leur réseau. Un nombre plus élevé de détenteurs est souvent considéré comme un métrique positif, qui rend également le projet plus décentralisé en termes de propriété des tokens. Les airdrops cryptos incitent également les bénéficiaires à utiliser et à promouvoir le projet. Cela peut aider à cultiver une base d'utilisateurs initiale avant que le projet ne soit coté sur les exchanges cryptos.

D'autre part, les airdrops peuvent également donner une fausse impression de croissance. Il est donc important de prendre en compte d'autres facteurs lors de l'évaluation de l'adoption. Par exemple, si des centaines de milliers d'adresses détiennent un certain token, mais que personne ne l'utilise vraiment, le projet est soit une arnaque, soit il n'a tout simplement pas réussi à capter l'attention de la communauté.


Les airdrops et les ICO représentent-ils la même chose ?

Les airdrops de cryptomonnaie et les ICO sont des concepts différents, même s'ils impliquent tous les deux de nouveaux projets de cryptomonnaie. Alors que les airdrops ne nécessitent aucun investissement de la part des participants, une ICO est une méthode de financement participatif.

Dans une ICO, l'équipe du projet organise une vente de tokens pour collecter des fonds auprès des investisseurs. Les directeurs informatiques sont devenus populaires en 2014, lorsque Ethereum a organisé un événement de financement participatif pour soutenir son développement. En 2017, l'espace crypto a connu une explosion du nombre d'ICO, avec des centaines de nouveaux projets qui ont adopté cette méthode. Vous pouvez en savoir plus sur les ICO dans notre article Qu'est-ce qu'une ICO (Initial Coin Offering) ?


Types d'airdrops

Comme nous l'avons vu, il existe différentes façons de procéder à un airdrop de cryptomonnaies. En plus de l'airdrop standard qui transfère simplement la cryptomonnaie vers plusieurs portefeuilles, nous avons quelques autres types. Parmi les exemples courants, citons les bounty, les airdrops exclusifs et les airdrops réservés aux détenteurs.


Airdrop « bounty »

Un airdrop « bounty » exige que les utilisateurs accomplissent certaines tâches, comme partager un post sur le projet sur Twitter, rejoindre le Telegram officiel du projet, ou créer un post et taguer quelques amis sur Instagram. Pour réclamer un airdrop « bounty », il vous sera probablement demandé de remplir un formulaire avec votre adresse de portefeuille et de fournir la preuve que vous avez accompli les tâches.


Airdrop exclusif

Un airdrop exclusif envoie uniquement des cryptomonnaies aux portefeuilles désignés. En général, les bénéficiaires ont un historique bien établi avec le projet, comme un membre actif de la communauté ou un partisan précoce du projet.

En septembre 2020, l'exchange décentralisé (DEX) Uniswap a airdroppé 400 UNI à chaque portefeuille ayant utilisé leur protocole avant une certaine date. Le token de gouvernance donne aux détenteurs le droit de voter sur les décisions liées au développement du projet dans le futur.

 

Airdrops aux détenteurs

Les airdrops aux détenteurs distribuent des tokens gratuits à ceux qui détiennent un certain nombre d'actifs numériques dans leur portefeuille. L'équipe de projet effectue généralement un instantané des fonds cryptos des utilisateurs à une date et une heure spécifiques. Si le solde du portefeuille répond aux exigences minimales, les destinataires peuvent réclamer des tokens gratuits en fonction de leurs fonds au moment de l'instantané.

De nombreux nouveaux projets envoient des tokens à des détenteurs de portefeuille Bitcoin (BTC), Ether (ETH) ou BSC, car ils disposent des plus grandes communautés de l'espace. Par exemple, Stellar Lumens (XLM) a distribué 3 milliards de XLM aux détenteurs de BTC en 2016, et cet airdrop était exclusif aux utilisateurs du réseau Bitcoin.


Comment réclamer un airdrop ?

Comme mentionné, le processus varie d'un projet à l'autre. Mais la chose la plus importante dont vous avez besoin pour revendiquer un airdrop est un portefeuille crypto. MetaMask est un portefeuille crypto populaire et facile à utiliser. Ensuite, vous pouvez vérifier si votre portefeuille a reçu des tokens gratuits. Si ce n'est pas le cas, vous devrez probablement interagir avec un site Web pour revendiquer l'airdrop.


Comment éviter les escroqueries par airdrop ?

Il peut être difficile de savoir si un airdrop est légitime ou une arnaque. Vous devez toujours faire vos propres recherches avant de vous inscrire à un airdrop, surtout lorsque vous devez connecter votre portefeuille à un site Web. Parfois, les escrocs déposent des tokens dans plusieurs portefeuilles, mais lorsque vous essayez de transférer ces tokens vers un exchange de cryptomonnaies ou un autre portefeuille, votre portefeuille est vidé.

Dans d'autres cas, les escrocs annonceront un faux airdrop qui mène à un site Web de hameçonnage. Ils vous inciteront à connecter votre portefeuille à un site Web qui ressemble beaucoup au site d'origine. Dès que vous connectez votre portefeuille et signez une transaction, d'autres tokens seront retirés de votre portefeuille. Cela se produit souvent avec de faux comptes Twitter et Telegram qui ressemblent beaucoup aux comptes officiels.

Certaines escroqueries de type « airdrop » vous demandent notamment d'envoyer des cryptomonnaies à une adresse de portefeuille inconnue pour débloquer vos tokens gratuits en retour. Les airdrops légitimes ne demanderont jamais vos fonds ou votre phrase de récupération. Soyez prudent avec les e-mails ou les messages directs à propos d'airdrops.

Pour éviter toute arnaque, pensez à consulter le site Web officiel du projet et les réseaux sociaux. Ajoutez les liens officiels à vos favoris et vérifiez qu'il s'agit bien d'un événement airdrop. Si vous ne savez rien du projet, vous devriez faire des recherches supplémentaires pour savoir ce que dit la communauté crypto. Si vous ne pouvez pas trouver suffisamment d'informations, il est probablement préférable d'ignorer l'airdrop.

Pour plus de protection, vous pouvez configurer un nouveau portefeuille et une nouvelle adresse e-mail dédiés uniquement à la réception des airdrops. Cela peut vous assurer que les fonds de votre portefeuille personnel sont protégés contre les tentatives d'hameçonnage liées aux airdrops. Et surtout, ne partagez jamais vos clés privées avec quiconque.


Pour conclure

Les airdrops permettent aux projets de se démarquer et de gagner du terrain dans l'espace crypto. Il peut également s'agir d'un bon moyen pour les amateurs de cryptomonnaies d'accroître leur portefeuille avec des tokens prometteurs. Cependant, il y a probablement plus d'escroqueries que d'airdrops légitimes, alors soyez prudent et assurez-vous de faire vos propres recherches avant de participer.