Bilan de l'année 2021 de Binance Academy
Table des matières
Introduction
Réglementation des cryptomonnaies
ETFs Bitcoin
Tokens non fongibles (NFTs)
Le métavers
Web3
Fan tokens Binance
Le marché des cryptomonnaies et le Bitcoin sont de plus en plus élevés
Pour conclure
Bilan de l'année 2021 de Binance Academy
AccueilArticles
Bilan de l'année 2021 de Binance Academy

Bilan de l'année 2021 de Binance Academy

Débutant
Published Dec 21, 2021Updated Jan 13, 2022
7m

Résumé

2021 a été une année révolutionnaire pour les cas d'utilisation de cryptomonnaies. Les technologies telles que les NFTs et les métavers ont fait l'objet d'actualités courantes, et l'adoption de la blockchain a augmenté. En matière de réglementation, l'année a été marquée par des histoires de répression et d'accueil.

Le Salvador a adopté le bitcoin comme monnaie légale. Aux États-Unis, la SEC a autorisé les premiers ETF Bitcoin à être cotés sur le Chicago Mercantile Exchange. Le Canada a également lancé ses propres ETF Bitcoin, un élément essentiel de l'adoption par les investisseurs institutionnels.

Les NFTs ont connu un succès explosif cette année, avec des ventes et une exposition record. Ce qui était une petite niche crypto ces dernières années, est désormais un sujet largement populaire. Binance a lancé sa propre plateforme NFT pour répondre à la demande, et les entreprises du classement Fortune 500 utilisent et investissent de plus en plus dans les NFTs.

Les NFTs jouent également un rôle dans le métavers, un autre des sujets les plus brûlants de l'année 2021. Les géants de la technologie et les petits développeurs construisent un monde connecté en 3D avec des cryptomonnaies alimentant son économie. Cette tendance concerne également le Web3, le concept de décentralisation qui alimente nos futures interactions sur Internet. Les grandes sociétés d'investissement en capital ont montré leur soutien cette année pour la mise en œuvre de la blockchain dans nos interactions en ligne, nos données, notre confidentialité et nos finances.

Les Fan Tokens Binance ont également décollé avec des clubs de sport comme le FC Porto et le S.S. Lazio. La plupart des ventes de 2021 ont été sur-souscrites, les utilisateurs profitant de nouveaux avantages pour les fans basés sur la blockchain.

Sur la fin l'année, Bitcoin a atteint un nouvel record de près de 70 000 $ en novembre.


Introduction

Une année ennuyeuse ça n'existe pas dans le monde de la crypto. Qu'il s'agisse de capturer les imaginations des créateurs ou d'atteindre de nouveaux records pour Bitcoin, 2021 a tout ce qu'il vous faut. Alors qu'il semble que tout le monde se prépare à sauter dans le métavers alimenté par la blockchain, n'oublions pas tout ce qui s'est passé cette année.


Réglementation des cryptomonnaies

Au fil des ans, les cryptomonnaies sont progressivement devenues plus réglementées. Mais en 2021, tous les gouvernements n'avaient pas le même objectif en tête. Certains, comme le Salvador, ont cherché à adopter la technologie et à l'intégrer dans la vie quotidienne de chacun. D'autres ont resserré la fiscalité et traité les cryptomonnaies comme quelque chose à contrôler étroitement.

Le Salvador

Le Salvador a fait la une des journaux du monde entier le 5 juin 2021, en annonçant que le bitcoin aurait cours légal dans le pays. À compter du 7 septembre 2021, toutes les entreprises devaient accepter le paiement en BTC pour les biens et services. Cela fait du Salvador le premier pays a officiellement adopter le Bitcoin comme moyen de paiement. Pour fêter l'événement, le gouvernement a offert 30 dollars en bitcoins à chaque citoyen qui a téléchargé le portefeuille numérique du gouvernement.

Le Salvador pointe vers le Bitcoin pour réduire les frais que sa population paie pour les envoi de fonds, qui représentent une grosse partie des volumes financiers, les familles recevant de l'argent depuis l'étranger. La plupart des Salvadoriens n'ont pas non plus accès aux services financiers, et la blockchain est une solution possible pour aider les personnes sans accès à un compte bancaire. À l'échelle mondiale, certains commentateurs externes ont vu dans cette initiative un moyen pour le Salvador de se refaire une image. Le pays avait une réputation problématique liée aux gangs criminels et à l'économie souterraine.

Les Etats-Unis

Outre le lancement des ETF Bitcoin (fonds négociés en bourse), des mises à jour régulières ont été apportées aux domaines d'intérêt de la SEC. Notamment, les stablecoins et la finance décentralisée (DeFi) sont en cours de discussion, car ils présentent plus de défis réglementaires que les cryptomonnaies comme le Bitcoin. Nous verrons probablement de grandes annonces l'année prochaine dans la réglementation de ces deux domaines.


ETFs Bitcoin

La création et la réglementation des ETFs Bitcoin ont été considérées par certains comme la clé de l'introduction des cryptomonnaies auprès des investisseurs traditionnels. Contrairement aux investisseurs privés, les institutions hautement réglementées ne peuvent pas simplement ouvrir un portefeuille et commencer à trader des cryptomonnaies. 2021 a vu la sortie des ETFs Bitcoin au Canada et aux États-Unis après une longue discussion avec les régulateurs. Un ETF permet à quelqu'un d'exposer son portefeuille au bitcoin sans détenir cet actif lui-même. De nombreux ETFs Bitcoin, tels que le BITO américain, utilisent en fait les contrats futures BTC comme actif sous-jacent de l'ETF.

La SEC a privilégié les ETFs basés sur les contrats futures sur Bitcoin déjà existants de la Chicago Mercantile Exchange (CME). Ces dérivés sont hautement réglementés aux États-Unis, ce qui permet à l'ETF de profiter de leurs agréments. Il existe désormais trois options d'ETFs basées aux États-Unis, avec la possibilité d'obtenir des fonds soutenus physiquement à un moment ultérieur.


Tokens non fongibles (NFTs)

Si les NFTs ne sont pas une nouveauté dans le monde de la blockchain, ils ont réussis à faire une percée auprès du grand public cette année. En mars, nous avons réalisé la vente NFT la plus chère au monde avec « Everyday: The First 5 000 Days » de Beeple pour 69 millions $. En outre, les jeux NFTs ont également connu une augmentation significative de leur popularité.


Établir l'authenticité originale peut être difficile, mais la blockchain a permis la création d'une méthode vérifiable pour la rareté numérique. Cela a résolu le problème du « copier-coller » que nous rencontrons en prouvant l'authenticité des actifs numériques et des fichiers. Avec une telle quantité de cas d'utilisation, les développeurs expérimentent les NFTs dans tous les secteurs, et nous pouvons nous attendre à de grandes nouvelles en 2022 et au-delà.


Le métavers

Après un départ tonitruant avec les NFTs, l'année 2021 s'est achevée avec une autre grande tendance : le métavers. La principale raison de la popularité des métavers est, de loin, l'intérêt des grandes entreprises technologiques. Le 28 octobre, Facebook a changé son nom en Meta et a exposé sa vision d'un univers virtuel en 3D reliant de multiples aspects de nos vies. Vous pouvez voir cette augmentation dans la popularité des recherches sur Google Trends.


Meta n'est pas la seule entreprise à y penser. Le concept de métavers existe depuis des années et de nombreux projets de cryptomonnaies ont créé leurs propres métavers. Decentraland, par exemple, vous permet d'explorer un monde en 3D, de posséder des terrains virtuels et même de gagner votre vie grâce à ses mécanismes play-to-earn. Les jeux blockchain comme Axie Infinity vous permettent également de combiner le jeu avec une méthode pour obtenir un revenu stable. Alors, bien que nous n'ayons pas encore de métavers unifié, les pièces s'assemblent.


Web3

Le Web3 est le concept d'une nouvelle version de l'internet basée sur des blockchains publiques comme Ethereum ou Binance Smart Chain. Le terme a été initialement créé en 2014 par Gavin Wood, cofondateur d'Ethereum et fondateur de Polkadot. Toutefois, ce n'est que cette année que le concept a commencé à gagner en popularité, notamment grâce au soutien de grandes sociétés d'investissement comme Andreessen Horowitz vers octobre 2021.


Web3 vise à utiliser la décentralisation comme base de nouveaux développements pour internet. Mais en quoi cela est-il différent du métavers ? Eh bien, le métavers veut créer un monde 3D connecté. Le Web3 se concentre davantage sur la manière dont nous utilisons l'internet dans sa forme actuelle pour contrôler notre identité, nos informations personnelles et nos interactions. Les sites web et les applications utiliseront également le big data de manière significative pour améliorer l'expérience en ligne.

Les NFTs, les DAO (organismes autonomes décentralisés) et la DeFi semblent tous devenir des éléments essentiels de notre utilisation d'Internet, tout comme la façon dont les emails, PayPal et la 2FA (authentification à deux facteurs) ont joué un rôle clé dans le Web 1.0 et 2.0.


Fan tokens Binance

Le 21 octobre 2021, Binance a aidé à lancer le premier Fan Token Binance via son Launchpad avec S.S. Lazio. Les détenteurs ont obtenu des privilèges uniques, comme le droit de participer aux votes de fans sur les décisions de l'équipe, la possibilité de gagner des NFTs et de nouveaux moyens d'interagir avec leurs équipes préférées.

Mais si 2021 a été une grande année pour les fan tokens Binance, ce n'est pas là que l'histoire commence. Les fan tokens existent depuis fin 2019 avec le lancement du token JUV de la Juventus. Ces tokens permettent aux détenteurs d'interagir avec leurs équipes préférées et de bénéficier d'avantages uniques liés aux fan tokens.

Grâce au Launchpool Binance, les utilisateurs stakent du BNB et reçoivent une partie des fan tokens Binance en récompense. Jusqu'à présent, les ventes ont connu un énorme succès. Par exemple, LAZIO avait 225 583 participants ayant staké 8 110 631,97 BNB, ce qui signifie que la vente a été sur-souscrite par un facteur de 1 005x.


Le marché des cryptomonnaies et le Bitcoin sont de plus en plus élevés

Après un fort rebond en 2020, le Bitcoin a une fois de plus battu son record de l'année précédente avec trois pics en 2021. Jetons un coup d'œil au graphique.


Le point 1 montre le rebond de fin 2020 se poursuivant en janvier 2021 avec un sommet à environ 41 000 $. Après avoir effacé les craintes d'entrer dans un marché baissier suivi d'une correction, le bitcoin a poursuivi sa progression et a atteint 63 000 dollars à la mi-avril (point 2). En juin, le marché a connu de mauvaises nouvelles pour la cryptomonnaie, ce qui a conduit à environ la perte de la moitié de la puissance de minage du Bitcoin en quelques jours à peine.

Néanmoins, Bitcoin a rebondi depuis pour atteindre un nouveau record à environ 69 000 $ en novembre. Voyons les nouveaux records pour certaines des autres cryptomonnaies les plus importantes du marché.

Cryptomonnaie

Record (valeur approx. en USD)

BNB

686 $

Ethereum (ETH)

4 878 $

Solana (SOL)

260 $

DOGE

0,7316 $

Cardano (ADA)

3,09 $



Pour conclure

Un thème récurrent de 2021 a été l'adoption de nouveaux cas d'utilisation de la blockchain tels que les NFT et les métavers. Aujourd'hui, le monde est de plus en plus familier avec les cryptomonnaies comme le bitcoin, le minage et le trading de cryptos. L'année 2021 est ainsi devenue particulièrement passionnante, car les journaux du monde entier ne parlent plus seulement de la hausse des prix lorsqu'il s'agit de crypto. La plupart des tendances que nous avons évoquées se sont bien préparées pour 2022, ce qui nous donne de quoi nous réjouir pour les 12 mois à venir.

Explore all of of our content